• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Cantona : "Si ça continue il faudra descendre dans la rue"

Cantona : "Si ça continue il faudra descendre dans la rue"


Paroles très fortes et sincères de l’ancien joueur de football Eric Cantona pendant le Grand journal de Canal+... A méditer.

Tags : Politique Société




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • 28 votes
    Yvance77 Yvance77 6 janvier 2010 11:39

    Salut,

    Comme il est mignong le FOG. Draper dans ses habits de sagesse. Petite lopette qui a servi la soupe depuis le Figosky pour son icone qui détruit à grand coup de serpe le modèle social qui humanise tant bien que mal notre Nation.

    Mention TB à Canto, car bien que footeux il a une sensibilité qui n’est en aucun cas feinte.

    A peluche


    • 16 votes
      cathy30 cathy30 6 janvier 2010 12:53

      Bravo Cantona
      et vous avez totalement raison, il n’y a plus que le peuple pour réagir, mais le fera t-il ?


      • 21 votes
        Emile Mourey 6 janvier 2010 12:55

        Peut-être qu’il faudra revenir aux fondamentaux : une bonne révolution paysanne (notamment contre la dictature qu’exerce Monsanto avec son brevet sur les semences génétiquement modifiées) accompagnée d’une bonne révolution culturelle qui fera revenir dans les caisses de l’Etat les conséquents profits des stars et des organisations parasites de la société, du football et autres.

        E. Mourey


        • vote
          william wallace 24 décembre 2010 01:03

          veuillez bien apprendre l’orthographe et la grand mère avant de vouloir jouer
          le docte et le sage en villipendant des gens qui réagissent sainement
          devant des propos intègres suscités par une réelle empathie devant
          la souffrance humaine.
          Sinon, votre pseudo vous sied à merveille. adios l’âne bâté.


        • 7 votes
          Benj 6 janvier 2010 13:28

          voilà ce que j’ai reçu après une semaine d’attente du comité de censure d’agoravox, un mail de refus pour une émission de télé !!! si une émission de télé ne passe pas sur ago pour droit d’auteur, pourquoi celle ci peut ! 

          chacun peut aisément juger lui même .

          Bonjour,

          Nous vous remercions d’avoir soumis votre article (Gérard Miller simule
          la mort de Michael Jackson !) sur AgoraVox. Toutefois, le comité de
          rédaction n’a pas validé sa publication. Nous considérons en effet que
          l’article serait susceptible de poser des problèmes de droits d’auteur.
          Aussi, nous est-il apparu préférable de n’engager ni votre
          responsabilité, ni la notre.
          Nous vous encourageons, à l’avenir, à proposer des vidéos qui apportent
          un éclairage nouveau.
          N’hésitez pas à vous inspirer de la politique éditoriale disponible à
          l’adresse suivante :
          http://www.agoravox.fr/qui-sommes-nous/article/politique-editoriale-60

          En attendant de vous lire prochainement sur AgoraVox, veuillez croire en
          l’expression de nos meilleurs sentiments.


          • 4 votes
            E-fred E-fred 6 janvier 2010 15:14

            le comité de censure t’a au moins envoyé quelque chose...chez moi ils on zappé l’article...sans rien dire...la vraie démocratie chrétienne...ni vu ni connu...


          • 1 vote
            Benj 6 janvier 2010 22:33

            "Gérard Miller simule la mort de Michael Jackson "


            c’était le titre de la vidéo, je m’indignait que l’on puisse ainsi se moquer d’un mort. 

            en quoi suis je difficile ? pourquoi ai je parler de censure ? pourquoi refuser de passer sur ago ce qui passe à la télé ? à une heure de trés grande écoute, france 2 a eu la plus grande PDM pour cette émission ! je suis ouvert à toutes explications..

          • 6 votes
            ChatquiChouine ChatquiChouine 6 janvier 2010 14:53

            Ce type est terrible !

            Quand l’on observe le comportement de nos élites, de nos médias, de nos "pipoles", je ne peux que me remémorer sa sentence prémonitoire de 1995 :

            "Quand les mouettes suivent un chalutier, c’est parce qu’elles pensent que des sardines vont être jetées à la mer"

            Rien a ajouter !


            • 20 votes
              therasse 6 janvier 2010 14:59

              Il y a le 11 septembre et la censure française sur ce sujet alors qu’on en débat librement ailleurs, au Japon, au Danemark (Niels Harrit).


              Il y a l’arnaque de la grippe, où on a vu invoquer un principe de précaution en France pour vendre le vaccin et rentabiliser sa production. Une pub démentielle, grotesque orchestrée par la ministre de la justice. Un corps médical hostile à la vaccination, défilait sur les écrans au début de la campagne ; par contre, plus tard, les seuls médecins invités par les médias étaient triés sur le volet parmi ceux qui étaient favorables. Réalisme économique oblige !
              Pendant ce temps, en Pologne, la ministre de la santé délivrait un autre point de vue aux médecins quant au principe de précaution :
              -elle dénonçait l’absence totale de contre-indications et d’effets indésirables, ce qui n’est le cas pour aucun médicament ; ce qui témoignait donc d’une absence d’expérimentation suffisante avant la mise sur le marché.
              -elle dénonçait les pressions subies par les gouvernements et s’interrogeait sur le pourquoi de la mise en vente par les gouvernements plutôt que par les réseaux habituels.
              -elle estimait qu’en raison du principe de précaution, justement, il y avait lieu de ne surtout pas utiliser une médication à risque compte tenu du fait que jusque là (et c’est toujours le cas aujourd’hui), la morbidité de la grippe A H1N1 était très inférieure aux grippes saisonnières habituelles.    
              Aujourd’hui encore, les journalistes "professionnels" se gardent bien d’évoquer ce qui se passe en Pologne ; en particulier sa morbidité inférieure à la morbidité française, et sans vaccin !

              On pourrait évoquer, comme l’a fait Cantona, les sans abris ; on voyait récemment sur Canal un documentaire sur les enfants de Don Quichotte dans lequel un SDF montrait son anus artificiel qu’il était contraint de se coltiner partout, faute de prise en charge.

              Il y a ces revenus de remplacement des handicapés, nouvellement imposés, alors qu’en même temps des allègements fiscaux sont consentis aux plus riches sous prétexte d’un "chantage au départ" avec leur butin et leurs entreprises sous le bras.

              Des chiffres du chômage alarmants et paradoxalement des allongements de la durée du temps de travail hebdomadaire ainsi que de la vie active. On nous dit que ce sont les actifs qui payent les pensions des inactifs, qu’il y a plus d’inactifs en raison de la longévité qui ne cesse de s’accroître. Eh bien, justement, dans ce cas mettez les jeunes au boulot, plutôt que de continuer à presser des citrons desséchés.

              Une presse, des journalistes conivents avec les politiques en place permettent tout ce qui précède. Dès qu’une vedette de l’info crache dans la soupe, on lui retire la soupière ; ce fut le cas avec Serge Moatti, contraint de quitter "Ripostes" pour se rabattre sur une émission consacrée au cinéma, où il sera moins dangereux pour la monarchie. Et dès qu’un journaliste bouge une oreille, il est immédiatement remis aux ordres en plateau par les sinistres de la sarkozie.

              Tout ça pour dire que je comprends fort bien le ras-le-bol de Eric Cantona, de Jacques Weber, qui s’exprimait récemment sur le plateau de Ruquier, de Christophe Alévèque hier soir chez Taddei, qui a exigé des excuses (en le dispensant de se mettre à genoux, lol) d’un ponte alarmiste de la nouvelle science qui avait généreusement dispensé la bonne parole "bachelotesque" au moment de l’annonce de la pandémie. 

              • 16 votes
                E-fred E-fred 6 janvier 2010 15:32

                Olivier Cantonna a 100% raison :

                "Aujourd’hui on nous encourage à devenir des mafieux par ce qu’on vit dans un Etat complètement mafieux...On est racketté, on est racketté tous les jours, je ne parle même pas d’argent.(...) Ils avancent masqués, tous les jours. Ils veulent nous faire avaler des couleuvres, on veut nous terroriser...et qu’est ce qui faut faire ? On va descendre dans la rue comme des malades ? Et s’il faut le faire un jour...on le fera...A un moment donné il faut vraiment prendre conscience de ce qui se passe quoi...c’est super grave...alors qui sont les flingueurs ...Y’a des gens qui crèvent tous les jours dans la rue...Y’a de la discrimination...on encourage la délation...la solidarité ça n’existe même plus.. ;ce qui est dangereux c’est que ça rejaillit sur les gens...c’est ce que nous sommes entrain de devenir qui est dangereux...Nous sommes aujourd’hui les flingués...nous devons prendre conscience de ça...".

                F.O.G. a la grande bouche, lui qui il y a peu avait fait une parodie de débat sur le 9/11 avec l’ineffable Sifaoui...

                Ils se ch... tous dans le froc sur le plateau...Cantonna dit tout haut ce que ne pourrons jamais dire les consanguins souchiens identitaires...


                • 1 vote
                  Bender Bender 8 janvier 2010 09:12

                  C’est clair qu’il a raison, il n’y a plus de solidarité, on vit dans la société du chacun pour sa gueule !!
                  Il faut apporter au monde l’altruisme et la compassion en lieu et place de l’égoïsme et de l’individualisme !!!


                • 20 votes
                  concitoyen 6 janvier 2010 18:19

                  Cette année 2010 si les Français mâles cherchent bien au fond de leurs slips, ils vont peut être finir par trouver se qu’ils pensaient avoir perdu ! Là on pourra envisager de faire nos comptes avec les banquiers et faire le point sur la crise qu’ils ont créé, sur le raquette de l’état, sur la création de notre argent, bref sur l’escroquerie de notre société par le système financier.

                  On appelle cela l’effet boomerang, ils ont créé une crise pour nous voler nos maisons, notre épargne, nos actions, notre état nation, nos entreprises. Il est temps de se réveiller la situation est grave. Il ne faudra pas compter sur les politiques ni les syndicats, ils font tous partis du système.

                  • 8 votes
                    lord volde 6 janvier 2010 23:08

                    Tu as parfaitement raison Citoyen du monde et je te rejoins (pas dans ton slip) à travers cette analyse détaillée.


                  • 8 votes
                    nico29 nico29 6 janvier 2010 20:16

                    Que dire ... Bravo Bravo à Monsieur Cantona. Je soutiens +++On voudrait plus l’entendre !


                    • 8 votes
                      Traroth 6 janvier 2010 21:26

                      Le problème des révolutions, c’est que ça a déjà été maintes fois tenté, et que les gens ont compris que ça ne changeait rien fondamentalement, contrairement à ce que le nom semble indiquer. Si on les pousse à bout, les gens se révolteront, mais par pur désespoir. J’ai l’impression qu’il y a chez les gens de nos jours, une vraie tentation nihiliste. Ca expliquerait les taux d’abstention croissants lors des élections, pourtant non accompagnés de signes de révolte. Le jour où ça pétera, ça risque d’être extrêmement sanglant, à mon avis.


                      • 11 votes
                        lord volde 6 janvier 2010 23:05

                        Eric Cantona est mon pote. Il est hyper sensible et son instinct le trompe rarement. Il sait que la société dirigée par des mafieux en col blanc nous emmène inéluctablement vers la mort sociale et l’esclavagisme sélectif. La réduction de la population passe forcément par la paupérisation de la majorité dont l’incapacité lui interdira de se reproduire et de réfléchir et se défendre contre l’empire du mal. Eric Cantona et Patrick Sébastien sont des types courageux et bien humains.


                        • 8 votes
                          totof totof 7 janvier 2010 02:20

                          ha ben j’en reviens pas de ce Cantona ! Je le croyais con comme un sportif mais en fait il y a un humain derrière ! Il a encore trompé son monde celui-là. Il est donc vraiment intelligent ! Décidément étonnant comme gars, étonnant de lucidité dans cet extrait !

                          Evidemment qu’il va falloir en venir aux mains avec l’oligarchie néo-fasciste qui domine l’Occident. Eux, en tout cas, s’y préparent... Pour le moment, les seuls à s’opposer sérieusement au néo-fascisme sont les arabes, avec une intelligence et un courage physique qui devrait nous interpeler, nous qui sommes embrigadés et lâches.

                          Ha oui et alors l’autre abruti collabo qui parle après Cantona, pourquoi l’avoir laissé dans l’extrait ? Pour montrer le contraste avec la parole de Cantona ?


                          • 6 votes
                            soakely 7 janvier 2010 08:17

                            Les politiciens ont fait en sorte que les prolos se méprisent et se tape dessus : les rmistes qui profitent du système, les malades de la sécu, les chomeur des indemnités. Grace à sarko, les gens commencent à comprendre que les parasites, les voleurs, les criminels et les faineants sont justement ceux qui nous gouvernent. Donc comme dit le sage éric, il faut qu’on s’occupe de leur cas


                            • 5 votes
                              pierrot123 7 janvier 2010 09:06

                              Eric Cantona a dit la Vérité...Il sera donc éxécuté, comme dans la chanson.
                              Vous pariez ?
                              Y avait qu’à voir la tête catastrophée de M.Denisot...

                              Il n’y aura plus qu’Ardisson ou Taddéï pour l’inviter, et encore...


                              • 6 votes
                                Ségolène13 7 janvier 2010 13:32

                                Regardez bien Franz-Olivier Giesbert sur la vidéo, ce n’est pas un hasard si c’est lui qui reprend la main des propos d’Eric ,il est là pour noyer le poisson avec son discours sur les goinfres dans les banques qui s’empiffrent encore un an après la crise et aussi la Chine, les USA comme si elles étaient les seules responsables des malheurs de ce monde, pauvres peuples chinois et américains, on le sait ce sont des vraies démocraties ces entités faut voir comment ils sont gouvernés et nous autres en Europe par des bandits en col blanc et pourtant Eric a bien compris que ces propos étaient encore détournés par justement un de ceux qui désignait comme faisant partie de ce système mafieux... Franz-Olivier Giesbert . Justement Franz-Olivier Giesbert dit au début de ses propos : ce n’est pas la seule société au monde qu’il faut réformer et qu’il faut changer. OUI il la lâcher, ce qu’ils veulent c’est créer le désordre le chaos pour instaurer LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ils sont toujours là pour tout contrôler, nous fliquer, on les voit tous les jours sur nos écrans autour de nous partout ‘’ avançant masqués ‘’ avec leurs jolis sourires et leurs dents blanches au milieu de leur troupeau d’individus serviles et obéissants servants leur soupe de poison à chaque occasions dans nos médias, TV et programmes politiques. Oui Eric le dilemme est là, que faire, tout casser et ils ont sortiront encore vainqueur c’est le piège qu’ils nous ont tendu ou alors éveiller les consciences à la façon du MAHATMA GANDHI jusqu’à la désobéissance civile mais le temps nous ai compté, regardez aujourd’hui premier jour des soldes quel spectacle affligeant de voir ces gens poireauter des heures devant des grilles fermées et se jeter sur leurs cartons repérés longtemps à l’avance, lamentable y a encore du boulot pour éveiller les consciences. Bon courage je m’en vais méditer… Que L’illumination règne en toi à jamais ERIC, toi aussi tu es un porteur de flambeau pour guider les aveugles et malvoyants, merci.


                                • 3 votes
                                  ELCHETORIX 7 janvier 2010 18:42

                                  chapeau ERIC , tu es un vrai Marseillais avec du sang espagnol , comme nous les occitans et plus loin les cathares , nous refusons ce système économique absurde et mortifère ; il faut dénoncer ces gens mafieux qui avancent masqués pour instaurer leur nouvel ordre mondial !
                                  Hasts la victoria siempre !
                                  RA .


                                  • 2 votes
                                    Machiavel 8 janvier 2010 09:43

                                    L’Autogestion , un vieux rêve ,qu’il serait temps de mettre en pratique , mais les trusts économiques et leurs défenseurs sont nombreux et puissant , ils seront prêt à tout pour défendre leurs intérêts .


                                    • vote
                                      william wallace 24 décembre 2010 01:07

                                      voilà une réaction saine et pleine de bon sens.
                                      Liberté, égalité, fraternité.
                                      Hexagone de Renaud nous rappelle aussi
                                      ce que nous nous devons de ne pas être.
                                      Hasta ....


                                      • vote
                                        william wallace 24 décembre 2010 01:26

                                        Merci pour ce post.
                                        Il est facile de critiquer les chinois quand on voit les réactions
                                        contre le patron de Wikkileaks.
                                        Un ami argentin ( pays du tiers monde) avec qui j"échange des
                                        idées trouve que la liberté n’existe plus chez nous...
                                        a-t-il vraiment tort ?
                                        Big brother est en marche ...
                                        au nom de la sécurité ...du " fight against terrorism" de GWBush.
                                        En Angletterre les caméras sont partout.... et cela ne résoud rien.
                                        que faire ? Maintenant, c’est la criminalisation du citoyen moyen ....
                                        tout azimuts.Ils laissent les situations pourrir pour nous imposer
                                        les solutions qui les arrangent. Ce n’est pas la rue qui décide....
                                        La seule liberté qu’ils nous laissent est celle de l’avidité, du vouloir
                                        s’enrichir... Et l’américain FOG croit nousbluffer en récupérant les
                                        propos du King Cantona, pas de honte pour ces gens la.
                                        Coluche, Gainsbourg, Bashung, Brassens, Desproges revenez
                                        ils sont devenus fous. William Wallace.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Bob34

Bob34

Le bob.


Voir ses articles


Publicité





Palmarès