• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > "J’enverrai ma lettre de démission" : des soignants refusent la vaccination (...)

"J’enverrai ma lettre de démission" : des soignants refusent la vaccination obligatoire

"Cela ne sert pas à grand chose de se faire vacciner pour quelque chose qui sera peut-être à recommencer complètement dans six mois ou dans un an. Je ne veux pas me faire vacciner cinquante fois en trois ans."

"40% du personnel infirmier d'un service de réanimation ont exprimé à leur hiérarchie leur décision de démissionner, à l'hôpital Lariboisière à Paris"

 

Tags : France Vaccins Covid-19 Médecine




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • 9 votes
    Clocel Clocel 6 août 18:18

    Ne démissionnez pas bordel, laissez-les aller au bout de leur délire, à la fin de la foire, on comptera les bouses.

    Courage !


    • 2 votes
      flolenigo 6 août 21:18

      Quand le Karma agit rapidement ça donne ça !

      Qui aurai dû dénoncer la mascarade des le départ / le + de légitimité ?

      On en serait pas là...

      Pour ceux censé protéger le peuple leur tour viendra, évidemment.

      Tu l’a voulu, tu l’a eu. Un grand coup dans ton ...

      Ne soyons pas divisé malgré tout, le principal c’est de reconnaitre ces erreurs et ne pas recommencer.

      En espérant qu’ils créent de nouvel structures (illégal bien sur pour le moment) pour vraiment aider les Humains.

      Car qui veux que sont enfant naissent avec xxx doses de vaccins injectés, dans un environnement apte à faire déprimer les télétubbies et des odeurs à faire vomir un nécrophage ?


      • 6 votes
        Hijack ... Hijack ... 6 août 22:09

        Courageux les soignants qui démissionnent d’eux mêmes ! Il faut savoir que dans ce cas, ils n’auront même plus droit aux allocations chômage de base.

        Le fait (comme l’a dit le démissionnaire) d’accepter cette inoculation équivaut à signer pour un abonnement dont nul ne connaît l’échéance, ni la périodicité, ni rien qui soit rassurant comme pour tout abonné.

        J’espère que les soignants qui risquent de connaître des fins de mois (et/ou début) difficiles, vont avoir des soutiens en ligne.


        • 4 votes
          Yakaa Yakaa 7 août 10:53

          @Hijack ...
          Il est stupide de démissionner, ils doivent tenir bon et être les plus procéduriers possible car il existe beaucoup de failles et recours juridiques possibles qui mettront le nez des employeurs dans leur caca.
          Plutôt que de démissionner ils devraient déjà commencer à se mettre en arrêt maladie.


        • 1 vote
          abolab 8 août 20:57

          @Hijack ...
          Même s’ils ne démissionnent pas, et que leur contrat de travail est suspendu, rompu par l’employeur... ils n’auront pas d’allocation chômage...

          https://www.ladepeche.fr/2021/08/08/pass-sanitaire-pas-dallocations-chomage-en-cas-de-suspension-du-contrat-de-travail-annonce-elisabeth-borne-9720966.php


        • 1 vote
          Guepe maçonne Guepe maçonne 7 août 11:24

          Vu le nombre de cas de covid refilés par des soignants à de patients hospitalisés, c’est une très bonne nouvelle. Ce gens ne tueront pas de nouvelles personnes.


          • 6 votes
            abolab 7 août 11:27

            @Guepe maçonne

            C’est plus la malbouffe que le virus qui tue les personnes qui tombent malades. Une vie de malbouffe et de produits alimentaires animaux quotidiens qui fait que 50% de la population en France est en surpoids et qu’une grande partie de la population développe des maladies chroniques les rendant sensibles à l’infection virale.


          • vote
            Guepe maçonne Guepe maçonne 7 août 11:30

            @abolab

            Nn arrête de dire des conneries.


          • 2 votes
            abolab 7 août 11:32

            @Guepe maçonne

            Ce sont de simples faits. Libre à vous de refuser de les voir. Mais je doute que ce soit de la liberté, plutôt du conditionnement.


          • 2 votes
            abolab 7 août 11:34

            @Guepe maçonne

            Le vaccin est une liberté conditionnelle. Ne préférez-vous pas la vraie liberté ?


          • vote
            Guepe maçonne Guepe maçonne 7 août 11:50

            @abolab

            Si ce sont des faits , sourcez les alors.


          • 5 votes
            abolab 7 août 11:58

            @Guepe maçonne

            "En France, où l’obésité augmente, près d’une personne sur deux est en surpoids" (Le Monde, juin 2021)


            Regardez votre assiette. regardez ce que mange la population, regardez les taux de maladies chroniques en augmentation, et regardez le profil des personnes avec une COVID grave. Ce ne sont certainement pas les personnes mangeant sainement, végétal et peu transformé.

            Instruisez-vous :
            https://www.youtube.com/watch?v=MS-LQnt_shg


          • 5 votes
            Yakaa Yakaa 7 août 12:15

            @Guepe maçonne
            Maintenant grâce à votre appartheid, vous allez pouvoir vous contaminer allègrement entre vaccinés.... Et on va vraiment commencer à rire. smiley  smiley  smiley


          • vote
            abolab 7 août 20:10

            @nainfernal

            Merci de rester courtois dans la discussion. Vous "pourrissez" l’ambiance de la discussion à votre violence verbale.


          • vote
            abolab 7 août 20:10

            "avec" votre violence verbale.


          • 1 vote
            yoananda2 7 août 21:39

            soutient au personnel soignant contre la dictature sanitaire.

            On peut pas les accuser de "pas faire leur part" ceux la.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

abolab


Voir ses articles


Publicité





Palmarès