• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > L’idiocratie, horizon final de la civilisation occidentale ? – entretien avec (...)
#90 des Tendances

L’idiocratie, horizon final de la civilisation occidentale ? – entretien avec Eugénie Bastié

Le wokisme est-il en train de périr ou au contraire, de reprendre du poil de la bête ? La tentation de la cancel culture est-elle toujours aussi forte ? Les générations à venir sont-elles armées, culturellement et intellectuellement, pour choisir la raison plutôt que l'émotion ? Eugénie Bastié, journaliste au Figaro et auteur de la Dictature des ressentis (Plon) est venue répondre à nos questions.

Tags : Prospective et futur Philosophie Libéralisme Wokisme




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • vote
    Clocel Clocel 5 janvier 16:58

    Où sont les preuves des viols du HAMAS le 7 octobre ?

    Peut-être pourrait-on attendre les conclusions d’enquêtes indépendantes, si enquêtes il y a, et en attendant, peut-être serait-il sage de ne pas faire confiance aux assertions d’Israël qui va avoir beaucoup de mal à justifier ce qu’ils ont commis par la suite, que les viols aient eu lieu, ou pas...


    • vote
      JL 5 janvier 19:12

      Je n’ai pas (encore) écouté la vidéo, mais il me semble qu’il y a une contradiction entre le titre et le sous-titre :

      « la fin du wokisme ?  »

      Et « L’idiocratie, horizon final de la civilisation occidentale ?  »

       

       Ou alors, il y a quelque chose que je n’ai pas compris.

       

       « Rangez ces ouvrages compliqués, les livres comptables feront l’affaire. Ne soyez ni spirituel, ni même à l’aise, vous risqueriez de paraître arrogant. Atténuez vos passions, elles font peur. Surtout, aucune ’bonne idée’, la déchiqueteuse en est pleines. Ce regard perçant qui inquiète, dilatez le, et décontractez vos lèvres - il faut penser mou et le montrer, parler de son moi en le réduisant à peu de chose : on doit pouvoir vous caser. Les temps ont changé. Il n’y a eu aucune prise de la Bastille, rien de comparable à l’incendie du Reichstag, et l’Aurore n’a encore tiré aucun coup de feu. Pourtant l’assaut a bel et bien été lancé et couronné de succès : les médiocres ont pris le pouvoir. » (Alain Deneault est docteur en philosophie de l’Université Paris VIII, auteur nombreux ouvrages et chroniqueur à la revue Liberté

       

      cf. Gouvernance et médiocratie

       


      • vote
        tobor tobor 6 janvier 23:09

        Elle est donc pour la loi Gayssot tout en s’indignant du wokisme et en prônant la liberté d’expression, sacrée acrobatie !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès