• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

La Gnose

Conférence au Cercle de l'Aréopage : GNOSE LE VRAI VISAGE Par Philippe Robert Retrouvez les évènements du Cercle : http://cercleareopage.org/conf%C3%A9r...

Tags : Société Religions Spiritualité Philosophie Culture Science et techno




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • 2 votes
    Hieronymus Hieronymus 6 novembre 12:57

    qui est ce Philippe Robert ?

    en fait de chaque conférencier dépend l’interprétation du concept de Gnose qui sera exposé, chacun en ayant une notion différente


    • vote
      psychorigide psychorigide 6 novembre 13:17

      @Hieronymus

      Oui c’est un peu le concept... les sources de la gnose étant confuse, pour le moins.

      .

      Non, moi c’est la vidéo : Des couvertures, des images montées + Un enregistrement audio *

      .

      La conférence ou l’interventionfilmée et diffusée = AgoravoxTv

      .

      Je ne parle pas ici de la qualité de l’audio, de la vidéo, des intervenants qui me rappellent ces profs qui ne savaient pas s’adresser à un public.

      .

      Pénible internet parfois .


    • 1 vote
      La mouche du coche La mouche du coche 8 novembre 20:36

      @psychorigide
      Oui il parle surtout comme un prof. Il n’explique pas les termes qu’il emploie ce qui lui donne la satisfaction de se voir supérieur, mais plus grave, il juge. Il donne ses jugements sur tous les auteurs qu’il cite sans aucune justification, pensant que sa parole suffit à lui donner du poids. Cet intervenant doit être extrêmement prétentieux. Il sait tout et nous n’avons qu’à écouter et acquiescer. Cet homme ne doute pas. Il est sûr d’avoir la vraie foi, il sait distinguer le bien du mal. C’est bien un prof.


    • vote
      gaijin gaijin 6 novembre 13:54

      je ne suis pas un spécialiste de la question mais je n’ai pas l’impression d’être plus éclairé ......j’essaierai de réécouter a un moment plus propice mais j’ai surtout l’impression que le conférencier se parle a lui même ( ou a un public de spécialistes )


      • 3 votes
        Gollum Gollum 6 novembre 15:02

        Mouais bon… Il a fallu que je me farcisse ce truc par curiosité..


        Que dire ? Sur la forme : on voit juste une grosse pub pour les écrits de Saint Irénée avec, pour faire contrepoids, et dans une optique de "surtout ne rentrez pas là-dedans" une iconographie maçonnique…

        Déjà ça sent l’aspect apologétique à plein nez en faveur du… catholicisme. 

        Rien de surprenant on est au sein du cercle de l’Aréopage.

        Surprise : réhabilitation du mot Gnose. Mais bien évidemment il y a la bonne Gnose (du côté des catholiques) et la mauvaise (les autres).

        On commence par le gnosticisme des premiers siècles pour bien montrer les délires auxquels on atteint quand on quitte notre Sainte Mère l’Église.

        On cite Borella, Martinez de Pasqually, Louis-Claude de St-Martin, Boehme, Joseph de Maistre, Guénon (un des meilleurs selon le conférencier)

        Mais Guénon fait partie de la fausse Gnose parce qu’il fait dans le relativisme.

        Alors là il faut faire une mise au point. De quel relativisme parle-t-on ? Si on entend par là le fait que Guénon ne fait pas dans la quasi-divinisation de l’Église de Rome, effectivement… Guénon se contente de déclarer absolu ce qui l’est réellement, c’est-à-dire… l’Absolu. Tout le reste est en effet, par définition, relatif. 

        Et donc le catholicisme est relatif.. Bien sûr cela ne plait pas à notre conférencier on s’en doute.

        Vers la fin il essaye de propulser le catholicisme comme étant la vraie Gnose.

        Mais on arrive en fin de conférence à… rien. Car rien de réellement gnostique ne sort de son discours. 

        Car il oublie une chose la Gnose c’est de la rationalité appliquée à des domaines divers, et avec des techniques diverses.

        La Gnose c’est abondance de symbolisme, de diagrammes, de nombres, d’exégèse des lettres, etc… Rien de tel chez lui. Et pour cause : le catholicisme n’a jamais été réellement gnostique. Tout ce qu’il arrive à nous sortir c’est la Trinité, seul truc que le catholicisme est arrivé à pondre… en 2000 ans.

        Rien sur le symbolisme des nombres : 4, 5, 7, 8, 9, 10, 12, 13, 17, 144, 153, etc…

        Rien sur le symbolisme planétaire, alchimique (dont en bon rationaliste il réfute la possibilité même d’efficacité)

        Il insiste sur la notion de libre-arbitre, développée selon lui par le catholicisme. Alors que cette notion est une simple notion triviale, l’homme de la rue, le paysan dans sa cambrousse n’ayant jamais eu la moindre inquiétude métaphysique, professant le libre-arbitre spontanément… Pas besoin du catholicisme. Les athées professent le libre-arbitre pour la plupart d’entre eux.. Cela d’ailleurs devrait interroger le véritable métaphysicien exigeant.

        C’est l’absence de libre-arbitre qui est une notion initiatique car elle fait entrer dans un autre monde. Initiatique car elle n’est pas naturelle.

        Une grosse connerie : l’analogie évite le panthéisme ! Euh.. Allô ? On voit pas le rapport… 

        Enfin il nous parle de la vraie Kabbale. Mais il n’ose pas trop aborder ça car les esprits surchauffés de notre époque, tout ça… smiley

        Curieusement il y a eu un article de Franck Abed sur Avox.fr consacré à la vraie Kabbale… Bizarre cet espèce de tir groupé.

        Bon, tout cela ressemble fort à une entreprise maladroite consistant à dire : vous êtes attiré par la Gnose ? Venez chez nous, vous aurez droit à la vraie Gnose.

        Sauf que sa vraie Gnose c’est juste la Trinité, un petit speech sur les sacrements et basta, faudra vous contenter de ça ce qui est très maigre. smiley



        • vote
          gaijin gaijin 6 novembre 15:35

          @Gollum
          c’est bien ce qu’il m’avait semblé ...du coup je n’aurais pas besoin de réécouter ....


        • 1 vote
          Hieronymus Hieronymus 6 novembre 17:12

          finalement j’ai écouté, c’est une vraie daube

          ce Philippe Robert est un catho pur jus qui part de postulats tout en se prétendant objectif

          d’où s’en suit tout un prêchi prêcha sans aucune rigueur qui vise avant tout à faire l’éloge du catholicisme tout en fustigeant ceux qui s’en sont par trop éloignés

          le type n’est même pas un peu platonicien, alors venir nous faire la leçon sur ce que serait la "vraie" Gnose, c’est limite se foutre du monde

          bref, on peut oublier

          sur la Gnose bien meilleur était cet exposé :

          https://www.agoravox.tv/culture-loisirs/culture/article/la-philosophie-gnostique-sciences-73954

          .


          • vote
            medialter medialter 6 novembre 17:47

            Je me joins à l’avis collégial qui a reconnu dans cet exposé un sac à foutre. Ca reste malgré tout regardable pour celui qui veut se marrer un peu. La vraie gnose, basée sur le bon platonisme, saupoudré d’un peu de néo-platonisme, opposée à la fausse gnose, basée sur le mauvais platonisme, ça rappellera à certains les grandes heures de gloire des gueuletons de fin de journée. Le sexe dans dans le cadre du mariage, l’alchimie comme imagerie évocatoire sans la moindre dimension réelle, la FM comme socle de référence, on y trouve à peu près tous les ingrédients pour se barrer en bottes de 7 lieues. Tout ceci reste bien dans le cadre des vidéos à la con de la ligne éditoriale random du pitre Matthius, que l’on remerciera pour son métier de camelot


            • vote
              pegase pegase 7 novembre 01:51

              Ça fait un moment que j’essaie de comprendre le gnosticisme, la gnose ... je n’ai jamais rien compris smiley

              Ouf... vous me réconfortez, je vois que je ne suis pas le seul !


              • 1 vote
                Maître Cube 7 novembre 14:10

                La fausse gnose dit que le monde est le fruit d’une divinité malveillante. D’où la pratique des maîtres cathares, par exemple, de ne plus le perpétuer en ne faisant plus d’enfants. Où encore la pratique sabbato-frankiste de faire le mal (pédocriminalité, usure, vol...) pour hâter la venue d’un messie des sphères supérieures qui réformera les mœurs.

                La vraie gnose, secret de l’enseignement de Jésus extrapolé du Sermon sur la Montagne, dit que le destin de l’homme est la déification, que l’on peut comprendre comme la continuation de l’âme dans une sphère supérieure.


                • vote
                  Gollum Gollum 12 novembre 11:26

                  Cet article est quelque peu passé de mode mais je mets quand même un truc que j’ai trouvé sur Pierre Boutang puisque selon le conférencier il s’agit d’un vrai gnostique catholique : http://www.actu-philosophia.com/spip.php?article771


                  L’article est imbitable à lire, écrit par ce que j’appelle un philosophe à sensibilité littéraire..

                  Quelqu’un qui emploie des concepts flous si bien qu’à la fin on n’a pas compris quoi que ce soit à la pensée de Boutang..

                  Pour les amateurs et les courageux donc. Le seul truc qui m’a intéressé c’est qu’il semble dédouaner Platon de toute visée totalitaire à travers Le Philèbe.. Il semble donc avoir une lecture différente de MaQ.. smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès