• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Lyon : un Congolais "déséquilibré" tente d’attaquer un commissariat de police à (...)

Lyon : un Congolais "déséquilibré" tente d’attaquer un commissariat de police à la hache

Un "artiste" congolais tenant une hache face à la police ce jeudi 4 octobre après-midi devant l'Hôtel de Ville de Lyon.

"La scène n’a duré que quelques instants mais elle a été spectaculaire. Jeudi à 17h20, un homme armé d’une hache a tenté de s’introduire dans le commissariat du 1er arrondissement, place Louis-Pradel en plein centre de Lyon.

Brandissant sa hache, il a menacé les policiers qui ont réussi à le cerner pour éviter qu’il s’en prenne à des passants. Ils ont ensuite utilisé un pistolet à impulsion électrique pour le neutraliser et le désarmer. On ne déplore aucun blessé, grâce à l’intervention policière qui a évité le pire.

Après quelques heures de garde à vue, cet homme de 36 ans, né à Kinshasa (République démocratique du Congo) a été hospitalisé d’office au Vinatier. (...)

Une procédure d’expulsion a été lancée contre lui et a été mise à exécution jeudi matin en présence d’un huissier. Furieux d’apprendre que ses affaires allaient être placées au garde meuble, il a menacé l’huissier, ce qui lui a valu d’être placé en garde à vue. Sorti du commissariat à 16 heures 40, il est allé acheter une hache et est revenu pour en découdre."

Le Progrès

Le Progrès a qualifié l'individu de "déséquilibré". A croire qu'on a affaire depuis quelque temps à une épidémie de déséquilibrite aigue en France...

La scène a été filmée par une passante et partagée sur Twitter :

Tags : Violence urbaine Police Twitter Migrants République démocratique du Congo




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • 6 votes
    mmbbb 6 octobre 16:32

    je passe souvent à cette endroit Il est vrai qu a Lyon il y a desormais des migrants Pas tres loin place des terreaux de temps a autres des campagnes de soutien a ces migrants Des profs des bo bos dont l empathie doit etre souligne La France périphérique ne les intéresse guere Etonnament , il y pas de femmes ni d enfants mais des jeunes dans la force de l age , c est cela la France , ce sera desormais des scenes banales dans ce pays . 


    • 1 vote
      V_Parlier V_Parlier 7 octobre 13:59

      @mmbbb
      Pas grave, ils ont fait sûrement une analyse de son niveau de "radicalisation" et si c’est juste du à sa mauvaise humeur il ne sera pas inquiété...


    • 5 votes
      Garibaldi2 6 octobre 17:47
      @ l’auteur

      Pourriez-vous m’expliquer pourquoi vous avez fait un copier/coller de l’article du journal en supprimant ceci :

      ’’Bien qu’il dispose d’une chambre dans un foyer du 9e arrondissement, il avait élu domicile depuis quelques mois sur la place Louis-Pradel, à Lyon. Présentant de sérieux troubles du comportement, il campait à deux pas de l’opéra, de l’hôtel de ville et du commissariat pour revendiquer son statut d’artiste.’’

      qui semble indiquer qu’effectivement cet homme est un déséquilibré ? A moins que vous ne considériez que camper dehors quand on a une chambre dans un foyer soit un comportement normal ?

      • 4 votes
        mmbbb 6 octobre 18:07

        @Garibaldi2 un autre fait divers https://www.lyonmag.com/article/51486/christophe-boudot-fn-reclame-l-8217-expulsion-de-l-8217-iranien-qui-a-vandalise-l-8217-horloge-de-saint-jean

        bon cela m avait interpellé Cette horloge est une merveille C ’est un article de Lyon Mag Si j avais fais cela , mois de prison ferme et amende . Décidément il y a beaucoup de deranges

        Le meurtrier de Sarah Halimi avait été place d office en hopital psychiatrique Il y eut une pétition des intellos, la justice a du requalifier cet acte en crime.

        Si j avais commis pareil acte , j aurais eu droit a une belle sentence : fascsiste suppôt de l extreme droite .

        la liste est longue il y a eu un migrant poignardant des passants dans la france profonde Perigueux en l occurrence idem la presse annonça l acte d un déséquilibré . La liste es t longue 

        Je te souhaite une seule chose , rencontrer un gentil déséquilibré qui te donne des petits coups de couteaux ; on classera l affaire cher Garibalidi dans la rubrique " dérangé "


      • 6 votes
        Epsilon Epsilon 6 octobre 18:54

        @Garibaldi2
        Parce que je ne souhaitais pas recopier tout l’article (ce qui ne doit pas être autorisé). D’ailleurs, ma citation est sans doute déjà trop longue. Et je ne doutais pas que vous soyez suffisamment apte pour cliquer sur le lien de l’article original, que j’indique. 

        Où avez-vous vu que je remettais en cause le déséquilibre de cet homme ? C’est votre interprétation. Je ne fais que remarquer qu’on nous parle presque toutes les semaines de déséquilibrés qui attaquent des gens à l’arme blanche. Ce qui n’était pas le cas il y a encore 10 ou 20 ans. Simple étonnement. Je n’ai pas le droit ?


      • 2 votes
        V_Parlier V_Parlier 7 octobre 14:00

        @Garibaldi2
        Si "effectivement cet homme est un déséquilibré", qu’est-ce qu’il foutait dehors et en France ? C’est donc encore pire.


      • 3 votes
        sirocco sirocco 6 octobre 18:18

        Ah ben zut ! Ce Congolais était pourtant une "chance pour la France"...


        • 3 votes
          louis 6 octobre 20:57

          @sirocco
          c’est pour cela qu’ils veulent nous faire gober la folie , cela leur permet de sauver la face .


        • 3 votes
          sls0 sls0 6 octobre 18:39

          Pas si spectaculaire que ça, le mec avec son skate ne se prend même pas une gamelle.

          Il y a 1,2 à 2% de la population qui a des problèmes psychiques à priori la RDC il a droit aussi.
          Chez moi c’est Antonio, de temps en temps il dijoncte. Bourré il se prend pour Antonio Banderas ce qui n’est pas gênant, c’est plus la machette qui dérange et qui fait peur.
          On appelle pas les flics, ils seraient capables de le descendre, ils ont la gâchette très facile, 25 à 30% des homicides c’est eux.
          Je le tase, il se fait niquer à chaque fois. Dans l’état où il est c’est pas trop difficile.
          Il ont la machette facile localement, rien que dans le coin la France est battu à plate couture. Mardi à 3km de chez moi, un bras en moins lors d’une dispute. Il y avait une vidéo qui circulait.
          Ici c’est le spectacle, on intervient pas, on filme pour sa page facebook ou youtube.

          Pour l’instant il n’y a pas assez de pauvres en France, les flics bougent encore surtout devant un commissariat.



          • 5 votes
            gaijin gaijin 6 octobre 19:29

            @sls0
            " Pour l’instant il n’y a pas assez de pauvres en France " 

            un peu de patience on y travaille smiley smiley


          • 4 votes
            mmbbb 6 octobre 20:47

            @sls0 chez nous le taser est interdit ( usage personnel ) , il est interdit de se defendre du reste on est juste bon a se faire occire. Maintenant la police municipale est armée, le ministre de l intérieur a du se rendre à l évidence , il y a plus de gentils déséquilibrés que prévus Te temps a autre , les flics trouent la paillasse de l un eux . C ’est comme dans l educ , les profs qui avaient jadis crache sur la gueule des flics , demandent desormais un service d ordre dans certains etablissements , demain les francais demanderont des milices privees Il est aussi vrai que ces foldingues sont tous des francais , breton auvergnats etc , le ministre de l interieur refuse de devoiler l origine . PS c ’est un phenomène nouveau en France , ce genre de sport n est pas encore homologué , il faudrait peut etre arrêter de nous prendre pour des cons


          • 6 votes
            BlueMan BlueMan 6 octobre 19:36

            Ben voyons... Non pas un déséquilibré : un migrant Congolais, avec une mentalité de barbare. D’ailleurs la procédure d’expulsion a été engagée contre lui. Et avec raison.

            C’est curieux comme nos médias de merde ont tendance à psychiatriser tout migrant dès lors qu’il commet des actes de violences... Quels Faux-culs !


            • 3 votes
              Qirotatif Qirotatif 7 octobre 05:43

              Ce que l’on peut remarquer, c’est que les actes de ce genre se multiplient. Et ce n’est pas parce qu’il y a plus de smartphone pour les immortaliser mais simplement parce qu’ils... se multiplient. 

              Même du temps de la radicalité terroriste rouge, il n’existait pas de gens qui se mettaient à poignarder des passants ou égorgeaient des vieillards, violaient des octogénaires ou ce genre de joyeuseté. Cela pouvait exister mais de manière extrêmement marginale. Là on assiste à un phénomène quotidien. 

              On peut aussi remarquer que si les dingos n’ont pas une origine en particulier, bp de ceux qui sévissent en France ou en Europe sont des extra-européens. Il y a des facteurs économico-sociaux qui peuvent expliquer ce différentiel, bien entendu, mais il y a sans doute aussi des carences en éducation chez certains peuples et qui produisent cette ultra-violence. Je doute du caractère déséquilibré de celui-ci : il a bien eu la démarche consciente d’aller acheter une hache dans un magasin pour attaquer des policiers en particulier. Un déséquilibré type schizo agit de manière erratique : il prend ce qu’il a sous la main et frappe au hasard. Le tableau clinique de cet individu est sans doute plus complexe mais en admettant qu’il soit réellement déséquilibré, quel intérêt il y a de laisser venir des dingos ??? Apparemment les parents des deux jeunes femmes égorgées à Marseille attaquent l’Etat français. Bravo ! Ces gens qui nous imposent ces criminels, ces "déséquilibrés" mériteraient d’être expulsés avec les individus qu’ils ont laisser importer. On pourrait utiliser les bateaux des ONG qui feraient par la même occasion un aller-simple... smiley 

              Dans certains pays les types qui se battent à coup de machette est juste une banalité. Quels qu’en soient les facteurs, on peut bien noter qu’il existe une hiérarchie dans la civilité entre peuples et que notre pays est, à ce niveau, en train de converger vers les pires. Et si par hasard on se décide en haut lieu d’enfin autoriser les stats ethniques il y a fort à parier que les résultats risquent d’être édifiants, non pas pour le peuple français qui a en partie compris par simple expérience ni pour l’hyper-classe qui a bien compris également, mais probablement pour une partie de la classe politique. Evidemment des stats qui démontreraient qu’une certaine forme d’immigration est une catastrophe pour la France (à tous points de vue : éco, sécuritaire...), cette même classe politique n’en veut surtout pas... 


              • 2 votes
                PumTchak PumTchak 7 octobre 07:18

                @Qirotatif

                Il y a aussi le sentiment "vacances" et les désinhibitions qui vont avec.

                Parmi les voyageurs qui vont en Thailande ou à Madagascar, beaucoup y vont pour niquer les jeunes filles comme ils en ont envie. Ce qui n’est pas le cas en Inde ou au Pérou, car les cultures s’y prêtent peu. Le voyageur n’est donc pas stimulé pour un même comportement selon le pays. Les destinations n’offrent pas les mêmes intérêts en fonction de leurs moeurs et cultures, elles filtrent naturellement les types voyageurs qui y vont.

                La plupart des migrants viennent de pays francophones : ils connaissent mieux la France que nous, nous connaissons les anciens pays colonisés. Ils ont des smartphones, des TV, connaissent nos chanteurs, Macron, Benalla, le pirate qui fait le doigt d’honneur en selfie. La France accueille les migrants, donne des allocs, file des vêtements, des soins, des hébergements pour ceux qui viennent d’arriver. Un congolais, sénégalais ou malien, qui n’a pas de maison, ni terrain, ni qualification a de toute façon plus de chance de se faire une vie en France que dans son pays.

                J’avais lu une phase que je ne retrouve plus d’un Kennedy de 3ème ou 4ème génération, qui parlait de l’Irak : "Ils nous détestent non pas à cause de nos valeurs, mais parce que nous avons trahi nos valeurs". La démocratie, la liberté, la solidarité sont des valeurs supérieures en soi et les développements économiques, scientifiques, culturels et intellectuels des pays occidentaux ont démontré leur effectivité. Mais d’une part, ces visages pâles ont la langue fourchue et le démontrent de plus en plus constamment. D’autre part, la croyance indéfinie aux valeurs des droits de l’homme est devenu un mantra qui finit par nous tromper nous nous mêmes. L’humanisme est une bonne philosophie quand elle cherche ce qu’il y de meilleur en l’humain, mais elle est nocive quand elle cache ce qu’il y a de pire : tant que nous ne serons pas clairs là-dessus, les dégâts continuerons à s’aggraver et a être plus difficiles à réparer.

                Le migrant, en processus de déculturation est pris par cette ambivalence : d’un côté, son espoir en ces valeurs et les opportunités que la France offre, même si c’est un peu pourri et son empreinte laissée au pays d’origine avec tous les équipements publics, de l’autre côté le ressentiment nourri de son rejet personnel vécu, de la colonisation passée avec le vol des richesses du pays. Psychologiquement, ça ne doit pas être très bon...

                Et entièrement d’accord avec la description que vous faites, en commentaire suivant, de la scène surréaliste.


              • 3 votes
                Belenos Belenos 7 octobre 08:23

                @Qirotatif
                "il y a sans doute aussi des carences en éducation chez certains peuples et qui produisent cette ultra-violence."

                Ben oui, la civilité et la pacification des relations sociales résultent de plusieurs siècles de travail philosophique, juridique et politique. Les êtres humains n’ont pas ces dispositions à la naissance et ils restent des sauvages s’ils ne sont pas éduqués par des parents civilisés dans un monde civilisé. La notion de "barbarie" et de "civilisation" a donc tout son sens et ce sens n’est pas seulement "relatif" comme des décennies de propagande nous l’ont rabâché pour transformer tous les mâles de notre pays en poupées fragiles principalement soucieuses de n’être pas choquées. Nous payons aujourd’hui le prix de ces illusions à la guimauve et de cette filletisation généralisée obligatoire. 



              • 1 vote
                Belenos Belenos 7 octobre 18:37

                @Qirotatif
                Les Vikings ont bien changé.  smiley


              • vote
                Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 8 octobre 14:12

                @Qirotatif

                Je vous laisse imaginer ce que pense les dirigeants de Daech en lisant de telles nouvelles !


                @+ P@py


              • vote
                pegase pegase 9 octobre 09:43

                @Qirotatif

                Ce que je trouve extraordinaire, c’est que les armes blanches type couteau (même un couteau Suisse), hache ou autres outils tranchants sont classés en catégorie D, et que rien que le fait d’en porter, surtout dans un centre ville, peut vous coûter jusqu’à 1 an de prison ferme et 15 000 euros d’amende ...

                ça c’est la sentence si un Qirotatif ou un pegase se fait seulement contrôler avec un canif dans la poche ....

                J’ai bien dit "seulement contrôler", pas attaquer smiley


              • vote
                pegase pegase 9 octobre 09:46

                Voilà ... je devrais la poster celle là !

                Législation couteaux - Ce qu’il faut savoir...

                https://www.youtube.com/watch?v=Wgtw2oLCRyg


              • 4 votes
                Qirotatif Qirotatif 7 octobre 06:16

                Deux autres éléments sont frappants ici : la "gentillesse" de la police et l’abrutissement de la pop. 

                Certes il y a du monde et le tir était risqué mais, en 2018, après tout ce qui s’est passé, un type qui a une hache à la main, la brandit et menace la police ou la pop mérite une neutralisation et pas simplement une arrestation. Un tir de sommation en l’air était le minimum, ne serait-ce que pour dégager l’endroit des badauds.

                Ensuite, il est frappant de voir autant de personnes continuer de vaquer à leurs occupations : un malade brandit une hache, plusieurs flics armes en main et en position de faire feu crient mais... non, la réaction "normale" est de s’en foutre... 
                Ils attendaient peut-être qu’un type se fasse découper pour commencer à se demander s’il n’y aurait pas comme un pb, qui sait...
                Toujours est-il que c’est à se demander si ce n’est pas cela le problème : cette inconscience, cette indifférence collective en dépit des événements et cela explique probablement pourquoi tant d’agressions sont possibles. Il y a un phénomène de dilution de responsabilité qui est très connu mais à celui-ci se greffe manifestement une sorte de j’menfoutisme généralisé. En tout cas l’hyper-classe qui a les moyens d’échapper à ces "déséquilibrés", elle, doit bien rire en voyant ces jeunes skateurs continuer leurs figures comme si de rien n’était. On peut imaginer qu’ils se disent "oh bah maintenant que les réfractaires sont habitués à clamser, que c’est rentré dans leurs moeurs, on peut continuer d’en faire venir par cargos entiers de ces "artistes" et autres "réfugiés" qui ne fuient aucune persécution ni guerre... voilà qui et acté : les gens n’en n’ont plus rien à f... que leur pays devienne une poubelle. "

                • 1 vote
                  Belenos Belenos 7 octobre 08:06

                  @Qirotatif
                  "Ensuite, il est frappant de voir autant de personnes continuer de vaquer à leurs occupations : un malade brandit une hache, plusieurs flics armes en main et en position de faire feu crient mais... non, la réaction "normale" est de s’en foutre... "

                  Je ne sais pas si on peut conclure ça en regardant ces quelques dizaines de secondes. Il est possible que les passants n’aient pas eu le temps de comprendre de quoi il était question, la hache brandi par l’excité étant assez petite. Faut dire aussi que "Rendez-moi mes affaires" est moins inquiétant que "Je vais tous vous tuer, chiens d’incroyants !" Ce que je trouve plus étrange, c’est la vidéo elle-même qui se finit sur la démo de skateboard (?) 


                • vote
                  PumTchak PumTchak 7 octobre 10:01

                  @Belenos

                  On peut le voir à plusieurs niveaux.

                  Ceux qui sont sur le banc de pierre, au premier plan, sont tournés vers la scène ou debout. On voit aussi des affaires délaissées, y compris sur le gazon.

                  De l’autre côté, des passants ne semblent pas prêter attention.

                  Il est possible que les passants n’aient pas eu le temps de comprendre de quoi il était question. En général, quand il y a un événement insolite dans la rue, ou une agression, il y a attroupement (proche ou à distance). Cela obéit au voyeurisme. Ça obéit aussi à un comportement de mise en alerte dans l’espace public, ou social. Cela fait partie de l’instinct grégaire, de nos comportements archaïques, que de se regrouper pour isoler l’agresseur d’une masse, le repousser, voir le neutraliser (le lynchage en est une manifestation la plus extrême).

                  Or si des passants sont passés sans "voir" (réellement ou en faisant semblant), c’est qu’ils n’ont pas été saisis par les signes d’un comportement collectif de mise en alerte, parce que leur sens sont émoussés. Et ça, c’est inquiétant.


                • 3 votes
                  Qirotatif Qirotatif 7 octobre 11:48

                  @Belenos
                  Je me fis aux cris des policiers, aux cris du type, à la présence de ombreux policiers arme dégainée. Un des policiers crie mêmes aux badauds de s’éloigner. La situation est relativement insolite.  

                  "Ce que je trouve plus étrange, c’est la vidéo elle-même qui se finit sur la démo de skateboard (?)"

                  Cela illustre exactement mon ressenti : Ils en ont tellement rien à secouer du gars et de sa hache qu’une figure de skate basique est mise sur le même plan qu’une situation potentiellement mortelle. Peut-être une façon de dire "la vie continue, j’men balec" (comme on dit maintenant). On pourrait mettre cette attitude sur le compte de la jeunesse et cette volonté de se mettre en scène dans une vidéo qui a du faire des centaines de milliers de vues (la gloire !), oui, on le pourrait... si seulement cette indifférence profonde et généralisée vis-à-vis des autres n’était pas aussi fréquemment observable désormais.


                • 2 votes
                  hocagi@1shivom.com 7 octobre 21:43

                  une scene tout a fait normal en france non ? c est plutot un signe de tres bonne sante de notre democratie, des pedes noirs a l elysees, macron qui fait l’apologie de la drogue et du crime, tout est coherent et normal ou est le pb ?


                  • vote
                    Le Celte Le Celte 8 octobre 08:49

                    Un Congolais qui déterre la hache de guerre n’est pas un Indien dans la ville mais un Congolais n’ayant pas trouvé la voie que bison futé lui promettait. 


                    Concernant les commentaires plus haut :
                    Je ne vais pas revenir sur l’époque sumérienne mais pour comprendre notre histoire depuis ses origines post JC, visitez ou revisitez a minima l’histoire des Etrusques (+-300 ), car quand on la ramène, faudrait d’abord avoir un minimum de connaissances et un peu d’aptitudes au raisonnement. L’Histoire se répète et la Bible n’est pas un livre historique.

                    • 1 vote
                      DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 8 octobre 21:05
                      Mise à part exprimer votre racisme pathologique, a quoi çà sert de poster des articles relatant des faits-divers ?


                      • 1 vote
                        pegase pegase 9 octobre 10:07

                        @DJL 93VIDEO

                         1 - Parce que ce genre de fait divers se multiplie ...

                         2 - Parce qu’un français qui se fait gauler avec un canif dans la poche risque de graves ennuis ...

                         3 - Parce qu’on nous enlève les moyens de nous défendre ...

                         4 - Parce que notre situation actuelle ressemble étrangement à la situation en 1939 (ils ont pris soin de désarmer les français) ... en pire puisque aujourd’hui ils y ont inclus les armes blanches  smiley 

                        Décret-loi du 18 avril 1939

                        Le Décret-loi du 18 avril 1939 fixe le régime des matériels de guerre, armes et munitions18. Ce décret pris dans l’urgence d’une situation exceptionnelle par les évènements politiques de cette époque fixe encore aujourd’hui dans les grandes lignes le cadre législatif des armes. Pour éviter des évènements similaires à la Révolution allemande de novembre 1918 et à la Révolution russe de 1917 pendant la Première Guerre mondiale qui ont précipité ces pays vers la défaite, le gouvernement français, en préparation du conflit contre l’Allemagne, prit ces mesures afin de désarmer les Français et ainsi maîtriser une éventuelle révolte due aux conditions de vie difficiles pendant le conflit11.

                        Ce décret voté grâce à des pouvoirs spéciaux accordés par la loi du 19 mars 1939 pour organiser le pays en vue de la guerre, qui n’a jamais été validé par les parlementaires, organise les armes selon 8 catégories.

                        • 1re catégorie : armes à feu et leurs munitions conçues pour ou destinées à la guerre terrestre, navale ou aérienne.
                        • 2e catégorie : matériels destinés à porter ou à utiliser au combat les armes à feu.
                        • 3e catégorie : matériels de protection contre les gaz de combat.
                        • 4e catégorie : armes à feu dites de défense et leurs munitions.
                        • 5e catégorie : armes de chasse et leurs munitions.
                        • 6e catégorie : armes blanches.
                        • 7e catégorie : armes de tir, de foire ou de salon et leurs munitions.
                        • 8e catégorie : armes et munitions historiques et de collection.

                        Le décret-loi fut abrogé par l’article 5 de l’ordonnance du 20 décembre 200419.

                        Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Contr%C3%B4le_des_armes_%C3%A0_feu_en_France#D%C3%A9cret-loi_du_18_avril_1939


                      • vote
                        pegase pegase 9 octobre 10:16

                        ah j’avais pas vu, ils avaient interdits aussi les armes blanches (à l’époque en 39) .... mébon c’était certainement beaucoup moins restrictif qu’aujourd’hui !


                      • 1 vote
                        pegase pegase 9 octobre 10:50

                        À la veille de la Seconde Guerre mondiale, le contrôle des armes est considérablement renforcé. Le décret-loi du 18 avril 1939 dans le but d’éviter une insurrection prohibe les armes à feux. Dans un souci de prohibition totale, le régime de Vichy ira en 1941 jusqu’à punir de mort la possession d’arme par ses citoyens.


                      • vote
                        albert123 9 octobre 11:41

                        QI moyen en France 98

                        QI moyen au Congo 65

                        "un QI plus faible est associé linéairement à une plus haute violence dans la population générale."

                        Plus de 30 points de différence, bref le congolais moyen, en raison d’évidente incompatibilités socio culturelles et intellectuelles va surtout servir à remplir nos prisons.

                        et à faire pleurer les bisounours inconséquents au passage.







                        • vote
                          pegase pegase 9 octobre 12:02

                          @albert123

                          Les méthodes de calcul du QI sont très discutables, par exemple moi j’ai des souris impossibles à attraper ... poison en tout genres, piège à souris, trappes de toutes sortes avec des mets raffinés dedans => il n’y a rien qui fonctionne smiley

                          C’est juste abominable !

                          Faut il en conclure que mes souris ont 150 de QI ?  smiley


                        • vote
                          albert123 9 octobre 14:50

                          @pegase

                          "Les méthodes de calcul du QI sont très discutables"

                          c’est toujours mieux que de comparer les migrants à des rongeurs.

                          "Faut il en conclure que mes souris ont 150 de QI ?"

                          vous avez surtout un gros problème avec un outil statistique qui comme beaucoup d’autres vous terrifie alors qu’il ne fait que mettre en évidence les incompatibilités culturelles en dézinguant au passage le rêve multi culti des mondialistes.


                        • vote
                          gaijin gaijin 9 octobre 15:29

                          @pegase
                          et oui vos souris peuvent avoir 150 de qi ......c’est une simple réalité statistique il y y a une majorité de souris qui ont un qi de de 100 ( puisque par définition 100 représente la moyenne ) et environ 2% qui ont un qi de 150 ......

                          https://www.youtube.com/watch?v=Q2EIBU9khEU

                          ( ps essayez un chat ....)


                        • vote
                          gaijin gaijin 9 octobre 15:56

                          @albert123
                          ce genre de comparaison est stupide .....

                          le qi moyen c’est 100 .....puisque par définition 100 est le nombre attribué au sommet de la courbe ....

                          le qi ne mesure rien il évalue la position d’une personne a une époque donnée dans une culture donnée par rapport aux autres .....un qi de 150 dans la silicon valley c’est même pas 50 si on largue le type seul dans la jungle ....comparer le congo a la france n’a donc pas de sens



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès