• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Marche blanche pour Mireille Knoll : le fils de la victime désavoue le (...)

Marche blanche pour Mireille Knoll : le fils de la victime désavoue le CRIF

Le Crif avait fait savoir, par la voix de son président Francis Kalifat, que Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen ne seraient pas les bienvenus à la marche blanche prévue aujourd'hui en hommage à Mireille Knoll, cette octogénaire juive sauvagement assassinée dans le 11e arrondissement de Paris. Le fils de la défunte a désavoué le Crif au micro de Jean-Jacques Bourdin sur RMC. "Le CRIF fait de la politique, moi j'ouvre mon cœur", a déclaré Daniel Knoll.

Tags : Manifestation Lobby Marine Le Pen Jean-Luc Mélenchon Judaïsme Antisémitisme




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • 30 votes
    Hieronymus Hieronymus 28 mars 13:38

    il a raison :
    la récupération politique opérée par le Crif suite à ce crime sordide est tout simplement odieuse, cette organisation communautariste fait feu de tout bois chaque fois qu’il s’agit de faire mousser son lobby de la victimisation ..
    en quoi des meurtres de juifs seraient ils plus graves que d’autres meurtres ?
    et comment affirmer que cette personne aurait été tuée parce que juive ?
    tout cela est indécent et absurde, faut arrêter avec cette mascarade grotesque et indigne !


    • 3 votes
      cathy cathy 28 mars 14:12

      @Hieronymus
      Son fils le dit bien : tout le monde est concerné, "les européens et les juifs et d’autres victimes collatérales". Au Bataclan, ils ont épargnés les maghrébins.


    • 13 votes
      Dudule 28 mars 19:42

      "Au Bataclan, ils ont épargnés les maghrébins."

      Vous la sortez d’où cette c... ?

      Des maghrébins au Bataclan sont forcément des hérétiques du point de vue de ces fadas, ils n’ont pas fait le tri. Vous croyez qu’en Syrie ils épargnent les Syriens quand ils ne sont pas fanatiques mais qu’ils ont une tête qui leur revient ? Ils ont épargner le flic devant Charlie Hebdo ?

      Faut arrêter de relayer n’importe quelle rumeur à la c... et réfléchir deux minutes...


    • 2 votes
      Garibaldi2 29 mars 02:27

      Titre du très gôchiste journal Le Figaro (!) :

      Attentat de Nice : une victime sur trois était musulmane

      Source : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/07/19/01016-20160719ARTFIG00171-attentat-de-nice-une-victime-sur-trois-etait-musulmane.php


    • vote
      Yakaa Yakaa 29 mars 12:23
      Sur le sujet :
      Mélenchon et Le Pen expulsés : not in my name !

      Un très bon article d’Elisabeth Levy (oui je sais...) qui désavoue sans ambiguïté le CRIF et la LDJ.


    • vote
      maQiavel maQiavel 29 mars 12:49

      @Yakaa
      Elle se rend bien compte que ces organisations sont des boulets. 


    • 15 votes
      microf 28 mars 14:28

      Bravo, bravo et encore bravo.
      Quelle belle lecon d´AMOUR vous nous donnez.
      Je ferais lire une Messe aujourd´hui pour le repos de l´âme de votre Mère, qu´elle repose en Paix. "Je suis Mireille KNOLL".

      Texte intégral de l´entretien :

      Daniel KNOLL "Nous appelons tout le monde, je dis bien tout le monde sans exeption".

      Journaliste s´il ne s´aligne pas sur la position du CRIF

      Daniel KNOLL : Absolument pas, les gens qui ont une mère peuvent me comprendre, or tout le monde a une mère"

      Journaliste : Mais comment se fait-il que le CRIF d´ailleurs , heu, heu, heu, ne souhaite pas la venue de Marine Le Pen oú de Jean-Luc Mélenchon.

      Daniel KNOLL : Le CRIF fait de la politique, et moi, j´ouvre mon coeur, j´ouvre mon coeur á tous le monde, á tous ceux qui ont une mère, c´est á dire, tout le monde. Tout les gens sont concernés. C´est insupportable aujourd´hui en France de savoir que quelqu´un peut mourir comme ca de cette facon aussi affreuse. Donc toutes les mères, tout le monde est concerné, il n´ya pas de limite, moi je suis contre les limites".


      • 20 votes
        maQiavel maQiavel 28 mars 14:49

        Bravo monsieur. 

        Avec la mère d’ Arnaud Beltrame , ce monsieur montre un bel exemple de sagesse et de retenue. 

        C’est l’illustration qu’ on peut trouver beaucoup de dignité chez les personnes ordinaires , chez les gens du quotidien comme on dit. 

        • vote
          Scalpa Scalpa 28 mars 19:53

          Ils font jamais des messes au noir.


          • 6 votes
            louis 28 mars 22:50

            le crif ne représente pas les Français de confession juive et je ne sais même pas s’il représente tous les juifs qui vivent dans notre pays !


            • vote
              cathy cathy 29 mars 07:12

              @louis
              Tout à fait. Ring déterre une conférence glaçante d’Amar Lasfar, le Président de l’Union des organisations islamiques en France (UOIF). Elle n’avait jamais été traduite.

              https://www.youtube.com/watch?v=X4t1IGWQf-E


            • vote
              microf 29 mars 11:25

              @cathy

              Dans cet interview, il appele "les Juifs ses cousins "ce qui est déjá pas mal de considérer les Juifs comme "cousins " des musulmans, ce sont qu´ils sont en fait.

              Espérons seulement qu´un jour, ces " cousins " s´ouvrent les uns aux autres pour faire la PAIX. 


            • 5 votes
              Norman Bates Norman Bates 29 mars 07:55

              La position empreinte de dignité de ce monsieur est accessoire, voire carrément inconvenante...de quel droit parle t-il au nom de sa mère, quelle est la légitimité de sa parole alors que le Crif détient le monopole du service après-crime "antisémite"... ?

              Mireille Knorr avait un fils, une famille, des amis, c’est fini, elle est désormais un instrument parmi d’autres dont cette officine communautaire va se servir pour jouer sa larmoyante mélopée accompagnée d’injonctions, d’ordres adressés à une République soumise...pas de fausse note, comme au célèbre "dîner annuel" il fallait montrer patte blanche pour faire le trottoir hier sous la bannière de ce groupuscule qui représente un sixième des juifs de France...le juif lambda, critique à l’égard des opinions bruyantes de ces "élites" auto-proclamées, hostile au soutien inconditionnel apporté à Israheil, n’a pas le droit à la parole...estimer que ce bulldozer idéologique qui impose par la force et le chantage sa loi et suscite ainsi du ressentiment est une opinion blasphématoire traduite en atteinte intolérable aux victimes, au "devoir de mémoire", au fonds de commerce de ce Crif, pieuvre tentaculaire et intouchable que nul ne peut critiquer sous peine de diabolisation immédiate et irrévocable...
              Vous êtes avec le Crif ou "antisémite", point barre. Vous êtes soumis ou nazi, nos maîtres ne souffrent pas la demi-mesure...

              • 2 votes
                Hijack ... Hijack ... 29 mars 14:39

                Le Crif (malgré sa toute puissance en France) ne représente qu’une infime minorité des juifs ... semble t-il moins de 1 % de juifs, qui sont déjà très peu. Cela ne fait pas bezef !
                .
                Je trouve inadmissible que certains, de bonne foi n’ont pu venir au défilé, sous prétexte de gentillet antisionisme sincère ... n’oublions pas que Valls, pro israélien, à ses débuts était très antisioniste (intéressé) ... avant de retourner sa veste.


                • 2 votes
                  Qirotatif Qirotatif 29 mars 15:11

                  L’Union des Patriotes Français Juifs appelle (à juste titre) à la dissolution du Crif, voir leur communiqué. 

                  Crif, CRAN, CCIF, Sos-racisme, LICRA, MRAP, LDH... toute subvention à ces associations doivent immédiatement être suspendues et un audit mené quant à leur utilité et leur éthique. Exigeons-le.

                  • vote
                    rageagainst 31 mars 03:38

                    Si vous vous demandez comme moi le pourquoi de l’hystérie du CRIF/LDJ/consistoire central du culte juif/Karsfeld et consorts contre Mélenchon et la FI, c’est simple :

                    c’est un enfumage pour cacher un élément que les médias ou les internautes n’ont pas encore vus (je crois) à savoir : Mireille Knoll était l’épouse de l’ancien président du KKL france (vu sur le site http://www.kkl.fr/

                    Kézako : le KKL france est la filiale française du KKL, "fonds national juif" ou plutôt "Fonds pour la création d’israêl" crée en 1901 à Bâle pour être le fond central du mouvement sioniste. Son but 1er était d’acheter des terres en palestine ottomane puis anglaise pour y installer des colons juifs (13,5% des terres en 1948 sur lesquelles vivent aujourd’hui 80% des israéliens).

                    Après la création d’israël, son but étant atteint, il trouva un nouveau souffle en un beau projet écologique/environnementaliste, celui de "reverdir/refleurir/reboiser le désert. pour ce faire il eut l’idée de collecter des fonds dans les différentes communautés juives de la planètes (les célèbres petites boites bleues, qui donna l’idée des "boites à pièces jaunes" en France...).

                    Seulement voilà, parmi les zones à reboiser, se trouvent comme par hasard les anciens villages et terres que les palestiniens ont fui pendant la guerre de 1948 et celle de 1967, et comme ces terres appartiennent désormais au KKL-FNJ, il empêche le retour des propriétaires et vole les terres des palestiniens (plus de 600000 ha).


                    Actuellement le KKL poursuit sa politique de colonisation des terres des bédouins du désert du Neguev : sous couvert de reboisement, il chasse les bédouins de leur habitat, s’accaparent leurs terres (sans titres modernes de propriété) et les confine dans des villages-ghéttos créés ad hoc (cf wikipédia fonds national juif" et
                    https://www.bdsfrance.org/les-projets-du-kkl-fonds-national-juif-dans-les-colonies-5/

                    Le KKL france est donc complice par ses collectes de fonds de la politique de colonisation israêlienne dans les territoires occupés et "grâce à son action quotidienne en faveur de l’éducation sioniste, il entend également sensibiliser les jeunes Juifs de France à l’amour d’Israël et à la défense de l’environnement" (site du crif)


                    comme le dit un tweet de la "brigade juive" retweeter par la LDJ paris : " (...) c’est avec un sourire complice "savta" (=grand mère, en s’adressant à Mireille Knoll) que nous avons regardé tous ces antisionistes venir rendre hommage a la femme de l’ancien président du KKL..."


                    heureusement je n’ai pas défilé...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès