• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Pour Marc Levy, « migrants » est un mot qui fait le jeu des populistes et de (...)

Pour Marc Levy, « migrants » est un mot qui fait le jeu des populistes et de l’extrême droite

« Il y a une énorme différence entre être un réfugié et être un migrant », a expliqué vendredi 29 juin sur BFMTV l’écrivain Marc Levy interrogé par Jean-Jacques Bourdin. En utilisant le mot « migrants », « on va transformer des victimes en envahisseurs », prévient-il, et l'on risque de faire le jeu des populistes et de l'extrême droite. Les journalistes ont, selon lui, une lourde responsabilité dans l'usage des mots.

Tags : Journalisme Langue française Migrants




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • vote
    sls0 sls0 30 juin 14:25

    Remarque pertinente.


    • 7 votes
      Perre Sanders 30 juin 16:10

      @sls0

      "Remarque pertinente."

      Tout à fait, mais aussi remarquable par son inutilité. Les médias même mainstream, et le bon peuple, ne vont évidemment pas changer le vocabulaire auquel ils sont accoutumés pour complaire à un romancier de gare.

      Résultats (selon Lévy) :
      1. Les populistes vont gagner
      2. L’extrême droite va monter partout en Europe
      3. On va transformer les victimes en envahisseurs*

      Moi, ça me convient parfaitement smiley

      * En ce qui me concerne, j’ai déjà franchi le pas

      P.S. - S’il n’est pas lui-même complètement halluciné, ce Lévy sait pertinemment que son appel n’aura servi à rien du tout. Trois ou quatre ménagères de plus de 50 ans auront remplacé "migrants" par "réfugiés", elles auront transmis à leur mari et à leurs enfants, et ça aura été fini comme ça..


    • 1 vote
      La mouche du coche La mouche du coche 1er juillet 05:46

      "migrant" est de la novlangue pour éviter le vrai mot "déportés" Nous deportons ces africains pour satisfaire notre industrie. Toute cette histoire n’est que de la traite des noirs 2.0. On disait autrefois "bois d’ébène", on dit aujourd’hui "migrant" mais le résultat est à peu près le même 


    • 1 vote
      mmbbb 1er juillet 14:48

      @Perre Sanders Levy, BHL Con bendit sont des personnages médiatiques qui me font franchir le pas sans etat d ame .


    • vote
      mmbbb 1er juillet 15:26

      @La mouche du coche non l industrie n arrive pas à pouvoir les postes puisque notre EN ne veut former que de grands universitaires Les process industriels devenus de plus en plus complexes je ne vois pas comment une personne ne parlant pas le francais puisse s adapter. Quant a notre industriel traditionnelle elle a ete liquidee Il y a un renouveau de l entreprise du futur mais je reboucle sur le debut de mon commentaire Non ces migrants iront dans les campagnes que l elite veut a nouveau repeupler alors que cette meme elite a oeuvre pour la desertifciation rurale Une logique imparable de l idiotie administrative . In fine ces migrants migreront dans les villes te viendront grossier les banlieues 


    • vote
      kader13 3 juillet 14:28

      @mmbbb
      et qui passent à la télé quand ils veulent... et ils ont tous un point commun...


    • vote
      troletbuse 8 juillet 22:55

      @La mouche du coche
      On peut dire aussi "importés" comme pour une marchandise


    • 2 votes
      ezechiel 30 juin 14:39

      APPEL À VIRER christophecroshouplon de AGORAVOX !
      qui choisit qui a le droit de commenter ses articles, et qui doit se taire.

      • 2 votes
        Miko 30 juin 16:15

        @ezechiel

        Je n’irai pas jusqu’à demander qu’on le vire ... ça non * On se rabaisserait à son niveau de gland  ! Mais c’est un fait qu’il m’interdit de le commenter sur AV.

        Sur AVTV c’est Sacha qui m’a fait virer plus d’une fois, en même temps que sur AV ! 

        ..... Quelle bande d’enfoirés !   smiley  Je vous jure !!!!


      • 2 votes
        ezechiel 1er juillet 11:32

        @Miko "Je n’irai pas jusqu’à demander qu’on le vire ... ça non * On se rabaisserait à son niveau de gland !"

        Si christophecroshouplon dresse une liste des gens qui ont le droit ou pas de commenter ses articles, il ne joue pas le jeu du média citoyen, et n’a donc plus rien à faire sur Agoravox, puisqu’il verrouille le débat. (Sauf cas extrême où il aurait été personnellement menacé ou insulté, ce que je n’ai jamais fait contre qui que se soit).

        Si Mr christophecroshouplon refuse qu’on critique ses articles, il peut aller s’inscrire sur les mass-média traditionnels totalitaires socialistes qui disposent d’une milice politique de la censure parfaitement organisée (Libération, Le Monde, Le nouvel Obs, le Figaro, l’Express, Le Point, ... ). Il serait alors plus tranquille et serein, sans contradicteurs.

        Agoravox, même si les articles sont de qualités inégales, est un média avec une assez bonne liberté d’expression et de ton, il serait bon qu’il continue de le rester.
        Si tout le monde se comportait comme christophecroshouplon, Agoravox perdrait tout son sens et finirait par disparaître.


      • 2 votes
        Norman Bates Norman Bates 1er juillet 12:39

        @ezechiel

        Faut-il censurer (voire "virer") les censeurs.. ? ceux qui s’inspirent du "journaliste" Cohen dans l’exercice de la liberté d’expression posent un sérieux problème, en particulier sur un site supposément "citoyen"...la "charte" pose un cadre pour sanctionner les "dérapages" mais rien ne protège l’intervenant proie d’une vindicte personnelle ou en lien avec ses opinions provenant d’un réfractaire à la libre expression...

        Il doit y avoir du larsen dans la hure de pegaz la tremblote... smiley 

        ...que, à titre perso, je ne m’activerai pas à faire virer, par principe, et parce que entre son indéfectible cohenisme et sa bêtise abyssale il est divertissant...je ne manquerai pas de tester le Christophe Croupion à la première occasion... smiley


      • vote
        mmbbb 1er juillet 14:52

        @Norman Bates perso ce media qui se veut alternatif , d une ecriture dissonante de la presse " mainstream " dont les auteurs sont de gauche notamment ne sont que des thuriféraires Ce sont des journalistes qui n aiemnt que le léchage de botte Verdi , GrandGil Zelter et d autres mm ont vire Qu ils aillent se faire foutre mais qu ils cessent de critiquer la presse officielle Ils sont pires


      • 4 votes
        albert123 30 juin 14:46

        On va avoir droit à toute la gauche bobo concon pour venir nous expliquer que les migrants c’est super. Sauf que ces zinzins n’ont pas compris que leur avis les gens du réel s’en tartinent l’oignon au plus haut degré


        Même l’UE, par réalisme, ne peut plus se permettre d’écouter leur conception fantasque du monde.

        Voir toute la gauche hors sol, se vomir dessus et jouer à la patate chaude pour déterminer qui est responsable de la situation m’apporte déjà un bon début de satisfaction. 

        La voir en plus se réfugier dans les interviews misérables de BFMTV rend la chose 2 x plus savoureuse.










        • 6 votes
          Norman Bates Norman Bates 30 juin 15:30

          Encore un "Lévy" qui vient doctement prescrire le contenu de nos pensées...


          Il y a un nid quelque part ?

          • vote
            cathy cathy 30 juin 15:38

            C’est pour cette raison que M. Macron les appelle "concitoyens" ?


            • 1 vote
              wendigo wendigo 30 juin 19:54

              @cathy "concitoyens", a bien distinguer de ceux qu’il considère comme des " Cons citoyens" ...


            • 7 votes
              sirocco sirocco 30 juin 17:17

              Dans leur immense majorité, les étrangers qui s’invitent en Europe de l’ouest ne sont pas des réfugiés, au sens où ils n’étaient pas en danger dans leur pays d’origine.

              La plupart d’entre eux sont des glandeurs en provenance d’Afrique qui passaient leur temps à tripoter leur portable et qui viennent chez nous pour "faire de la thune" (jobs au rabais, débrouille, trafics...). Dès que ce sera possible, grâce aux mesures de regroupement familial, ils feront venir leurs proches qui toucheront la totalité des aides sociales. Quant aux femmes, les enfants qu’elles mettront au monde (cela va généralement très vite...) auront la nationalité du pays d’accueil grâce au droit du sol. Elle est pas belle, la vie ?

              Ces envahisseurs sont donc bien des migrants, n’en déplaise à M. Levy.


              • 2 votes
                ZardoZ ZardoZ 30 juin 23:51

                @sirocco

                J’appelle pas ça des "migrants", mais plutôt de la racaille clandestine...


              • 3 votes
                Zatara Zatara 30 juin 18:59

                et "frites" est un mot qui fait le jeu du makdeau et des belges....



                • 2 votes
                  wendigo wendigo 30 juin 19:53

                   Je m’insurge, "migrant" est un terme discriminatoire, il serait préférable de dire : "de taille moyenne" !

                  • vote
                    Belenos Belenos 30 juin 23:03

                    Si "migrant" n’est pas approprié, on peut utiliser d’autres termes, ce n’est pas le vocabulaire qui fait défaut dans la langue française. Par exemple, il y a celui-ci :


                    • 2 votes
                      Debrief 30 juin 23:05

                      Voilà bien une opinion intéressante que celle d’ "un gars comme lui" qui écrit des romans.
                       
                      Franchement je ne sais pas comment j’ai pu m’en passer jusque là.
                       


                      • 1 vote
                        sirocco sirocco 1er juillet 00:39

                        @Debrief

                        Peut-être parce que vous n’achetez pas vos livres dans les gares ?...


                      • 1 vote
                        beo111 beo111 1er juillet 00:43

                        Mouais, je n’ai lu aucun livre de cet auteur mais jusqu’à présent j’en avais une bonne image car j’avais apprécié le film adapté de son ouvrage "Et si c’était vrai ?". Par contre visiblement on peut s’y connaître sur l’Au-delà et ne pas bien comprendre la politique de son pays.

                        Bien sûr il y a une différence entre migrant et réfugié, mais je ne pense pas qu’il soit dans l’intérêt de la gauche d’insister là dessus, car d’une part d’ordinaire c’est plutôt la droite qui insiste sur les différences entre les hommes alors que la gauche les minimise, et surtout, je pense pas que ce soit un cadeau pour les réfugiés, car un réfugié c’est quelqu’un qui a besoin d’un refuge, il est encore plus en situation de faiblesse qu’un migrant.

                        Et par les temps qui courent il ne vaut mieux pas être en situation de faiblesse. D’ailleurs les immigrationnistes sont souvent ceux esclavagisent les migrants fraîchement arrivés.

                        Alors c’est vrai, il y a des accords internationaux qui protègent les réfugiés politiques, mais le problème du réfugié politique c’est que l’on pourra toujours dire qu’il a eu des problèmes d’intégration dans son propre pays, donc en France ça risque d’être compliqué.

                        Et puis il a voulu que la société de son pays évolue plus vite que la musique, c’est son droit, mais en France ça veut dire aller encore plus vite dans le nouvel ordre mondial, et là c’est mon droit de lui dire non !


                        • vote
                          Heimskringla Heimskringla 1er juillet 11:11

                          Qui est ce qui a créé les ponts Levis ? Les juifs mdr. Elle est nulle je sais.


                          • 4 votes
                            Norman Bates Norman Bates 1er juillet 12:03

                            Silence, mécréants ! c’est le Simone day...ou plus exactement le Simone et Antoine day...

                            Les "antisémites" qui ne sont pas devant leur télé seront repérés et châtiés sauf cas de force majeure...
                            Dernier voyage pour Simone et Antoine, pas au mieux de leur forme, et aucune greffe ne changera ce diagnostic...je déconne...
                            Pensée pour Antoine qui fait une entrée remarquée au panthéon des pièces rapportées...j’ignore si le fait de suivre sa Simone est l’expression de sa volonté, mais bon, heureusement il n’est plus vivant...
                            Si vous apercevez un bocal recouvert du drapeau français c’est le poisson rouge de la famille qui accompagne les Veil au Panthéon...
                            Une cérémonie poignante qui doit coûter un "pognon de dingue"...

                            • 1 vote
                              sirocco sirocco 1er juillet 14:22

                              @Norman Bates

                              "Une cérémonie poignante qui doit coûter un "pognon de dingue"..."

                              Pas grave. Ce sera compensé par la "non-augmentation" de l’aide au logement pour les plus pauvres.


                            • 5 votes
                              Norman Bates Norman Bates 1er juillet 15:00

                              @sirocco

                              C’est pas faux ; et puis il serait malvenu de provoquer chez les "plus pauvres" une accoutumance à des logements dignes et salubres...après, ces manants ne se contenteront plus de la fosse commune et iront jusqu’à revendiquer une concession au père Lachaise ou, affront suprême, une place bien au chaud entre Simone et Antoine...

                              Dans cette histoire les asticots sont les seuls à apporter une touche d’équité, eux ne font pas la distinction au moment de passer à table... smiley


                            • 5 votes
                              Norman Bates Norman Bates 1er juillet 12:12

                              Pendant que la France se recueille et pleurniche Redouane Faïd s’évade de prison par hélicoptère...j’ai toujours supposé que c’était un personnage un peu rotor...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès