• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Pourquoi les nazis aimaient tant le vin français ?

Pourquoi les nazis aimaient tant le vin français ?

Nous sommes au mois de mai 1940. La guerre fait rage. L’inconcevable se produit. Les troupes allemandes enfoncent les lignes françaises. La déroute est totale. Bientôt, la France est occupée par l’Allemagne nazi d’Hitler.

Tags : France Allemagne Histoire Consommation




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Parrhesia 5 novembre 17:23

    Parce qu’il était, et qu’il est toujours bon !!!


    • vote
      Et Hop ! 6 novembre 20:17

      @Parrhesia

      Parce que les Allemands avaient bon goût.


    • 3 votes
      simplesanstete 5 novembre 17:26

      Parce qu’ils avaient bon goût comme Arletty avec son officier allemand , quelle classe ! Elle rayonnait de grâce dans "les enfants du paradis’ & pour cause.


      • 3 votes
        ZardoZ ZardoZ 5 novembre 18:29

        Y a pas que le bon vin, vu la bouffe dégueulasse des frisés, sur que le terroir français devait leur changer l’ordinaire fait uniquement de kartoffel bouillis et saucisses en plastoc...


        • 2 votes
          LUCA LUCA 6 novembre 04:09

          Les Teutons dans leur grande majorité n’apprécient pas le vin, ils apprécient uniquement le prestige de l’étiquette. Ils sont hypers spécialisés dans leur domaine de compétence qui est la ferraille mais sont complètement vides de raffinement. Que voulez-vous, leur raison de vivre est technique et non spirituelle, pas aidés non plus côté langue qui les éloigne de la subtilité et de la délicatesse. Bref, ils sont les petits américains de l’Europe, imposants et revanchards, et se paient du vin Français surtout pas soucis d’occupation ! smiley


          • 1 vote
            Et Hop ! 6 novembre 20:24

            @LUCA : leur raison de vivre est technique et non spirituelle "

            Il sont au contraire assez mystiques, assez tourmentés, assez romantiques, assez crédules, et ils ont de bons musiciens comme Weber, Gounod, Beethoven.

            Par contre leur langue est effectivement assez rudimentaire, ce qui s’explique parce qu’elle est très récente, assez artificielle, elle vient de la traduction de la Bible par Luther.


          • vote
            LUCA LUCA 7 novembre 03:12

            @Et Hop !
            Oui enfin c’est une spiritualité assez particulière, vous reprenez les compositeurs et c’est un excellent exemple de la représentation cuivres et percussions dans leur harmonie spirituelle  smiley 
            Cela dit j’aime bien ce peuple, il est carré et tenace, un peu plus faux cul que els autres mais quand tu le sais tu bidouilles avec, par-contre ce sont leurs gouvernants et ceux de Bruxelles que j’exècre, ils sont encore scotchés sur la défaite de 45, il y a un os qui passe pas chez eux.


          • 2 votes
            Et Hop ! 6 novembre 20:33

            Cet exposé est complètement stupide : il reconnaît que les Allemands achetaient le vin, et qu’il le payaient, même cher puisque son prix était devenu exorbitant : donc "les Nazis" se sont bien comportés, ils auraient pu le confisquer ou fixer un prix bas.

            D’autre part, il reproche aux vigneons d’avoir collaboré en leur vendant leurs récoltes. Qu’est-ce qu’ils pouvaient en faire d’autre ? C’était la guerre, 2 millions de Français étaient prisonniers ou exilés, il n’y avait plus d’acheteurs.


            • 1 vote
              LUCA LUCA 7 novembre 03:14

              @Et Hop !
              On voit tout à fait ce qui se passe actuellement, pas de guerre, pas d’occupation et pourtant les Français courent comme des moutons.


            • vote
              simplesanstete 9 novembre 16:19

              @LUCA
              Ah tiens pas de guerre pas d’occupation ? La dette contre la monnaie c’est une sacrée occupation celle là....une guerre larvée pour les larves, des verres très solitaires, anonymes ...atomisés en fait.....société écran à crans & sous diverses médocs....le co vide existait avant ! On achève bien les chevaux,they even kill horses film juste avant WW2. Quand au vin c’est la guerre des marques vs le terroir, ici en Bulga rie, il y a plein de vins propres sans prétentions, voir le documentaire Mondovino où l’on trouve l’aristocrate Hubert de Montille, parlé de sa parcelle à Volnay "les taillepieds" et de ses enfants & de leurs gouts. Un vin divin de garde, pas avant 7 ans !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès