• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Un pion viré à cause de ses sketchs sur Internet

Un pion viré à cause de ses sketchs sur Internet

Julien Combe, surveillant depuis janvier au lycée Albert-Camus de Nîmes, vient d’être licencié pour "incitation à la haine et à la violence à partir de documents vidéo en ligne sur Internet incompatibles avec l’exercice d’une fonction éducative au sein d’un établissement public local d’enseignement".

En cause : un sketch où Julien Combe joue un personnage exaspéré pendant la Féria de Nîmes qui finit par sortir sa kalachnikov (factice bien sûr) et, on le devine, aller tirer sur la foule...

Le surveillant proteste : "C’est une atteinte intolérable à ma vie privée, à mes opinions politiques. On ne me reproche rien professionnellement. On veut me licencier parce que je fais des sketchs et des vidéos sur Internet, lorsque je suis chez moi".

Parmi les autres vidéos de Julien Combe (alias julo rigolo), celle qui suit critique les fonctionnaires de l’éducation à travers une journée type : 45 minutes passées aux toilettes et presque autant à la machine à café...

Tags : Education




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • 0 vote
    (---.---.38.232) 23 février 2009 17:00

    Ouais plusieurs remarques, A la place de l’établissement où il bosse je l’aurais lourdé pour manque d’humour, c’est franchement pas marrant son truc.

    Et puis il dit clairement qu’il n’en rame pas une au taf, il a ce qu’il voulait, un anarchiste fonctionnaire on aura tout vu, il ferrait bien de bosser pour de vrai, il aurait moins de temps pour filmer ses conneries au boulot.


    • 5 votes
      jacques jacques 23 février 2009 17:09

      S’il a été viré pour la première vidéo,je ne comprends pas pour la deuxième il est sur son lieu de travail et là ,c’est lui qui mélange les genres.Par contre le droit du travail est il au dessus de la liberté d’expression,ce ne devrait pas être un débat mais c’est malheureusement un fait.


      • 0 vote
        Diapason (---.---.244.13) 23 février 2009 20:00

        Non mais quel blaireau aussi, il faut dire ! J’ai perdu 10 mn à regarder ça (!) plus deux ou trois pour rédiger ce commentaire. Je pense que ses vidéos se moquent du spectateur égaré, et de rien d’autre. Qu’il reste pion et cesse de nous faire perdre notre temps aurait été une issue préférable. Pas besoin de se faire violence pour comprendre ses employeurs. Je le sens quand-même moyennement impliqué dans sa fonction, le garçon ! Et puis de toute façon, il mérite bôôôcoup mieux que ce vulgaire métier de "surveillant" ! Même s’il fait mine de surjouer pour se dédouanner, sa pensée est là, méprisante, misanthrope. Ce "pschitt" (et non pas "buzz") va bien lui monter à la tête, vous allez voir, il va devenir un vrai rebelle... Allez Besancenot ! Pfff ! Ils devraient bien s’entendre tous les deux. Franchement j’ai pitié de lui. Le droit du travail,c’est accessoire dans l’histoire. Là c’est : Le droit du trivial !


        • 5 votes
          Nicko (---.---.66.237) 23 février 2009 23:00

          Que cela soit drôle ou non, que l’on aime ou que l’on aime pas, que Julien n’est aucun humour ni talent, on peut en discuter sans être d’accord. Je rappelle qu’il n’y a pas de règles en matière d’humour ni de bon gout. Mais ce n’est pas le problème.

          On ne licencie pas les individus parce qu’ils mettent en ligne des vidéos, de sketchs nuls et qu’ils n’ont pas d’humour. Certains comiques et réalisateurs continuent a produire des films de tacherons smiley Ok, ils ne sont pas dans l’éducation nationale, mais dieu qu’ils ont raison. Ils sont mieux payés et en plus on leur demande de continuer. smiley

          J’apprécie aussi le fait que des qu’un individu lambda fait mumuse ou s’essaye a la réalisation de petite vidéo(avec plus ou moins de réussite) c’est forcement du premier degré. Jamais de mis en scène, jamais de rôle...

          Si je vois bien, Julien se fait appeler JuloRigolo... mais non, ce qu’il montre est forcement ce qu’il fait, ce qu’il dit est forcement ce qu’il pense... raisonnement facile qui relève plus du procédé de lynchage que d’une véritable réflexion...


          • 1 vote
            Diapason (---.---.244.13) 23 février 2009 23:48

            Ok, je te suis sur le fond, Nicko. Mais avant de publier quoi que ce soit, et de squatter de l’espace de stockage, on demande au moins l’avis d’un pote ! Par respect pour le spectateur (franchement, il n’y a pas de quoi frimer). En outre, je pense qu’il a vraiment la rage, au fond, et qu’il aimerait bien pouvoir passer à l’acte, ou à d’autres actes moins extrèmes, mais pour décharger son agressivité, il a besoin de quelque-chose, ça se sent ! Son sketch n’est qu’un "cran" dans un truc plus large et bien malsain. Il peut aussi sortir avec son AK factice, histoire de se faire une petite montée d’adrénaline, c’est juste pour rigoler, avec la cagoule, dans Bayonne pendant la féria. Enfin, comme e-CV pour un emploi de surveillant, j’ai trouvé ça fort ! Très très fort ! smiley Il fait avec humour et finesse l’apologie de valeurs fondamentales que son directeur doit désirer transmettre, de toute évidence, aux élèves qu’il lui donne à surveiller. La prochaine fois il va se filmer pendant la permanence, en train de caresser son cutter d’une main et son entre-jambe de l’autre, pendant qu’un élève l’exaspère en lui lançant des boules en papier mâché, tant que tu y es ! C’est vrai, ça serait poilant pour les parents, et puis nous... ça nous avancerait bien, et il pourrait ensuite postuler pour surveiller l’internat de 21 h à 6 h...


          • 0 vote
            Najram (---.---.66.237) 24 février 2009 00:01

            Comment peux tu en être sur ?

            Mais bon, je le connais ce Julien Combe. Et je peux te dire que ce n’est pas un fou sanguinaire qui se met en scène avant de passer à l’acte.

            Comme dit Nicko, on se fait une idée vite fait très 1° degré quand il s’agit de donner un avis, souvent negatif sur n’importe qui


          • 4 votes
            Actias (---.---.182.125) 24 février 2009 00:17

            Moi c’est Diapason qui me fait flipper quand il imagine ce que Julo ferait si ceci ou si cela. Il a pas l’air de se forcer beaucoup.

            C’est un cran dans l’escalade de la pedophilie ca Diapason. Je crois que tu projettes tout tes fantasmes refoulés sur Julo.


          • vote
            ZEROTV ZEROTV 24 février 2009 01:56

            Commentaire juste.


          • vote
            Diapason (---.---.244.13) 24 février 2009 20:04

            Au train où tu vas, Actias, il n’y a pas un scénariste de série TV ou de film Hollywoodien qui ne soit digne de ton divan de psychanalyste émérite : violence et perversion en veux tu en voilà ! Inutile d’insister davantage. A défaut de vous éclairer... Que la Chose vous gratte !


          • vote
            kari1334 (---.---.208.124) 25 février 2009 15:43

            J’ai lu que tu connaissais Julien et je souhaiterai lui parlé ? tu n’aurais pas son adresse mail par hasard ?


          • vote
            Najram (---.---.66.237) 26 février 2009 15:27

            Le plus simple est de le contacter via dailymotion. Tu fais une recherche Julorigolo.


          • vote
            julorigolo (---.---.136.238) 26 février 2009 21:43

            tu veux me parler ? tiens julorigolo@hotmail.fr


          • vote
            julorigolo (---.---.136.238) 26 février 2009 21:45

            T’as raison "diapason" je me bouffe un mome tous les matins...


          • 2 votes
            Actias (---.---.182.125) 24 février 2009 00:13

            Ouais, j’ai sourit une fois ou deux (mais me suis pas mal ennuyé). Son école ressemble a un camp d’endoctrinement des jeunesses communistes, ca craint pour les éleves mais ca tout le monde s’en cale depuis longtemps.

            Qu’il glande rien quand les mômes sont en cours ca me parait un peu logique. c est son boulot. Je crois que le problème c’est de filmer l’école sans l’autorisation.

            Le virer pour ça n’en reste pas moins assez excessif à mes yeux. C’était probablement un prétexte de la direction.

            Boa, il est fan de Didier Super et c’est vrai que Didier Super il est super et il est chti. Ça doit pas être un mauvais bougre.

            Bon courage Julo !


            • 0 vote
              lemanu 24 février 2009 03:24

              Bon le sketch est nul. Bonne idée, mais traitement indigent. Ceci-dit, grâce à ce con d’inspecteur d’academie, elle va taper les 10 000 hits sa vidéo. Bel exemple d’arroseur arrosé.


              • vote
                julorigolo (---.---.136.238) 26 février 2009 21:42

                Je dois avouer que je commence a etre passablement énervé par la tournure que prennent les choses...et surtout les multiples "déformations" que j’entend ou que je lis. D’ "incitation à la haine" je passe d’"incitation à la haine raciale" dans la bouche du directeur de l’inspecteur d’académie dans les médiats...ca c’est sur ca m’aide vachement...je suis pas assé fiché comme ca...

                Je ne pu me rendre au commissariat mardi dernier à cause de mes crises d’angoisses et ce torchon qu’est le midi libre trouve sa raison tout seul..."il fait faud bond à la police" ...un article y est meme consacré si mes "supposés raisons de n’avoir pas y aller"...relayé par la radio bleu qui parle aussi de mon absence à mon rendez vous au commissariat...mais ils ont rien d’autres à foutre que fliquer mes moindres fait et gestes ? Que ces povs torchons médiatiques retournent commenter les coucours de boules de st bagnol les paquerettes...

                Le summum de l’immense c’est quand cet emballage pour poisson qu’est le midi libre m’as appelé pour me demander de "poser" pour eux avec la mitraillette sur mon épaule...tu veux quoi aussi que je tue un mome pour faire plus racoleur ? le midi libre ? je me torcherais meme pas avec... ET pis ce qui me gave aussi c’est qu’a la base j’ai été viré sur une totalité de 9 vidéos...dont la pluspar engagées politiquement...et on ne parle plus que cet video "avec la kalashnikov", qui avais été a peine mentionné lors de mon entretien avec le proviseur...mais forcement le racoleur ca fais plus vendre...quitte à passer du licenciement "ideologique" au licenciement pour "débilité mentale " ou on ne vois plus qu’un mec qui fais joujou avec une mitraillette à 30 ans...

                Une émission de radio trottoir a interviewé deux (2 !) éléves devant le lycée albert camus, une jeune fille me défend avec réserve pendant 3 sc et un jeune garcon pendant 40 sc explique que j’étais un mec "bizarre"...c’est clair demain je suis pédophile en plus qu’antisémite...

                Enfin pour tous ceux qui crachent à longeur de posts sur mes "sketchs", je n’ai jamais dis que j’étais talentueux,je n’ai jamais rien attendu de ces petit vidéos qui ont été faites en 5 min pour le délire d’un soir...moi ca m’a amusé c’est l’essentiel... ET puis la video tourné dans l’école a été faites dans l’école ou je travaillais "avant" et pas dans le lycée qui m’a licencié...

                Enfin dans l’histoire je me retrouve dans l’indigence parcequ’un enfant de pétain à cru bon de me vendre à la direction pour des vidéos qui avaient plusieurs années...


                • vote
                  Diapason (---.---.244.13) 26 février 2009 22:53

                  Si l’essentiel, c’est que ça t’amuse, alors n’en parlons plus ! Si là ça devient moins drôle, c’est peut-être que ton discernement n’a d’égal que ton sens des priorités.

                  Ne pensons pas à faire à autrui, ce que nous ne voudrions pas que autrui pense à nous faire... ça aide ! smiley



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès