• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Une maison de 85m2 en conteneurs recyclés pour moins de 50 000€
#53 des Tendances

Une maison de 85m2 en conteneurs recyclés pour moins de 50 000€

Bruno a auto construit et autofinancé sa maison en conteneur maritime recyclé de 85m2 pour moins de 50 000€.

Tags : Logement




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • 1 vote
    hase hase 29 avril 16:12

    5’50 : cent dix mille euros ? alors c’est quoi les cinquante mille du titre ?

    c’est donc une maison récup’( j’aime) pas écolo ( j’aime pas) et assez chère ?


    • 1 vote
      Conférençovore Conférençovore 29 avril 16:15

      @hase
      50K pour la maison, 60K pour le terrain. C’est expliqué dans la vidéo.


    • vote
      hase hase 29 avril 16:54

      @Conférençovore
      Plus cher le terrain que la maison... humhum ; je ne suis pas de près ces folies !!
      merci pour votre éclairage


    • 1 vote
      albert123 29 avril 18:06

      @hase

      "Plus cher le terrain que la maison..."

      c’est de plus en plus souvent le cas, un pavillon traditionnel c’est 110.000 à 150.000 € pour des finitions finalement assez basiques

      a 40-50 km de Paris le prix d’une place à bâtir c’est entre 140.000-200.000 € voir plus, les enveloppes totales tournent à 350 / 450 000 €

      a 60-70 km de Paris c’est 80.000-100.0000 €

      a 80-90 km de Paris (donc déjà en province) on tourne déjà entre 40.000 70.000 €

      il faut dépasser les 100 km de la capitale pour en trouver entre 30 et 40.000 € et au delà cela remonte car Orléans se rapproche 

      et si vous en trouvez a des prix moindres c’est que des fondations particulières sont à mettre en œuvre (rampe d’accès, pieux, micro pieux, ...) avec un surcout de 20.000 à 50.000 €

      en Corse, le moindre terrain en pente à 35 degrés avec vu sur un bout de bleu de mer située à plus de 10 km, on dépasse allégrement le million d’euros, achetés quasi uniquement par des promoteurs pour faire des ensembles de 6 à 10 logements au format petit immeuble. la maison individuelle devient un luxe de très très riches.

      un terrain en périphérie de Bordeaux peut monter bien au delà des 200.000 €. un projet clef en mains tourne sans problème entre 400.000 et 500.000 €

      A voir comment évolue le prix des matières 1eres, une hausse de 10 à 20 % des prix de construction ne serait pas étonnantes non plus dans les années à venir.

      maintenant je ne sais pas où le propriétaire à pu poser son conteneur, mais énormément de communes (qui plus est quand elle sont sous le joug des bâtiments de France) refusent tout ce qui ressemble à un cube et encore plus avec un bardage en bois.


    • 2 votes
      Conférençovore Conférençovore 29 avril 16:15

      60K pour 1 000m² de terrain, ça sent la grande périphérie d’une métropole ou bien une zone un peu prisée comme certains départements de bord de mer (mais assez loin de la mer qd même). A la campagne, pour des parcelles équivalentes on est plus sur du 20-30K (voire bcp moins en fonction des régions). 

      Les avantages : l’expérience et les compétences acquises, la satisfaction d’avoir pu mener le projet jusqu’au bout, les économies qu’il fera à l’avenir en entretien (plomberie, élec, etc), le fait de parfaitement connaître sa maison dans les moindres détails.

      Les inconvénients :

       Le prix. 110 K en tout pour une maison sur 1 000m² qui est un parallélépipède en métal de seulement 84m², c’est quand même cher. Je ne comprends pas trop son explication pour le prêt. Puisqu’il avait 50K d’apport, il aurait très bien pu faire un chrome équivalent à celui qu’il a fait (60K), acheter une maison dans l’ancien et la retaper. C’eut été plus écolo que de rajouter une construction de plus alors que des maisons à retaper, ce n’est pas ce qui manque.

      Le choix du container me laisse perplexe. Ce n’est pas très esthétique, pas forcément l’idéal en termes d’isolation et finalement pas très grand

       Les coûts cachés : il a forcément du payer un loyer pendant les 2 ans de la construction. A 500€/mois, en achetant un bien habitable mais à retaper progressivement, il aurait économisé 12K. 

       La durée : 2 ans de travail. Il a la satisfaction d’avoir tout fait ou presque mais bcp de gens qui se lancent dans ce genre de projets peuvent se décourager en cours de route. C’est un sacré investissement en temps et énergie. Le résultat est là mais l’obtenir est très loin d’être accessible à tous. Pas certain que l’enthousiasme du ptit jeune (et de la plupart des gens) durerait autant de temps passés les 4-6 premiers mois de travail... 


      • 3 votes
        Hijack ... Hijack ... 29 avril 16:32

        Pas mal et pas con du tout !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès