• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > D’où vient le soleil ?

D’où vient le soleil ?

L’espace commentaire est un format où je répond aux questions qui ont été posées cette semaine sur la chaîne. Je m’excuse si je ne peux pas répondre à tout, le choix est effectué selon la fréquence et la pertinence des questions.

Tags : High-tech Jeux vidéos Astronomie Science et techno Espace




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • vote
    troletbuse 29 mai 11:00

    Belles spéculation inutiles qu peuvent changer rapidement. C’est la théorie du chaos. En France, on a Macronimbus qui en est un facteur.


    • vote
      Étirév 29 mai 11:18

      L’ÉVOLUTION DES ASTRES

      La vie d’un corps céleste peut se diviser en trois âges.

      Pendant le premier il forme lentement son noyau inorganique aux dépens de la matière cosmique.

      Pendant le second ce noyau primitif se recouvre de couches nouvelles qui s’organisent : nous y voyons régner l’eau et la vie.

      Le troisième âge d’un astre est l’état d’incandescence.

      L’apparition de la matière organisée à la surface d’un monde est le prélude de l’incandescence, le premier mot de l’ignition.

      La matière organisée est le «  combustible » qui s’enflammera un jour et brûlera aux dépens de l’oxygène qui enveloppe la planète.

      Tant que cet incendie n’a pas commencé, le corps céleste est un astre obscur. Le jour où il commence à brûler, il devient un soleil.

      C’est au moyen de la matière organisée enfouie dans les couches terrestres que nous alimentons nos foyers de combustion. Mais si ces immenses dépôts venaient un jour à s’enflammer spontanément, sans notre concours, l’incendie se propageant tout autour du globe, nous n’aurions aucun moyen de l’arrêter.

      Et, de ce moment, la terre passerait à l’état de soleil. Elle rayonnerait dans l’espace, en repoussant, au loin, tout ce qui se trouverait sur le chemin de ses radiations.

      Alors, les matériaux dont sont faits les corps vivants, remis en liberté dans la décomposition, s’en iraient, sous la forme atomique, c’est-à-dire radiante, porter la vie à d’autres astres plus jeunes que le nôtre. La terre féconderait la lune et, peut-être, d’autres corps célestes en voie de formation, tels que les astéroïdes.

      Quand et comment arrivera, pour la terre, ce passage de l’état obscur à l’état incandescent, ce cataclysme qui sera la fin de notre petit monde ? Nous ne pouvons le dire, mais chaque fois que nous entendons parler de l’incendie spontané des forêts ou du feu de grisou, nous pensons que ce sont là des avant-coureurs de ce grand événement, et nous pensons aussi que l’imprudence des hommes peut aider la Nature à amener ce sinistre.

      En attendant, nous vivons dans l’insouciance sur ce foyer préparé qu’un rien peut allumer, nous vivons sur un volcan sans nous en douter, nous nous agitons sur un terrain qui sera peut-être une fournaise ardente demain.

      Et, cependant, personne jusqu’ici, ne s’est aperçu de ce danger qui nous menace, personne n’a prévu cette fin possible de notre monde. On s’est habitué à considérer l’évolution des astres comme s’accomplissant en sens inverse, c’est-à-dire allant de l’incandescence au refroidissement, alors qu’elle va, au contraire, de l’obscurité à l’incandescence.

      Les savants qui ont eu l’idée de mettre l’état incandescent avant l’état obscur n’ont pas pensé que pour que l’incendie commence, il faut des combustibles et que tous les combustibles que nous connaissons, excepté le soufre, sont des substances organiques.

      LA NAISSANCE DES SOLEILS

      Que faut-il pour qu’un astre obscur passe à l’état incandescent ? Que faut-il pour que notre terre devienne un soleil ? Une seule chose : un élément comburant qui enflamme la masse de matière combustible qui compose la plus grande partie des couches supérieures du globe. Or, cet élément comburant, nous l’avons autour de nous : c’est l’oxygène. Pour peu qu’il change d’état, de tension, de quantité, l’incandescence peut commencer.

      Ainsi, par exemple, dans l’oxygène raréfié, le phosphore devient subitement inflammable, et le phosphore abonde dans les corps organisés.

      Aussitôt qu’un de ces évènements astronomiques s’accomplit, aussitôt qu’une planète devient un soleil, ce changement d’état détermine différents phénomènes physiques, chimiques et mécaniques :

      1°) L’astre change de place dans l’espace

      2°) L’astre prend un rôle actif

      3°) Il commence son évolution décroissante.

      Lien : Cosmogonie

      Cordialement.


      • 1 vote
        Belenos Belenos 29 mai 23:17

        C’est le genre de question que les enfants se mettent à poser à un certain âge. Moi, je leur réponds en leur foutant deux baffes dans la tronche "De quoi tu t’mêles, petit con !"



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès