• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Eviter l’apocalypse

Eviter l’apocalypse

Des ravages la data economy jusqu’au dernier rapport du GIEC, tous les signaux montrent que l’humanité s’est mise elle-même en grand danger. Aujourd’hui « l’Entretien Libre » reçoit le philosophe Bernard Stiegler, fondateur du groupe Ars Industrialis, et directeur de l’Institut de recherche et d’innovation (IRI) du centre Georges-Pompidou. Auteur d’une œuvre profondément originale, il s’intéresse notamment aux mutations sociales, politiques et psychologiques provoquées par la « révolution numérique ». On publie aujourd’hui deux livres de lui, « Qu’appelle-t-on panser ? » (LLL), et « La technique et le temps » (Fayard), réédition augmentée de sa thèse.

La NASA a découvert qu'il y avait de plus en plus de galaxies.

https://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/nous-sommes-creatifs-comme-l-135007

Ca n'est pas Marx qui le premier a posé le caractère exosomatique, mais Henry Charles Carey, qui indique que la richesse de l'humain, c'est savoir utiliser ce que l'on a :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Henry_Charles_Carey

Tags : High-tech Economie Politique Société Histoire Philosophie Science et techno Polémique Sociologie




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Ozi Ozi 14 novembre 14:12

    Toujours aussi intéressant Bernard Stiegler

    .. Merci


    • 1 vote
      Gollum Gollum 14 novembre 16:51

      Très intéressant en effet. J’ai adoré ce qu’il a dit sur Elon Musk que je partage.. smiley

      Pas d’accord pour Nietzsche qui aurait refusé l’entropie par contre. Il est évident que N. met l’accent sur la néguentropie (la fameuse Volonté de Puissance) mais il dit bien des choses comme : "la vérité émerge de l’erreur", ce qui est une façon évidente de valoriser l’erreur, et donc, ipso facto, l’entropie.

      Autant je suis d’accord avec le diagnostic, globalement, autant les solutions ne me semblent pas aller de soi...

      Je suis d’accord avec la mutation exigée par l’époque mais il semble rester désespérément humain, trop humain...


      • vote
        Gollum Gollum 14 novembre 16:54

        Par contre faire référence à Freud et Lacan... Heu...

        Il aurait dû s’abstenir là. smiley


      • vote
        Ozi Ozi 14 novembre 19:44

        @Gollum :"Autant je suis d’accord avec le diagnostic, globalement, autant les solutions ne me semblent pas aller de soi...

        Je suis d’accord avec la mutation exigée par l’époque mais il semble rester désespérément humain, trop humain...

        "
        Oui le diagnostic est implacable, disons que les solutions pragmatiques proposées par Stiegler relèvent plus de la résistance (même si il n’aime pas le terme) que de la transcendance. Il est réaliste et pourtant ne fuit pas. Dans une comparaison fantastique amusante, ces solutions me feraient penser aux décisions d’Haldir

        dans le seigneur des anneaux, et son fameux :"pouvons-nous les laisser se battre seul", et qui décide d’apporter son aide en suivant les codes de ces humains trop humains, son aide sera décisive ----> https://www.youtube.com/watch?v=CIK716hEcl4  smiley


      • vote
        Ozi Ozi 14 novembre 19:51

        Houla ça devient n’importe quoi les bugs, quelle misère ce site  smiley


      • vote
        totof totof 16 novembre 02:22

        Je suis vraiment déçu par cette vidéo. Bon, le type semble vraiment imbuvable mais c’est pas grave. Je suis surtout étonné de le voir établir des partenariats avec de grandes entreprises telles que Orange et s’en vanter en disant qu’elles n’ont pas le choix sinon elles crèvent. Mais alors ça veut dire qu’il veut qu’elles survivent si il leur offre une possibilité de survie (qu’il imagine en tout cas..). Je pense que ce type est bouffé par le conformisme, comme tous ceux qui sont médiatisés. Un type qui bosse avec de grandes institutions et de grandes entreprises est forcément un collabo. Sa néguentropie n’est qu’un réformisme déguisé en concept philosophique. Il convoque Marx mais n’a rien compris à la nature du problème capitaliste. Il dit que le prolétariat est un groupe auquel on a confisqué le savoir mais c’est d’abord un groupe qui s’est fait confisquer ses moyens de production. Stiegler ferait bien de relire la huitième section du livre 1 du Capital. Je la conseille à tout le monde pour comprendre le hold up primitif qui rend possible le capitalisme. Bosser avec Orange, c’est accepter la situation qui naît de ce vol. Perso, je ne l’accepterais jamais...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès