• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > L’atterrissage qui change notre avenir : la Falcon Heavy de SpaceX

L’atterrissage qui change notre avenir : la Falcon Heavy de SpaceX

C’est sans doute l’image la plus impressionnante de la décennie. L'atterrissage simultané de deux fusées par la compagnie SpaceX. Mais derrière l’impressionnante prouesse technologique, c’est la promesse d’un voyage humain vers Mars dans quelques années !

Il s'agira d'accéder à la fusion thermonucléaire contrôlée, afin d'aller sur Mars.

Tags : High-tech Science et techno Mars Espace




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • vote
    psychorigide psychorigide 9 février 18:03

    J’ai fait un rapide tour d’horizon spatial....

    il faudrait que SpaceX puisse réutiliser son lanceur plusieurs fois (la navette spatiale : confer ) et d’autres problèmes qui se résument à la viabilité du projet : On ne produit plus le matériel qui permettait de faire payer le client... et rien n’interdit aux concurrents de laisser Musk essuyer les plâtres. 
    Aprés Mars (son voyage vers icelui ) c’est quelques centaines de milliards de dollars !
    Désolé  :- mais Elon n’a pas la surface financière ....  smiley

    • vote
      CoolDude 9 février 18:59

      @psychorigide

      Désolé : mais Elon n’a pas la surface financière

      Ben justement, c’est plutôt l’inverse et c’est ça le problème ! Car finance tout cela !?

      J’ai personnellement une théorie la dessus...

      Elon Musk annonce un premier voyage commercial vers la Lune fin 2018 :

      http://www.spacex.com/news/2017/02/27/spacex-send-privately-crewed-dragon-spacecraft-beyond-moon-next-year

      Et la Falcon_Heavy peut en théorie positionner des charges utiles de 60 tonnes en orbite basse.

      Personnellement, je vois bien un "Space Hotel X" pour milliardaire Xcentrique en mal de sensation ou autre dans un proche avenir...

      Car Mars pour le moment, c’est beaucoup trop prématuré à mon avis.

      Exemple : https://www.science-et-vie.com/ciel-et-espace/les-radiations-spatiales-a-l-origine-de-defaillances-cardiaques-chez-les-astronautes-7046

      Les mesures de radiations cosmiques prises par la sonde américaine Curiosity pendant son voyage puis sur Mars donnent le frisson. La sonde a reçu près de 2 mSv (millisievert) de radiations par jour de voyage. Pour comparaison, la radioactivité naturelle moyenne en France avoisine 2 mSv par an. Un aller-retour Terre-Mars soumettrait les astronautes à près de 1000 mSv, ou 1 Sv.

      Je pense donc que Space X est financé par des milliardaires pour des milliardaires qui ne savent plus quoi faire de leurs frics. La rentabilité ne rentre donc plus en jeu dans ce genre de projet !

      Boire une coupe de champagne, etc... Tout en regardant ses champs de pétroles vu de l’espace, ça n’a pas de prix.

      Bref, on verra !


    • vote
      jjwaDal 9 février 20:26

      @psychorigide

      Une nouvelle version " Block 5" du premier étage de Falcon 9 est prévue d’ici 2 mois pour remplacer les versions précédentes. Elle est conçue pour voler dix fois sans maintenance et bien plus avec maintenance. Vu qu’ils ont fait atterrir déjà plus de 20 étages ils ont le retour d’expérience pour y parvenir. Le prochain Falcon Heavy aura les 3 "premiers" étages de cette version et donc un lancement devrait leur coûter entre 20 et 50 millions de $ (facturé 90).
      Zubrin a montré que 3 tirs de Falcon Heavy suffiraient pour envoyer le matériel et un équipage vers Mars (aller-retour).Mais même 5 tirs pour avoir de la marge ne coûteraient qu’entre 100 et 250 millions de $ plus le coût des charges utiles. Très loin de centaines de milliards.
      Néanmoins Musk a confirmé mardi qu’Heavy ne servira pas à ça très probablement. Il mise à fond sur sa prochaine fusée (BFR) qui ne sera pas prête avant 10 ans pour envoyer des gens vers Mars (une centaine de passagers y tiendraient une fois les infrastructures martiennes en place, mais c’est pas pour demain...).


    • 1 vote
      psychorigide psychorigide 9 février 22:18

      @jjwaDal
      Commencez par viabiliser le modèle économique de la fusée réutilisable = plusieurs tirs ... aprés on en reparlera smiley 


    • vote
      CoolDude 9 février 22:50

      @psychorigide

      Alllez, je la fais...

      2 mS... C’est le pire que les missions "Appolo" on prit !

      2 mS en 200 heures soit 9 jours fut le max !

      La normal actuel hors champs magnéto-terrestre est de 2 mS/Jour :

      Car Mars pour le moment, c’est beaucoup trop prématuré à mon avis.

      Exemple : https://www.science-et-vie.com/ciel-et-espace/les-radiations-spatiales-a-l-origine-de-defaillances-cardiaques-chez-les-astronautes-7046

      ...

      ..

      .

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Ceinture_de_Van_Allen

      les astronautes d’Apollo 14 ont reçu une dose de 2,24 millisieverts

      Il fallait que cela soit clair !


    • vote
      CoolDude 9 février 22:50

      @CoolDude

      Il fallait que cela ne reste pas subliminal !


    • vote
      CoolDude 9 février 23:02

      @CoolDude

      Nous avons donc un facteur 5 en la théorie et ce que l’on nous raconte. Un standard cher eux.

      Au État Unis, il existe un fait légal et juridique qui s’appelle :

      https://en.wikipedia.org/wiki/Act_of_God

      Pas de critique, chez nous, ça s’appelle la loi Gayssot :

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_Gayssot

      C’est tout !


    • 2 votes
      Joe Chip Joe Chip 9 février 23:52

      @psychorigide

      Le but d’Ellon Musk (et de la NASA) n’est pas une rentabilité financière immédiate, ni même la rationalité économique qui pour le moment ne pousse pas vers de gros lanceurs mais vers une plus grande fréquence de lancements (modèle d’Ariane). Mais l’idée de Musk c’est précisément la fameuse "disruption" et la modification subite des règles du jeu, en anticipant un modèle qu’il aura largement contribué à faire éclore.

      Le but c’est de prendre un avantage décisif dans le retour à l’exploration spatiale - et à la compétition qui va avec - en dotant accessoirement les USA d’une supériorité technologique dans le domaine des lanceurs.

      Essuyer les plâtres... les Américains sont surtout en train de nous mettre 20 ans de retard technologique dans la tronche (F-35, gros lanceurs récupérables à terme, GAFA..). 

      Il y a en fin de compte ceux qui parlent de souveraineté et ceux qui la mettent en pratique.


    • 1 vote
      Zatara Zatara 10 février 00:08

      @Joe Chip
      les Américains sont surtout en train de nous mettre 20 ans de retard technologique dans la tronche (F-35, gros lanceurs récupérables à terme, GAFA..).

      oui, mais absolument pas sur les exemples entre parenthèse.


    • 1 vote
      Zatara Zatara 10 février 00:09

      @Joe Chip
      et 20 ans, ça c’est juste du point de vue socio.... niveau technologique et notamment dans le militaire, c’est bien plus..


    • vote
      CoolDude 10 février 00:13

      @Joe Chip

      Le but c’est de prendre un avantage décisif dans le retour à l’exploration spatiale - et à la compétition qui va avec - en dotant accessoirement les USA d’une supériorité technologique dans le domaine des lanceurs.

      Exact... Et ce n’est pas par des subventions d’état, donc , qui pourrait être condamnable. Mais par des subvention privée completement transparente, etc...

       ???

      Ma question est qui finance ?

      Ça serait de la mafia, on y verrait rien ! Et moi, je dis, c’est une mafia ! Pas possible autrement.

      D’ailleurs, l’état Américain a vendu Cap Canaveral pour 1 dollar symbolique.

      C’est quoi cela !?

      Pour 1 dollar, je prends moi !

      Bon, la France s’en fout un peu car on a la Guyane. Mais bon...

      Bref, c’est affaire pu grave !

      Et comme toujours les médias ce la joue Freindly !

      Quel Génie cette Elon Musk !

      Quel fils de p...


    • vote
      CoolDude 10 février 00:15

      @CoolDude

      Mais par des subventionS privéeS completement transparenteS...

      Non !!!

      Complètements opaques...


    • vote
      jjwaDal 10 février 00:30

      @psychorigide
      En principe il l’est déjà, à un faible niveau. Le coût de lancement de la fusée est déjà le moins cher du monde, celui de la préparation à un nouveau vol a été de 50% du coût d’une nouvelle fabrication (mais il a fallu tout démonter et vérifier par absence de précédent par sûreté) sur le tout premier à avoir revolé (huit l’ont déjà fait). Block 5 fait la synthèse des lacunes observées pour à la fois minimiser le temps de contrôle avant un nouveau vol (de l’ordre de quelques jours) et surtout faire les modifications ah hoc pour que l’étage subisse les contraintes minimales liées au vol. Vingt-trois retours dont 8 pour la seconde fois leur donne une expérience et si on n’a pas vu de 3ième vol pour un même étage, ce n’est pas par impossibilité mais choix. Mais, vu que les clients se sont précipités sur ces étages d’occasion et que les assureurs n’ont pas majoré les primes d’assurance, il leur suffit d’avoir un étage capable de voler dix fois à coût de repréparation au vol marginal (leur promesse) et de vendre au prix actuel pour faire exploser leur marge bénéficiare par vol tout en restant les moins coûteux du marché (leur intention). Blue Origin suis le même chemin et la Chine a aussi un projet de lanceur réutilisable. On peux en conclure que ceux qui ont les données du problème ont conclus là où beaucoup d’entre nous sont dubitatifs...
      S’il gagnent 30M par vol en 33 vols 1 milliard et il vont lancer (sauf accident) probablement entre 10 et 15 étages d’occasion cette année (sur 25 à 30 lancements prévus).
      Le temps dira.


    • 6 votes
      DIVA DIVA 9 février 20:14

      En matière d’images générées par ordinateur (CGI), j’ai largement préféré les dinosaures de Jurassic Park  !


      • 1 vote
        psychorigide psychorigide 9 février 22:18

        @DIVA

        C’est vache !!!  smiley


      • vote
        joeblow 12 février 02:24

        @DIVA

        Seul commentaire digne d’intérêt.


      • 3 votes
        Croa Croa 9 février 23:18

        Ce n’est pas nouveau : La fusée lunaire du Professeur Tournesol et de Tintin atterrissait bien comme ça, non ?  smiley


        • vote
          CoolDude 9 février 23:46

          @Croa

          A l’époque de Tintin... Ça pouvait paraître incroyable !

          Mais bon, sache que des IA pense plus vite que toi actuellement.

          Je rigole.. Mais pas tant que ça.

          Non, c’est plus un problème, enfin si, le moteur centrale, c’est planté ! Et c’est pas un rêve. Donc, il s’est viandé !

          La morale de l’histoire : Même en étant super intelligent... Quand tu as plus de frein !


        • 1 vote
          Zatara Zatara 10 février 00:11

          @CoolDude
          les IA ne pensent pas, elles analysent suivant ce qu’on leur donne à bouffer...


        • vote
          CoolDude 10 février 00:24

          @Zatara

          Je ne voudrais pas rentrer de ce jeu... Mais quel est la différence ?

          Bon OK, un pilote automatique... Vole mieux que certains pirates de l’air !


        • vote
          CoolDude 10 février 00:47

          @CoolDude

          A moins que l’on se plante de programme de vol. Cf : Ariane V


        • 1 vote
          Zatara Zatara 10 février 01:10

          @CoolDude
          Je ne voudrais pas rentrer de ce jeu.

          tu y joue en disant que les IA "pensent"....

          or il ne s’agit que de calcul et de traitement d’information. Alors oui, c’est aussi ce que fait notre cerveau.... mais la pensée ne saurait se résumer à un traitement de l’information, même massif... 

          même si on a l’impression que ce n’est pas méchant de dire cela à ce stade, il faut savoir qu’une bataille sémantique sur la chose est déjà lancé...


        • vote
          CoolDude 10 février 01:40

          @Zatara

          tu y joue en disant que les IA "pensent"...

          Je parlais Mécanique quantique avec Mao. Mais c’est le même problème...

          Quand une IA vous diras j’ai peur ! Vous allez faire quoi ?

          Illusion ou pas ?


        • vote
          wendigo wendigo 10 février 09:25

          @CoolDude
          Je ne voudrais pas rentrer de ce jeu... Mais quel est la différence ?

          ***

           La différence réside d"abord dans un mauvais usage du mot "intelligence", on confond le raisonnement avec l’intelligence. L’IA ne peut pas prendre en compte des paramètre trop aléatoires ou irrationnels, tout comme elle ne peut pas improviser, anticiper oui, improviser non, une machine n’est pas instinctive, juste mathématique.
           Actuellement tous les mots sont galvaudés, qui plus est quand il est question d’intelligence, dans un système basé sur le principe de peter (je devrais dire, le "syndrome de peter " vu l’aspect pathologique et épidémique de la chose) il ne faut surtout pas s’attendre à ce que l’usage du mot "intelligence" soit le reflet de la réalité, pas plus qu’il ne failles s’attendre à ce que l’on nous dise une vérité. Tout ce beau petit monde fraude triche ment, sans cesse et à tour de bras, il ne faut pas s’attendre à ce qu’ils viennent nous dire la vérité quant à la technologie qui plus est spatiale. Ou alors c’est que l’on est doux rêveur ou bon pour l’asile.


        • vote
          Zatara Zatara 9 février 23:27

          je pensais pas qu’on pouvait autant s’émouvoir pour un moteur de fusée.... s’émerveiller pour la technologie, voilà bien un sacré tour de sorcier....


          • vote
            Croa Croa 9 février 23:29

            Oui, une fusée est en équilibre instable, notamment quand sa vitesse est faible (au départ et à l’atterrissage.) Mais les centrales inertielles sont maintenant très performantes. Et même pas chères : c’est grâce à une centrale inertielle qu’un mini-drone ne se pilote même plus mais se conduit (contrairement aux modèles réduits.) Il existe même des mini-drones-robots totalement autonomes !


            • 2 votes
              Belenos Belenos 10 février 01:40

              Bof, ils ont juste passé la vidéo du décollage à l’envers. Le trucage le plus simple du monde. 

               smiley

              • vote
                Croa Croa 11 février 11:02

                @Belenos,

                Moi j’y crois. Aujourd’hui il est techniquement possible de faire atterrir ainsi une fusée. Par ailleurs déjà le module lunaire se posait ainsi.


              • 3 votes
                Hieronymus Hieronymus 10 février 10:02

                le reportage est intéressant mais m’amène une autre réflexion plus générale :
                je contaste que depuis des décennies toutes les découvertes importantes dans le domaine de la science sont systématiquement occultées ou passent à la trappe, ceci certainement en raison d’enjeux politiques ou de pouvoir ;
                pour qu’une invention importante puisse être ensuite développée et exploitée, il faut en sus un contexte politique et économique, socio-humain qui soit favorable ou en tout cas qui ne soit pas hostile ..
                effectivement ces fusées spatiales sont spectaculaires mais technologiquement en gros on n’a rien fait de nouveau depuis Werner Von Braun, le concepteur des V2 de la IIWW qui a ensuite été récupéré par la Nasa ..
                qu’en est il des recherches sur l’anti-gravitation, des prototypes de soucoupes volantes avant l’heure mis au point et dont les plans auraient été détruits, on n’a pas repris ces projets parce que trop dangereux, trop révolutionnaires ?
                idem pour tout ce qui concerne l’énergie libre, ou tous les moteurs fonctionnant avec d’autres sources que les hydrocarbures, interdit politiquement ?
                l’exemple le plus flagrant de découverte interdite est certainement tout ce qui concerne les thérapies anti-cancéreuses, chaque invention ou trouvaille essentielle dans ce domaine se voit systématiquement frappée d’interdit et le chercheur est persécuté quand il n’est pas tout simplement éliminé physiquement, le cancer est bien plus qu’une grave maladie, c’est également un dogme médical et surtout un gros business !


                • 2 votes
                  Doume65 10 février 12:17

                  Pardon d’être rabat-joie, mais je peux assurer que cet atterrissage, contrairement à ce qui est affirmé dans le titre, ne va pas changer mon avenir.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès