• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > L’Exploration Lunaire de ce siècle

L’Exploration Lunaire de ce siècle

https://moonvillageassociation.org/

La sortie de cet épisode n’est pas un hasard puisque l’on va parler de la Lune, et nous sommes le 20 juillet 2019. Quel rapport me direz-vous ? Et bien le 20 juillet 1969, 50 ans jour pour jour, deux humains se posaient sur la surface lunaire. On est donc sur un épisode anniversaire et surtout qui rend hommage à cette prouesse incroyable de notre espèce.

Mais depuis qu’on a posé le pied dessus la dernière fois en 1972, on constate que rien de bien excitant n’est arrivé sur notre satellite. Toutefois, les choses semblent changer ce qui ouvre la perspective d’une nouvelle ère de l’exploration lunaire. Et on va finir par se retrouver avec un embouteillage autour de notre satellite.

A travers cette série vidéo, notre but est de de confronter les théories scientifiques et sociologiques d’aujourd’hui, aux hypothèses du monde de demain afin de partager ensemble, le loisir d’imaginer le futur.

C'est la Chine possédant la monnaie publique productive la plus développée qui peut exploiter l'helium 3 de la lune, pour envisager la MHD des voyages spatiaux.

https://archive.org/details/Papin

Merci à Benoit Odille pour le partage

Tags : High-tech Economie Politique Histoire Nucléaire Transports Informatique Finances Prospective et futur Philosophie Science et techno Voyages Monnaie Eau Industrie Espace




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • 10 votes
    ahtupic 31 juillet 18:25

    2024 sur la Lune : je suis plié en deux.


    • 3 votes
      ahtupic 31 juillet 18:26

      @ahtupic
      Et surtout, les gogos, n’oubliez surtout pas de faire un don.


    • 8 votes
      ixckes 31 juillet 18:42

      @ahtupic
      tu veux pas aller faire ta propagande pour débiles profond fini à l’urine ailleurs, et laissez les grandes personnes parler entre elles ? Hein, tu sera gentil pour une fois ?


    • 11 votes
      ahtupic 31 juillet 19:13

      @ixckes
      Apprend déjà l’orthographe Guignol


    • 3 votes
      ixckes 31 juillet 19:29

      @ahtupic
      C’est ça dugenou, va te tripoter parce que tu arrives à faire 3 accords de participe passé. Et oublie pas tes pilules, Parasites !


    • vote
      lautrecote 1er août 08:59

      @ixckes
      S’il n’y avait que les participes passés.....


    • 4 votes
      ixckes 31 juillet 19:51

      il y a tout de même quelque chose de vraiment nouveau pour moi dans cette vidéo c’est l’utilisation de la régolithe pour la construction. Je savais que sur de très longue période à la surface de la lune, les radiations allaient poser problème, d’où l’idée originale de se mettre dans les grottes, mais là, cette idée de faire des genres de troglodytes avec des imprimantes 3D, c’est vraiment nouveau. Hâte de voir ça.


      • 3 votes
        ahtupic 31 juillet 20:57

        @ixckes
        Tiens, tu joues au mec intelligent. "une idée originale : se mettre dans des grottes. Vachement original. T’aurais pas trouvé ça tout seul. Non, ils ne vont pas faire des troglodytes, mais des habitations troglodytes.
        Quand on t’a fabriqué, l’imprimante 3D devait faire pas mal de bugs.


      • 4 votes
        ixckes 31 juillet 23:01

        @ahtupic
        Tiens, tu joues au mec intelligent. "une idée originale : se mettre dans des grottes.

        non ! ce n’est pas original. C’est justement le but de la cartographie de la lune pour pouvoir y vivre, ou du moins se poser et y vivre sur du long terme. Pas 3 jours... mais 3 ans minimum.
        Et donc l’idée c’est d’utiliser la régolithe pour se faire des habitations, ou des protections, d’où le concept des troglodytes, 
        Sinon le principe test/essai/résultat en science/ ingénierie voir même en cuisine (je plaisante un peu), tu connais ?
        Évidemment qu’il y aura des "bugs", mais vu le prix de l’imprimante, j’ai pas trop l’impression qu’ils vont envoyés un concept art.
        Et la régolithe, au cas ou tu aurais oublié de regarder sous tes pieds, c’est aussi présent sur terre. 


      • vote
        sls0 sls0 1er août 03:30

        @ixckes
        Il y a la radioactivité habituelle mais en cas de tempête solaire ça pète furieux.
        En juillet 1972 entre deux missions apollo il y a eu une tempête. Un mec en scaphandre se serait pris 4 Gray, on est en zone mortelle.
        60cm de rigolithe protège, 30cm c’est une atténuation de 1/10, 60cm c’est 1/100ème.
        Une zone avec plus d’un mètre en cas de tempête solaire sera la bienvenue. 
        Plus un matériaux est dense plus il atténue, le plomb 2,3 cm remplace les 30cm de rigolithe.
        Plus un matériau est dense, plus il coute cher à envoyer dans l’espace.
        Pour des séjours longue durée on a les probabilités de tempêtes solaires qui augmentent, 2 à 5 par an.
        On fait de bonnes copies physiques de la rigolithe, de l’impression 3D a déjà été testée je crois. Poussière/liant ou fusion/friction par lazer on a le choix.
        Les grottes c’est bien mais il faut aménager et il y a le problème d’accès. Il faut la trouver la grotte.
        L’eau est aux pôles, c’est aussi aux pôles qu’on évite des nuits de 14 jours. Le soleil est bas sur l’horizon mais pour le photovoltaïque ça marche et un rebord rocheux suffit à protéger d’une tempête solaire.


      • vote
        pegase pegase 1er août 11:29

        @sls0

        Vu les (très) nombreux impacts de météorites, et vu le très grand nombre d’étoiles filantes qu’on se prend sur terre (se pulvérisant dans l’atmosphère), j’imagine que séjourner longtemps sur la lune doit être relativement dangereux vis à vis des risques d’impacts .. 

        Cette fois ci il n’y a plus l’atmosphère protectrice smiley

        Donc à part creuser des galeries souterraines assez profondes, je ne vois pas d’autres solutions pour se protéger ...


      • vote
        sls0 sls0 1er août 15:50

        @pegase
        La lune c’est une gravité 6 fois moindre elle en attire moins. Ce sont des poussières qui peuvent aller jusqu’à 40km/s.
        L’ISS ses parties sensibles sont protégées par des panneaux de 25mm d’aluminium.
        Il y a du verre dans la rigolithe preuve d’impacts et de hautes températures. C’est microscopique, il y a parfois aglomération de plusieurs grains de rigolithe.
        Il y a aussi des traces d’impacts sur les hublots de l’ISS.
        Il n’y a pas d’érosion sur la lune donc les traces restent apparentes après des milliards d’années. Du très gros sur terre après 100 millions d’années il reste plus grand chose avec la tectonique des plaques qui y rajoute son grain de sel.
        La terre a subit un bombardement intense mais tout a été effacé.
        La lune et l’espace c’est un problème de dosimétrie, de modifications sanguines et osseuses pour un problème de gravité.


      • 5 votes
        pens4sy pens4sy 1er août 00:01

        50 ans que les zuniens ont marché

        sur la Lune ! Un anniversaire passé en douce, forcément, il ne faut pas trop remuer les mensonges, la vérité pourrait en surgir. Faut-il être naïf pour croire a cette fable lunaire ! Tintin et son équipe sont en effet plus crédibles. Stanley Kubrick a avoué sa participation a la réalisation du film qui aujourd’hui semble comique avec un LEM fait d’alu, de carton et de scotch, des astronautes qui sautillent sous des lumières artificielles, faut voir le reportage de Mazzuco a ce sujet… Kubrick s’en est expliqué sur la fin de sa vie (par ailleurs suspecte), mais les croyants auront toujours du mal a se dédire, c’est douloureux d’avouer s’être trompé pendant 50 ans. Quand on a la foi, la raison est hélas mise au rencart.


        • 5 votes
          ixckes 1er août 01:17

          @pens4sy
          ok champion, tu dois avoir raison :

          William Karel sur "Opération Lune" https://youtu.be/0SrPojShjVQ

          et si tu as besoin approfondir sur toujours le méchant Kubrick qui se balade dans les centure de vanhalen https://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%A9ration_Lune

          une autre question ?


        • 5 votes
          ixckes 1er août 02:33

          @pens4sy
          ah zutalor !
          J’ai oublié de préciser un travail d’un espion reptilien-siouniste-maitre-de-la-terre-platte-toute-carrée qui montre le travail pertinent de Mazzuco https://youtu.be/s81me-hJhUA?t=2775


        • 2 votes
          pens4sy pens4sy 2 août 06:27

          @ixckes
          Kubrick n’était pas méchant, c’était un génie de la réalisation cinématographique. Je vous conseille vivement de voir l’ensemble de son œuvre et pas seulement ce film inepte que les zuniens ont fait passer pour réel. On sait maintenant ce qu’il en est (quand même ! 50 ans après, les langues se délient), et même si les zuniens n’ont toujours pas avoué leur fraude, Kubrick, lui, a fait savoir sur le tard de sa vie, ce qu’il en était. Un peut lien si vous parlez anglais, champion smiley
           https://newspunch.com/stanley-kubrick-confesses-to-faking-the-moon-landings/
          Il y en a d’autres et en cherchant bien pas sur wikipedia, hein on retrouve la vidéo de ses déclarations concernant la difficile decision de faire ce tournage (youtube efface mais il y a toujours des miroirs) et les regrets a posteriori, voyant qu’on l’avait trompé. Mais bon, gardez la tête dans la lune avec illusions, les idiots sont les plus heureux, je vous envie.


        • vote
          ixckes 2 août 15:50

          @pens4sy
          ah oui t’es un vrai champion toi, y a pas à dire.
          T’es sur que tu parles anglais ? Parce que la fin de l’article : "

          Update : There is a possibility that the interview may be a hoax, with many people commenting online that the person purporting to be Stanley Kubrick in the video is an actor called “Tom”.

          We contacted T. Patrick Murray about the accusations that the story was faked and we await a response. We note, however, that he admits the person in the above video was an actor.

          "
          Et youtube n’a pas fermé les comptes, quand YT ferme un compte, il le dit, ici c’est le propriétaire du compte qui le ferme de lui même. Brrrr encore une grosse théorie du complot, pour bien attraper le gogo qui croit tout ce que dit internet.
          Vous êtes vraiment pathétique. La mauvaise foi chez vous, c’est un art de vivre, c’est ça ?
          Et j’imagine que tu n’as pas été voir les liens que je donne ? Bah non, cela pourrait faire de toi un blaireau face à ta communauté de débiles.


        • 7 votes
          phan 2 août 00:41
          La terre vue de la lune le 24 décembre 1968
          La terre vue de la lune le 18 décembre 2015
          Plus c’est gros, plus ça passe !

          • 4 votes
            pens4sy pens4sy 2 août 06:16

            @phan
            Oui, c’est juste un gag. Néanmoins, les "croyants" en la religion NASA vous debunkerot ces clichés en vous parlant de lentilles, de filtres ou de positions relatives, abracadabra ! Dommage pour eux que Kubrick se soit confessé avant de mourir mystérieusement (comme le reconnaît son épouse). Mais les croyants croient, peu importe la grossièreté du mensonge.
            https://newspunch.com/stanley-kubrick-confesses-to-faking-the-moon-landings/


          • 1 vote
            Gollum Gollum 2 août 09:27

            @phan

            Gnniii ? C’est quoi le problème ? smiley

            La 2ème photo a été prise au télé objectif, la première avec un objectif classique sans doute... 

            Et alors ? C’est un complot, les mecs ont pris deux objectifs de focale différente...

            Vous êtes dingue et incompétents...

            Dans le deuxième lien il est clairement dit que c’est une photo montage en plus.

            P’tain les bœufs !....  smiley


          • 8 votes
            phan 2 août 14:50

            @Gollum

            La terre au dessus de l’horizon lunaire, photographiée en juillet 1969 par l’équipage d’Apollo 11, en orbite à 100 km au dessus de la surface de la lune.
            La terre est 6 fois plus grosse que la lune : ils doivent avoir un appareil à dézoomer et mon cul sur la commode ces nazholes !

          • vote
            Gollum Gollum 2 août 15:00

            @phan

            ils doivent avoir un appareil à dézoomer

            Un appareil à dézoomer s’appelle un grand angle. En photographie on utilise les 24 ou 28 mm de focale.. ça a l’avantage d’embrasser un plus grand paysage mais les objets paraissent plus petits qu’ils ne sont.

            Vous pouvez descendre de votre commode maintenant. smiley


          • 11 votes
            phan 2 août 15:40

            @Gollum
            Et comment ça s’appelle un appareil à déconner ?
            Vous pouvez continuer à croire au canular, c’est votre droit mais gobez la commode avec !


          • vote
            ixckes 2 août 15:56

            @Gollum
            non mais il faut voir l’excellent documentaire Iron Sky qui prouve que la lune appartient maintenant au 4eme Reich et qu’ils vont revenir sur Terre bientôt. Si si je vous jure, le preuve, ce documentaire n’est jamais passé à la télé, et les reptiliens de Gfam font tout pour pas qu’on puisse le voir.
            N’oublier pas, nous sachons !

            A mon avis, la meilleure méthode reste encore de partir dans des théories encore plus farfelues.


          • 15 votes
            phan 2 août 16:29

            @pens4sy
            Pour Gerhard Wisnewski, dans son livre One small step, la simulation d’un atterrissage sur la Lune était moins chère et couronnée de succès à coup sûr afin de reconquérir le leadership mondial au plan psychologique et politique affaibli par la guerre du Viet Nam, l’assassinat de Kennedy et d’activistes des droits civils comme Martin Luther King et Malcolm X.

            La NASA n’était pas seulement un camouflage pour les développements militaires. C’était un rêve fabriqué que de laisser les Américains regarder le ciel pendant que leur gouvernement commettait des atrocités au Vietnam. Ainsi, la NASA avait aussi des liens étroits avec l’industrie cinématographique. Son premier patron, T. Keith Glennan (1958-1961) avait une longue expérience dans la gestion de studios de cinéma à Hollywood (Wisnewski 298).
            Le rédacteur fait un lien sur Walt Disney et l’ex-nazi Werner Von Braun facile à contrôler ; puis il rappelle qu’hypnotiquement la NASA nous détournait de la réalité scientifique d’alors, le défoliant et le napalm du Vietnam (deux ? quatre millions de morts ?), sans oublier le contrôle télé, la pilule et les anxiolytiques. Il cite beaucoup l’excellent livre de l’allemand Wisnewski (c’est d’Allemagne que tout est parti, voyez Une femme sur la lune, un des grands opus méconnus de Fritz Lang censuré par les nazis) :
            Pendant la période de transition entre Johnson et Nixon, Apollo 8 aurait transporté trois astronautes dix fois autour de la lune. Puis, après deux autres missions d’essais (Apollo 9 et 10), six membres de l’équipage d’Apollo ont atterri sur la Lune de 1969 à 1972, le tout sous la présidence de Nixon. Wisnewski (130-139) fournit un parallèle spectaculaire montrant comment les nouvelles de dernière heure liées au programme Apollo ont commodément détourné l’attention du public américain des crimes de guerre au Vietnam. Apollo 11 a atterri sur la lune deux mois après que les médias eurent révélé des bombardements illégaux au Cambodge, et le programme Apollo a cessé juste après la fin officielle de l’engagement des États-Unis en Asie du Sud-Est.
            Alors, écrit Wisnewski, « Alors que les États-Unis d’Amérique assassinaient des milliers de Vietnamiens, brûlaient un hectare après l’autre de forêts vierges et empoisonnaient la terre avec des pesticides, ils essayaient en même temps de fasciner – ou plutôt d’hypnotiser – le monde avec une conquête d’un tout autre genre. »
            Dès lors l’alunissage sert comme le 11 septembre à contrôler psychiquement cette planète entière (« nous sommes tous américains »). Tout le monde tombe dans le panneau, les participants (une infime partie des cadres militaires de la NASA devait être dans le coup, et certainement bien contrôlée) et le grand public comme on dit. Il est hélas vrai que tous en redemandent :
            Pour le reste du monde, le frisson culturel et technologique provoqué par l’alunissage a dû être aussi bouleversant et désarmant que le coup négatif du 11 septembre. Jusqu’à ce jour, les États-Unis tirent leur force de l’admiration sans bornes suscitée par ces alunissages. Et je maintiens toujours que cette ‘conquête’ de la lune, ce mythe antique de l’humanité, a élevé l’Amérique au statut de nation quasi-divine. Les alunissages s’inscrivent dans la stratégie psychologique globale d’auto-agrandissement du pays, associée à l’asservissement, à l’affaiblissement et à la démoralisation des autres.
            La religion spatiale est, comme les grandes découvertes, un opium du peuple (voyez les épisodes de Star Trek dans cette perspective, qui parlent tous de contrôle mental) :
            Les voyages spatiaux civils sont devenus une forme d’« opium pour le peuple », une promesse de rédemption apportant un avenir nouveau et meilleur pour l’univers.


          • 4 votes
            pens4sy pens4sy 2 août 23:57

            @ixckes
            pas besoin d’inventer plus farfelu, juste de raisonner quelques minutes et de laisser son ego se reposer. L’homme n’a jamais marché sur la lune et ce n’est pas demain que cela se passera.


          • 3 votes
            pens4sy pens4sy 3 août 00:04

            @phan
            Merci pour ce commentaire informatif.

            Bon, le peuple a encore bien du mal a se réveiller de sa défonce opiacée si on en croit les commentaires sur ce site.


          • vote
            ixckes 3 août 01:12

            @pens4sy
            évidemment qu’on a pas marché sur la lune puisque la lune n’existe pas, c’est un spot que Kubrick a oublié d’éteindre j’imagine. Nous sachons !


          • 2 votes
            pens4sy pens4sy 3 août 07:05

            @ixckes
            mais si mais si, champion, la lune existe, mais... pas un humain ne l’a foulée. smiley


          • vote
            ixckes 3 août 11:52

            @pens4sy
            bon l’illumaniti, c’est bien joli, mais maintenant il faut me prouver que la lune existe.


          • 1 vote
            perlseb 2 août 20:49

            Revenons un peu sur Terre...

            "Le privé prend le relai des états pour l’exploration spatiale" : complètement faux. L’exploration spatiale n’est qu’un coût pur et pour très longtemps.
            Ce sont des impôts (prélevés sur des citoyens à qui on ne demande par leur avis et qui n’arrivent pas toujours à joindre les 2 bouts) qui financent les projets d’exploration spatiale.

            A quoi pourra bien ressembler la vie sur la Lune (ou sur mars, c’est pareil) ? A une vie entièrement artificielle dans des constructions souterraines. Super (entre nous, on peut déjà faire çà sur Terre).
            Que ceux qui sont partant lèvent la main... Pour mobiliser des colons pour ce genre d’expériences il faudra créer des conditions infectes sur Terre pour que certains n’aient plus rien à perdre. Et on s’y attelle, c’est vrai.
            C’est globalement ce qui s’est passé pour la "conquête" de l’Amérique : les guerres de religion, les persécutions, ... ont bien aidé à faire migrer du monde. Mais en face, l’Amérique était une terre habitable.
            Alors là, avec des endroits totalement inhospitalier pour l’homme, il sera vraiment nécessaire de persécuter sur Terre à la puissance 1000.

            Bien sûr, les idiots qui rêvent bêtement de conquêtes spatiales accepteront mieux la destruction en règle de la Terre pour le profit très provisoire de quelques dégénérés. C’est pure folie que de la détruire, et l’homme montre qu’il n’est pas sapiens.


            • 3 votes
              Djam Djam 4 août 23:25

              L’humain, et plus particulièrement le post moderne paumé, qui s’emmerde, qui a la trouille de sa finitude et qui prie le dieu "Progrès" à chaque repas adoooooore qu’on lui raconte des histoires. C’est un enfant peureux qui veut absolument rêver et surtout, aller dehors. Alors Hollywood et plus récemment Netflix lui servent sa bouillie d’images quotidiennes et il y croit l’homoncule, il ingurgite sans moufter, il avale, il gobe goulument ce qu’on met dans son écuelle télévisuelle et il adooooore ça !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès