• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > L’Homme augmenté, par Jean-François Mattéi

L’Homme augmenté, par Jean-François Mattéi

Le Professeur Jean-François Mattéi spécialiste de pédiatrie et de génétique médicale nous livre ses réflexions sur l’homme augmenté. Son expérience comme membre du Comité consultatif national d’éthique, de l’Académie de Médecine, de l’Académie des Sciences Morales et Politiques et de Président de la Croix-Rouge française durant de nombreuses années nourrissent sa pensée sur l’éthique qu’il confronte avec les réalités actuelles, aussi bien en termes de comportement que d’éducation. Si l’homme a toujours cherché à s’augmenter, grâce, entre autres à la médecine et à la révolution technologique, il est de son devoir d’envisager des limites que Jean-François Mattéi analyse sous forme d’impasses pour un transhumanisme en perpétuel évolution.

Tags : High-tech Prospective et futur Philosophie Science et techno




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • vote
    christophe nicolas christophe nicolas 6 juillet 23:54

    Seuls les saints vivent dans une réalité augmentée car elle est accordée, elle n’est pas créée de par soi-même mais évidemment ça ne se voit pas de l’extérieur. 

    Lorsqu’il y a un degré de confiance total entre Dieu et le Saint, par exemple Elie, il peut dézinguer du prêtres de Baal qui sont les ennemis de Dieu à tout moment, ce n’est pas un souci mais il peut aussi guérir miraculeusement par des moyens qui n’ont rien à voir avec les sciences matérialistes actuelles, ou encore s’élever dans les cieux dans un ovni sans l’aide des sciences nucléaires, chimiques ou éoliennes.

    Après si les enfoirés des sciences matérialistes veulent rester dans leur jus en mentant par culte de l’argent ou par orgueil, il est certain qu’ils font l’inverse de la réalité augmentée, il font de la réalité abaissée, par exemple avec leur vaccin ARNm ou en changeant de sexe via la chirurgie ou encore en mettant leur cul sur un gros suppositoire plein d’explosifs qu’on appelle une fusée pour aller dans l’espace... Pensez-y, il n’y a pas plus stupide que ces soit disant exploits extrêmement dangereux pour la vie.


    • 1 vote
      yoananda2 7 juillet 09:03

      @christophe nicolas

      Seuls les saints vivent dans une réalité augmentée car elle est accordée, elle n’est pas créée de par soi-même mais évidemment ça ne se voit pas de l’extérieur. 

      et tu en sais quelque chose de la vies des saints toi hein ...

      pêché d’orgueil


    • vote
      Gollum Gollum 7 juillet 09:12

      @christophe nicolas

      il peut dézinguer du prêtres de Baal qui sont les ennemis de Dieu à tout moment, ce n’est pas un souci

      Non, non c’est pas un souci... et toi quand tu commenceras à entendre des voix "divines" tu prendras ton flingue et tu tireras dans le tas en beuglant : ٱللَّٰهُ أَكْبَرُ


      Sacré fêlé va


    • vote
      perlseb 7 juillet 17:18

      Il ne faut surtout pas s’inquiéter du transhumanisme car nos meilleurs psychopathes sont à la manœuvre.

      Évidemment, le transhumanisme serait une façon "élégante" de se débarrasser de tous les pauvres dans une société où l’élitisme sans limite est cultivé comme une évidence. Mais à condition qu’il n’y ait plus besoin de pauvres pour faire les basses besognes, autrement dit, à condition que les machines fassent tout le travail. Ce qui veut dire que le transhumanisme ne servira à rien pour le travail.

      Nous ne nous séparerons jamais de notre corps. Imaginer qu’on puisse télécharger notre esprit sur un disque n’a aucun sens. On pourra, dans le meilleur des cas, le copier et créer un deuxième être artificiel ayant notre mémoire (une autre conscience dans l’idéal), mais notre moi, notre conscience resteront attachés à notre cerveau physique. Et l’arrêt de notre cerveau naturel signifiera notre mort même si on a dupliqué 1000 fois notre cerveau sur d’autres supports.

      Même sans transhumanisme, la médecine a considérablement affaibli l’humain et l’a désadapté à la vie sur terre. Une grosse crise économique mondiale (peut-être sciemment préparée par nos psychopathes) signifierait déjà une hécatombe.

      Dans l’ensemble, le transhumanisme, comme les jeux vidéos, comme la drogue, etc... montre que bien des hommes ne veulent pas vivre dans le monde réel, mais ils ne savent pas ce qu’ils veulent, ils restent insatisfaits, ce qui prouve que le problème numéro un est l’ennui. Le transhumanisme donne un nouvel espoir à nos décideurs psychopathes pour qui l’accumulation sans limite rend de plus en plus indifférent et inhumain (ennui profond) mais il ne résoudra pas leur problème mental, bien au contraire. Plus de possibilités ne signifie pas plus de sens.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès