• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > L’univers a-t-il pu surgir du néant ?

L’univers a-t-il pu surgir du néant ?

Conférence et intervention scientifique astronomie & astrophysique 2021 Etienne Klein.

Tags : Espace




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • 2 votes
    Étirév 11 juin 09:56

    Ce qui commence, ce sont les astres, puisqu’ils naissent et meurent.
    Mais l’Univers, au sein duquel ils évoluent, est éternel.
    SUITE


    • 1 vote
      Simple citoyenne Simple citoyenne 13 juin 13:47

      @Étirév Absolument " Pour cette phrase"


    • 3 votes
      Simple citoyenne Simple citoyenne 13 juin 17:23

       Il n’y a ni commencement ni fin.


    • 1 vote
      claude 11 juin 11:14

      Notre univers n’est que la suite de bigbangs ininterrompus..nous ne saurons jamais ou est le commencement si il existe ?


      • 5 votes
        ZardoZ ZardoZ 11 juin 12:47

        Quand je pète, une univers se forme et des gaz rares et divers s’accrètent dans mon slip pour au final former une sorte de galaxie plate et coloré de marron...

        Des millions de nouveaux mondes en devenir au fond de mon futal... Voilà, comment se forment les univers.


        • 2 votes
          zzz999 11 juin 13:15

          Sauf votre respect, les lois physiques elles même sont bien préexistantes au big bang sinon comment celui-ci arriverait -il ?


          • 3 votes
            zzz999 11 juin 13:19

            Quand quelqu’un arrivera à m’expliquer comment, dans un univers à entropie croissante, une chose aussi complexe que l’ADN que certains qualifient d’ordinateur biologique peut-elle survenir par hasard ? J’accepterai peut être de remettre en cause l’existence de Dieu.


            • 1 vote
              CoolDude 11 juin 13:30

              @zzz999

              C’est l’entropie globale d’un système fermé qui ne peut qu’augmenter...
              Localement et/ou dans un système ouvert, on peut avoir l’entropie qui diminue.

              Exemple : La partie froide d’un réfrigérateur.


            • vote
              zzz999 12 juin 11:40

              @CoolDude

              Certes, mais delà à permettre au hasard de pouvoir fabriquer l’ordinateur biologique qu’est la molécule d’ADN, permettez moi de douter des pouvoirs créateurs du hasard...... smiley


            • vote
              ezechiel ezechiel 12 juin 12:11

              @CoolDude
              "Il est pour moi, physicien, absurde de penser que l’univers se soit fait par hasard [...] Je ne conçois pas le monde sans un créateur donc un Dieu. Pour un physicien, un seul atome est si compliqué, si riche d’intelligence que l’univers matérialiste n’a pas de sens [...] Je ne peux croire, pour parler net, que le hasard et la nécessité soient les seuls responsables de l’évolution. Des cosmonautes qui découvriraient, sur la face cachée de la lune, une usine automatique d’aluminium en plein fonctionnement n’arriveraient pas à se persuader que cette usine s’est trouvée constituée par le seul jeu fortuit des réactions physico-chimiques entre les différents éléments présents sur la surface de notre satellite. Ils se croiraient plutôt victimes d’une hallucination.
              Or, la moindre bactérie est une usine physico-chimique bien plus complexe et d’une organisation bien plus ingénieuse qu’une usine automatique d’aluminium."

              Alfred Kastler - prix Nobel de Physique - "Cette étrange matière" (1976)


            • vote
              OGM-Dixit Dixit 13 juin 10:37

              @zzz999
              Je vous rejoins quelque part ; statistiquement et même sur les quelques milliards d’années, il me semble impossible que le hasard puise créer tous ces systèmes cohérents de vies et de structures physiques. (il me semble...)
              Pourtant l’idée d’un dieu unique et constructeur ne me semble pas nécessaire car je pense qu’avant tout il faudrait repenser la réalité de notre monde et de notre vie.
              Esprits, n’inventerions pas nous-même notre monde, seuls ou dans un maelström d’autres d’esprits complémentaires ?
              Chimère à la manière d’un rêve banal de nuit agitée où nous nous inventons chevalier blanc délivrant la princesse prisonnière de son donjon.


            • 3 votes
              Zero9 Zero9 11 juin 13:29

              Nous sommes équipés d’un cerveau qui cherche a comprendre des choses qui ne sont pas a sa portée, niveau évolution pas très loin de la bactérie, c’est pourquoi ont détruit tout ce qu’on touche.


              • vote
                Rimka 11 juin 16:05

                Est ce que le néant qui n’existe pas puisse donner naissance à l’existence ?


                • vote
                  sls0 sls0 11 juin 20:31

                  Ah ce bon Klein, il se torture les boyaux de la tête pour qu’à notre tour on se torture les boyaux de la tête.

                  Je suis maso, j’adore l’écouter, il ouvre souvent d’autres horizons.


                  • 2 votes
                    zzz999 12 juin 11:41

                    @sls0

                    Au moins lui a des commentaires intelligents et constructifs


                  • vote
                    ged252 11 juin 20:42

                    Le mec fait de la métaphysique sans le savoir, comme monsieur Jourdain qui fait de la prose sans le savoir.

                    .

                    Vers 6 Mn il parle d’une cause qui n’a pas de cause, d’une cause qui n’est elle-même causée par rien ... enfin bref ... le mec est grand ponte à l’université française, et ne connait pas ses bases.

                    .

                    Une cause première, qui n’est causée elle-même par aucune cause antérieure, ça s’appelle un principe, c’est même sa définition. Et c’est même la raison pour laquelle les principes sont indémontrables, parce qu’ils n’ont pas de cause, ils sont posés et non démontrés.

                    A l’image des principes des mathématiques : qu’on appelle les axiomes, qui sont posés et non démontrés.

                    .

                    Pour qu’une chose soit démontrable, il faut qu’elle ait une cause, le démonstration montre quelle est la cause, s’il n’y a pas de cause, il n’y a pas de démonstration possible

                    .

                    Et tout ce qu’il dit à propos du "nihil" c’est typiquement de la métaphysique : du verbal, de même que la cause c’est du verbal, mais encore fallut-il qu’il connût ce qu’est la métaphysique.

                    Et ainsi soit-il Amen smiley


                    • vote
                      herve_hum 12 juin 01:14

                      @ged252

                      dénoncer une faute de raisonnement, n’est pas la preuve qu’on ne commet pas soi même une faute de raisonnement !

                      La seule preuve qui vaille étant la raison elle même, or, il n’y a de raison que par la causalité et elle seule.

                      Bref, dire que "la cause c’est du verbal" est faux, la cause, c’est strictement que de la physique, dont on peut effectivement parler.

                      Et de fait, un principe causal est démontré par la relation qui pose sa condition d’existence.

                      Par exemple, le principe selon lequel toute cause produit un effet est démontrable par toute observation de la réalité physique. Même la mq ne contredit pas ce principe.

                      On peut donc penser ou poser que le principe de création de l’Univers physique est indémontrable, mais pas ceux qui le font fonctionner. la causalité étant le premier d’entre eux !


                    • vote
                      ged252 13 juin 16:59

                      @herve_hum
                      vous parlez de ce que vous ne connaissez pas
                      .
                      La seule preuve qui vaille étant la raison elle même, or, il n’y a de raison que par la causalité et elle seule.

                      .
                      Une raison n’est pas une preuve, ni même une causalité


                    • 1 vote
                      rogal 11 juin 22:47

                      Et le Néant, rien de suspect ?


                      • 1 vote
                        ezechiel ezechiel 12 juin 01:58

                        "L’univers a-t-il pu surgir du néant ?"

                        "En physique, la réponse est non, puisque les sciences n’acceptent pas par définition, la création spontanée.


                        • 2 votes
                          zzz999 12 juin 11:42

                          @ezechiel

                          La science accepte de se renier elle même dès qu’il s’agit de se débarrasser de Dieu.


                        • vote
                          jjwaDal 13 juin 15:03

                          On veut capturer la complexité du monde dans des mots et souvent on échoue. Dans "A Universe from nothing" , le théoricien Lawrence Krauss soutient cette idée que notre univers a commencé à partir de "rien". Ni temps ni espace ni matière ni énergie correspond effectivement à une idée assez bonne que nous pouvons nous faire d’une certaine forme de "néant". Littéralement il n’y avait rien, pas un troquet, pas un cinéma, la zone ...(Coluche).
                          Notre univers a pu naître sans que rien des attributs essentiels qui lui donnent son existence n’existent avant lui.
                          Mais, bien sûr s’il n’y avait "rien" avant lui, ni extension spatiale ni temps par ex, quelque chose était et toute la question est de savoir si cette chose est contingente ou immanente. Pouvait-elle ne pas être ou ne peut-elle pas ne pas être.
                          Quelque chose existe, hors espace, hors temps, hors matière, éventuellement hors énergie qui a généré notre univers et très probablement pas que lui, une infinité d’autres.
                          Après la loi des grands nombres et la chimie autorisée dans le nôtre aboutit à la complexité et à l’ADN ici. Juste de la chimie complexe et sur des temps impensablement long et un grand nombre d’essais, tout devient inévitable.
                          Statistiquement en ordre de grandeur il doit y avoir de l’ordre de 100 000 milliards de milliards de planètes en zone habitable de la sphère d’univers accessible à nos instruments, elle-même sous ensemble d’un univers beaucoup plus large.
                          Potentiellement une infinité de planètes en zones habitables dans cet univers. Dans ce cas ne jamais parier contre l’infini...
                          A noter que dans une hypothèse, nous sommes effectivement créés et la question de savoir ce qui existait avant notre univers n’a aucun sens pour la physique, vu que les lois de la physique sont des lois écrites par notre créateur pour sa simulation informatique d’évolution d’univers par ex.
                          La question pourrait avoir des réponses très différentes selon notre origine.


                          • vote
                            Scalpa Scalpa 14 juin 23:15

                            Surgit du néant puis ci-git comme l’être.


                            • vote
                              Scalpa Scalpa 14 juin 23:18

                              Etre dans le néant du futur antérieur au présent.


                              • vote
                                Scalpa Scalpa 14 juin 23:21

                                Sorti de nulle part il y retourna.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès