• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Le hasard en sciences

Le hasard en sciences

Le hasard a-t-il créé l’univers ? Quel est son rôle dans l’évolution du cosmos ? Se loge-t-il au cœur des étoiles ? Peut-on prédire l’heure de notre mort ? Les grandes extinctions sont-elles inévitables ? Le climat évolue-t-il au hasard ? La magie peut-elle abolir ce dernier ? Les machines peuvent-elles produire de l’aléatoire ? Le fruit du hasard est- il comestible ? Les enfants le perçoivent-ils mal ? L’univers est-il beau par hasard ? Quels sont les aléas du hasard ? La voltige aérienne lui laisse-t-elle une place ? Autant de questions vertigineuses auxquelles trente scientifiques tentent de répondre, chacun dans leur domaine. Les auteurs nous invitent à tenir compte du hasard pour apprendre à penser et agir librement. En commençant par l’essentiel : Pourquoi moi ?

Tags : Livres - Littérature Science et techno




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • vote
    mat-hac mat-hac 21 mars 18:41

    Nos scientifiques sont édités pour pas grand chose.

    Et le déterminisme de la vie et de l’univers ?

    David Elbaz en a parlé.


    • 1 vote
      Hijack ... Hijack ... 22 mars 01:05

      Einstein avait dit un truc comme : le hasard, c’est Dieu qui passe en incognito !

      .

      Sujet fort intéressant, que je verrais demain.


      • 1 vote
        Hijack ... Hijack ... 22 mars 16:20

        David Elbaz (1er intervenant _ Astrophysicien) > Le hasard, c’est la marque ... la manifestation de notre ignorance.

        Les trois autres scientifiques ne disant pas autrement, chacun à sa manière.

        Sujet aussi compliqué qu’intéressant. Merci pour le partage.


        • vote
          lacsap151 26 mars 20:17

          Au total qu’est-ce qu’on apprend à la fin de ces vidéos ?
          Qu’on ne sait toujours pas grand chose sur les questions fondamentales, les " maudites questions éternelles" comme les désignait Dostoevsky .
          Je pensais que le hasard était calculable à partir de données précises à conditions de comprendre qu’elles étaient les conditions en question.
          Quand une situation est soumise à une distribution aléatoire les mathématiques donnent une idée précise de la probabilité qu’un évènement soumis à cette distribution se réalise ou pas.
          Quand on jette 6 dés à 6 faces sur une surface donnée on sait qu’on a, compte tenu des variables comme la composition de la surface, une chance sur 12000 de faire un triple six soit 11999 chances de faire autre chose qu’un triple six. 
          Quand un évènement a une chance sur 12000 de " sortir ", on appelle son " évènement contraire", autre chose qu’un triple six, un " deux, six, trois" par exemple.
          Si l’univers est régit par une distribution aléatoire son évènement contraire est ; l’univers est régit par une intelligence qu’elle qu’elle soit. 

          Que l’univers soit régit par une distribution aléatoire depuis ...si longtemps est nulle. Quand un évènement a une probabilité nulle son évènement contraire a une probabilité de 1, 100%.
          Voilà comment je conçoit le " hasard ".



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès