• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Le nuage d’Oort

Le nuage d’Oort

Cette semaine, on se penche sur le nuage d’Oort, un groupe d’objet qui évolue à la frange du système solaire.

Tags : Astronomie Science et techno Espace




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • vote
    sls0 sls0 16 mars 13:03

    Le pouvoir de résolution en seconde d’arc d’un télescope c’est 120/ par le diamètre en mm du télescope.

    Par exemple un télescope de 200mm a un pouvoir de résolution de 0,6 seconde ce qui permet de voir un détail lunaire de 1km4.

    Un 2000mm verra un détail de 114m et un 20m un détail de 11,4m.

    Ca explique que l’on ne peut pas voir la base du LEM de la terre mais qu’une sonde lumaire qui cartographie la lune avec un diamètre plus petit le voit bien car à 50km d’altitude.

    C’est la lune qu’on vise, elle n’est qu’à 0,00256 Unité Astronomique de la terre. On fait une règle de trois pour ce faire une idée du diamètre qu’il faudrait pour avoir du détail dans le nuage de Oort.

    L’ocultation d’une étoile c’est mesurer la variation de luminosité lors de l’ocultation. Il y a aussi variation de fréquence de la lumière ce qui permet la spectrographie en cas d’athmosphère ou rejet gazeux.

    Bref, à par aller voir sur place pour le détail on est assez léger mais vu ce qui est récupéré comme informations on est bon quand même.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès