• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Les exercices de tirs de missiles hypersoniques

Les exercices de tirs de missiles hypersoniques

Les militaires russes ont effectué des exercices de tirs de missiles hypersoniques Kinjal depuis des chasseurs MiG-31.

https://fr.sputniknews.com/defense/201807191037263958-chasseur-kinjal-tir/

Cette vidéo de la Défense russe modélise le fonctionnement du drone sous-marin Poséidon.

https://fr.sputniknews.com/defense/201807191037263826-drone-sous-marin-poseidon/

La Défense russe a effectué un tir réel du missile hypersonique dernier cri Avangard.

Tags : High-tech Armée Prospective et futur Science et techno Intelligence économique Russie Armes




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    




    • vote
      louis 21 juillet 00:52
      c’est ce type d’armement en plus puissant qu’il faut que l’Europe développe pour sa défense .
      si les Russes peuvent le faire l’UE peut le faire c’est une question de volonté politique.

      • vote
        cassini 21 juillet 11:32

        Je ne connais pas d’objection physique particulière à ces diverses armes - mais je ne suis pas docteur en physique - sauf pour le missile de croisière à propulsion nucléaire à autonomie quasi-illimitée. 


        Un réacteur nucléaire est emballé de plusieurs mètres de béton et d’acier destinés à en arrêter les rayons gamma qui représentent plusieurs % de la puissance produite parla fission, soit à la louche plusieurs centaines de kilowatts de gammas qui ici ne sont pas arrêtés. L’engin peut marcher, mais pas du tout se cacher. 

        • vote
          louis 21 juillet 14:15

          @cassini
          dans un sous marin nucléaire , il ne peut y avoir cette protection , je suppose que si cela fonctionne pour le sous marin , pourquoi pas pour cet engin .


        • vote
          louis 21 juillet 14:18

          @cassini
          le sous marin nucléaire fonctionne sans ce type de protection , pourquoi pas cet engin  ?


        • vote
          louis 21 juillet 14:20

          @louis
          un com disparais pour réapparaitre mystérieusement .


        • vote
          cassini 21 juillet 16:52

          @louis

          Je dis qu’un engin volant et léger ne risque pas d’être furtif en crachant quelques millions de fois plus de gammas qu’il ne faut pour être vu d’un satellite. 

          Le problème ne se pose pas pour un sous-marin sous une épaisseur d’eau. 

          IL y a pourtant au moins d’un côté l’épaisseur de blindage nécessaire pour ne pas rendre malade l’équipage. 


        • vote
          Vraidrapo 23 juillet 06:34
          Au cas où :
          - le réchauffement,
          - la pollution,
          - les maladies,
          - la famine...
          n’arriveraient pas à bout de la présence "humaine’ sur la Planète.
          Ces humains-là ont les moyens d’aboutir.
          C’est rassurant !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès