• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > On cherche toujours la matière noire

On cherche toujours la matière noire

Au programme cette semaine : Peut-on prouver l’existence des axions avec un cristal quantique ? Inspiration 4 est prêt à décoller, le pas de tir de la New Glenn se dessine, le DoD américain s’intéresse à la propulsion nucléaire, et l’astéroïde Cléopâtre est modélisé avec précision.

Tags : Entreprises Transports Prospective et futur Science et techno Espace




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • vote
    levy levy 17 septembre 09:17

    La matière noire ou matière sombre, est une catégorie de matière hypothétique, invoquée pour rendre compte de certaines observations astrophysiques, notamment les estimations de la masse des galaxies ou des amas de galaxies et les propriétés des fluctuations du fond diffus cosmologique . En ce qui concerne la composition de la matière noire, différentes hypothèses sont explorées : gaz moléculaire, étoiles mortes, naines brunes en grand nombre, trous noirs, etc. Cependant, les estimations de la densité de l’Univers et du nombre d’atomes impliquent une nature non baryonique. Des astrophysiciens supposent l’existence d’autres particules, peut-être des superpartenaires (tels que le neutralino), regroupées sous le nom générique de « Weakly interacting massive particles » (WIMP). La matière noire aurait pourtant une abondance au moins cinq fois plus importante que la matière baryonique, pour constituer environ 27 % de la densité d’énergie totale de l’Univers observable , selon les modèles de formation et d’évolution des galaxies, ainsi que les modèles cosmologiques.


    • vote
      Eric_F 17 septembre 10:20

      @levy
      la matière noire est en quelque sorte le "lest" qu’il faut ajouter à l’univers pour équilibrer le modèle


    • vote
      Zolko Zolko 20 septembre 09:40

      @Eric_F : ou alors, la matière noire est la justification des physiciens pour demander des financements ? Genre : on voit quelque-chose qu’on ne voit pas, alors pour comprendre ce qu’on ne comprend pas il nous faut beaucoup d’argent.
       
      Ce qu’il faut voir là-dedans est que la physique des particules a fait le tour de la question avec le LHC au CERN et sa chasse au boson de Higgs, alors les physiciens des particules n’ont plus rien à chercher. Le modèle de la mécanique quantique est complet. Du coup, ils s’accrochent à l’astrophysique et à une de ses anomalies, et HOP ! ils en font une nouvelle branche de la physique, avec demande de sous inépuisable.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès