• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Où il est question de pneus et de journalistes... à leurs pieds

Où il est question de pneus et de journalistes... à leurs pieds

J'hésite à classer cet article dans la rubrique Fakenews ou encore « exemple type de travail journalistique baclé » ou -pour finir et afin de relever le sujet (qui en vaut vraiment la peine) - à la rubrique Technologies.

 

Le mercredi 5 Juin 2019 je balaie ma revue de presse habituelle quand mon œil est attiré par ce titre accrocheur « Michelin va commercialiser un pneu increvable et sans air »

Passionné de nouvelle techno, je visionne illico la vidéo associée à l'article. Laquelle me laisse vraiment sur ma fin. On n'y voit que très fugitivement et de façon assez floue une structure qui ressemblerait à un ensemble jante-bande de roulement.

Je continue ma revue de presse tout en me promettant de revenir sur le sujet quand j'aurais le temps. Je m'y suis remis aujourd'hui.

Top départ : je me suis challengé et j'ai mis le chrono en route : 12h40.

Quelques recherches plus tard, je me dis que non ce n'est pas possible qu'un journal comme le Figaro puisse sortir un travail pareil !

Je pars du principe que je suis à égalité avec l'auteur de ce travail journalistique en terme d'expérience, d'accès à l'info...

Revenons sur la vidéo. De 0'08'' à 0'16'' on aperçoit le fameux pneu...qui n'est autre que celui que le constructeur Michelin a présenté au salon canadien de Montréal Mov'On le 13 Juin 2017. (Oups...la boulette !)

Capture d'écran du film à 0'08''

Ce prototype n'avait pas encore de nom et participait du programme 'Vision Concept'.

Lire à ce sujet complet de BFM.TV en date du 22 Juin 2017 qui grâce à la mention « contenu sponsorisés » nous restitue sans doute l'excellent travail de présentation de l'équipe marketing de Michelin.

 

Vidéo youtube de Michelin tirée de l'article ci-dessus mentionné

 

Le modèle présenté par Michelin en 2019 s'appelle Uptis. Le quotidien « Le Journal de Montréal » fait un travail un peu plus sérieux (sic) en ne cherchant pas à produire une vidéo « maison » comme Le Figaro, mais se contente de restituer exactement le même texte que celui de l'article du Figaro. Il produit par contre deux très belles photos de ce pneu révolutionnaire. Les photos exactes pour le coup !

 

Comme le prouve cette recherche Google image.

Ceci étant dit. Qu'a ce pneu de révolutionnaire ? Uniquement le fait qu'il n'est pas commercialisé dans le grand public. Est-ce une raison suffisante ?

Un peu de recherche aurait pu indiquer que le concept de moyeu suspendu est vieux comme le monde. Déjà proposé en brevet fin du 19ième siècle. Plus récemment il a été proposé pour un prototype de module martien à 8 roues.

 

Sans être aussi mou que des ressorts, cette entreprise de vélo haut de gamme propose des « cordes » à la place des rayons. Cela allège considérablement la roue. Et aussi donne un effet « arbalète » grâce à sa souplesse.

 

Revenons aux véhicules à moteur et remontant le temps.

Goodyear nous présente un concept différent (pour le coup vraiment révolutionnaire) : une roue sphérique le 9 Mars 2017.

 

Le 30 Novembre 2016 on peut voir un véhicule qui me semble être un Hummer équipé de roues plus « conventionnelles ».

 

Une vidéo du 24 nov. 2014 nous montre que Michelin équipe de telles roues des buggers.

 

Le 9 Décembre 2011 Autoplus nous montre le nouveau pneu sans air de Bridgestone

 

Bref une bonne recherche google avec une gestion des dates personnalisées permet de remonter au 9 Janvier 2005 où encore et toujours Michelin propose son concept de pneu sans air nommé Tweel.

 

Wikipédia nous le confirme.

 

Cela fait donc 14 ans que ce constructeur a élaboré ce concept génial. Qu'il l'a testé sur des engins de travaux publics, que la concurrence a essayé de le copier, que récemment avec le 'Vision Concept' on pourra se faire rechapper son pneu avec une imprimante 3D, voire même le customiser.

Pourquoi est-ce seulement maintenant qu'il passe aux voitures de Monsieur-tout-le-monde avec le UPTIS ?

C'est là la véritable question. Qui reste au demeurant passionnante. Est-ce l'avènement des voitures autonomes qui rendra ce projet viable ?

Caradisiac.com nous apprend que ce pneu sera commercialisé en 2024 et que son prix n'est pas encore connu.

Michelin envisage un avenir où enfin cesse ce gaspillage insensé, où l'on jette toute la chaussure dés que la semelle en est vaguement usée. Le retour des cordonniers est pour bientôt !

Pour finir je voudrais rendre hommage aux turcs qui ont -pour le coup, eux, révolutionnés la roue- en inventant ceci.

Fin du chrono : 14h41. J'ai mis deux heures à produire cet article. Sans doute beaucoup trop dans l'optique des médias !

Tags : Automobile Information et Médias Journalisme Science et techno




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • vote
    pegase pegase 6 juin 18:01

    Pourquoi est-ce seulement maintenant qu’il passe aux voitures de Monsieur-tout-le-monde avec le UPTIS ?

    C’est là la véritable question. Qui reste au demeurant passionnante. Est-ce l’avènement des voitures autonomes qui rendra ce projet viable ?

     
    Parce que les forces de l’ordre s’y opposent, les herses et autres systèmes quick stop ou barracuda deviennent inopérants ...
    https://www.rivolier.com/barre-stop-stick-0-90m.html

    Herse simple ...
    https://www.youtube.com/watch?v=IlkNwaMI8jw

    Système barracuda ...
    https://www.youtube.com/watch?v=z7HYabptQrs


    • vote
      Michael Gulaputih 6 juin 20:29

      @pegase

      Super efficaces tous ces systèmes destinés à crever les pneus (plus ou moins en douceur suivant les constructeurs) !

      Gageons que d’ici 5 ans ils auront trouvé un système qui déchiquettera les bandes de roulement des UPTIS ou consorts en lieu et place des herses. Et donc je pense que ce n’est pas la raison qui freine la sortie de ces pneus.

      Mais vous avez peut-être raison et moi tort. Rendez-vous en 2024 pour la vérification des hypothèses !?


    • vote
      pegase pegase 6 juin 22:23

      @Michael Gulaputih
      -
      Ce n’est pas évident de stopper un véhicule sans faire de blessés, pas la peine de chercher une autre explication !


    • 1 vote
      Stupeur Stupeur 7 juin 10:44

      Goodyear : Sinatra —> It was a very good year < Sopranos

       Désolée smiley


      • 1 vote
        Michael Gulaputih 7 juin 15:53

        @Stupeur
        Je n’ai plus qu’à vous plusser !


      • 1 vote
        Stupeur Stupeur 7 juin 17:16

        @Michael Gulaputih smiley smiley
        Bientôt la voiture sans pneus ?
        Bruce Willis a testé pour vous :
        Big Bada Boom !


      • 1 vote
        Quasimodo 8 juin 00:32

        Encore une histoire dé déjantés ....



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès