• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Peut-on atteindre l’orbite avec une FUSÉE A EAU ?

Peut-on atteindre l’orbite avec une FUSÉE A EAU ?

Cette semaine, on regarde ce que fait l’entreprise Arca, qui veut atteindre l’orbite à l’aide d’une fusée à eau.

Voici ici une leçon d'économie de travail.

Tags : Economie Energie Astronomie Transports Science et techno Espace




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • vote
    DIVA DIVA 13 mai 18:03

    On ne peut pas atteindre l’orbite.

    Tout court !


    • 1 vote
      joeblow 14 mai 02:53

      @DIVA
      Yes ! enfin un qui sort du placard sur Avox.

      En effet, l’orbite n’existe pas sur une surface plane.


    • vote
      pegase pegase 14 mai 13:39

      @DIVA
      -
      Arrêtez voir  smiley



      On peut photographier ou filmer la station orbitale à son passage ... (400 km d’altitude, 28 000kmh) 

      http://www.esa.int/Our_Activities/Human_and_Robotic_Exploration/Internation al_Space_Station/Where_is_the_International_Space_Station

      https://www.youtube.com/watch?v=cKDN_VJBsL8


    • vote
      Gollum Gollum 14 mai 13:53

      @pegase

      Mais non c’est un hologramme Disney© ! Sont très forts en trucage c’est Joe la flèche qui me l’a dit. smiley


    • vote
      gaijin gaijin 14 mai 14:22

      @DIVA
      même avec un lbd ?


    • vote
      pegase pegase 14 mai 16:28

      @Gollum
      -
      Le narrateur de la vidéo n’a pas pigé qu’ils cherchent à cracker l’eau, le mélange hydrogène et oxygène étant parfait, il suffit de mettre en contact des éléments fissibles pour déclencher la réaction qui commence vers 900° pour devenir optimum vers 2300°... lui il parle d’une machine à vapeur smiley

      Attention le rendement est obligatoirement inférieur à 1 (dans les 0,5 je crois), donc impossible de rouler gratos avec de l’eau puisqu’il faut plus d’énergie pour déclencher la réaction que l’énergie obtenue .. Par contre dans le cas de la conquête spatiale, et en utilisant des éléments fissibles, ce n’est pas idiot ...

      https://www.youtube.com/watch?v=9hB6qZeDhcQ

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Craquage_de_l%27eau

      Le craquage de l’eau est un procédé permettant l’obtention d’hydrogène et d’oxygène, en dissociant par la chaleur les atomes composant la molécule d’eau H2O. C’est une réaction thermochimique commençant à haute température (entre 850 à 900 °C) pour devenir complète vers 2 500 °C.

      Le bilan de la décomposition d’une molécule d’eau :

      H2O → H2 + 1⁄2 O2

      s’établit comme suit :

      • Comme la molécule d’eau H2O est constituée de 2 liaisons O-H et que chaque liaison O-H a une énergie molaire de 460 kJ, cela représente 2 × 460 = 920 kJ pour une mole d’eau.
      • La recomposition des atomes d’hydrogène H en H2 (hydrogène gazeux) va produire un apport d’énergie : 2 H → H2 apporte 432 kJ.
      • La recomposition d’une molécule de dioxygène : 2 O → O2 apporte 494 kJ soit 247 kJ par molécule d’eau initiale.

      Le bilan global est donc de :

      920 – 432 – 247 = 241 kJ.

      Ainsi la fabrication de 2 grammes d’hydrogène par craquage d’une mole d’eau (sans tenir compte des pertes) nécessite l’apport de 241 kJ, soit 120 500 kJ pour fabriquer 1 kg d’hydrogène ou encore 33,5 kWh/kg d’hydrogènea.


    • vote
      pegase pegase 14 mai 16:41

      Les explosions qu’il y a eu à Fukushima, c’était ça ... le cœur du réacteur n’étant plus refroidi, la température est montée dans des proportions folles, ce qui a déclenché le craquage de l’eau dans lequel baignait les éléments fissibles ...

      dangereux ces conneries smiley


    • vote
      Belenos Belenos 14 mai 19:02

      @pegase
      C’était donc en faisant craquer ses articulations que Bruce Lee pouvait atteindre la vitesse de la lumière lors de ses frappes ! Tout s’explique. 

       smiley

    • 2 votes
      Duke77 Duke77 14 mai 21:52

      @pegase
      A moins qu’il y ait une fréquence et une intensité électrique permettant d’entrer en raisonnance et de dépenser beaucoup moins d’énergie pour dégager l’hydrogène de l’eau. Cf. Stanley Meyer : https://www.youtube.com/watch?v=oNRyQGMLpjY


    • 1 vote
      joeblow 15 mai 00:37

      @pegase
      La supposée station est de la taille d’un 747, un 747 à 10 klm d’altitude ressemble à un petit point noir dans le ciel. Si il volait à 20 klm d’altitude tu ne pourrais plus le voir tout simplement à cause de la résolution angulaire de ton oeil. La supposée station volerait à 400 klm d’altitude et quand tu la vois apparaître à l’horizon elle serait à environ 1000 klm. Un 747 à 1000 klm et tu le vois. Le seul fait de effectivement le voir prouve que la version officielle de la station est du bull shit.
      Il y a maintenant des tonnes de preuves, avec les harnais visibles, les glitchs d’écran verts, les suppressions d’apesanteur à certains moment, des astronautes qui apparaissent ou qui disparaissent, les bulles d’air dans l’espace, etc... etc...etc...

      Il y a quelques choses qui passent dans le ciel et la forme ressemble un peu à la station spatiale, mais c’est sûr et certain que ce n’est pas ce qu’on nous vend.

      A partir de 1H 32MIN deconstructing de ISS :
      https://www.youtube.com/watch?v=WZU3BLfapQY&t=5131s

      DES TONNE DE PREUVES.

      Et en passant les fusées ne peuvent pas se propulser dans le vide d’air, svp ne pas argumenter avec le phénomène de recul qui n’a rien à voir avec la propulsion d’un engin dans le vide d’air.


    • 1 vote
      joeblow 15 mai 00:47

      @joeblow

      Excellente vidéo qui vient de sortir comme entrée en matière, en anglais mais facile à comprendre :


      https://www.youtube.com/watch?v=JOqc63Pp9OA


    • vote
      pegase pegase 15 mai 12:47

      @Duke77
      -
      Possible oui, il y a eu beaucoup de recherches en ce sens, notamment en sono-chimie, une amélioration du craquage par ultra sons .... fréquences HF électromagnétiques etc ...

      Ce sont des techniques utilisées à titre expérimental pour craquer les longues chaines carbonées des huiles végétales pour en faire du carburant sans passer par une transformation chimique énergétiquement couteuse (dans le process EMHV il faut chauffer et laver le carburant obtenu) ...


    • vote
      pegase pegase 15 mai 13:11

      @joeblow
      Et en passant les fusées ne peuvent pas se propulser dans le vide d’air,


      -
      Vous balancez vraiment des énormités, et le plus grave, vous ne vous en rendez pas compte ...

      En toute amitié, je vous propose de lire l’excellent ouvrage "Mécanique du vol" de A C Kermode, il s’agit de la traduction d’un ouvrage qui était destiné aux élèves de la RAF, on y trouve toutes les équations pour calculer les puissances et les accélérations nécessaires pour parvenir en orbite, ou atteindre la lune dans un chapitre destiné au vol orbital ... et bien sûr tout ce qui concerne la mécanique du vol, les équations de Navier-Stokes etc ...

      Voilà un lien, c’est un peu cher, mais c’est vraiment un livre à avoir dans sa bibliothèque pour savoir de quoi on parle ... J’ai appris pas mal de choses avec ce bouquin ...
      https://www.eyrolles.com/Sciences/Livre/mecanique-du-vol-9782891137188/

      On le trouve aussi dans les librairies scientifiques, généralement à proximité des FAC ... le mien je l’ai acheté à Strasbourg ...


    • vote
      joeblow 15 mai 17:52

      @pegase

      on y trouve toutes les équations pour calculer les puissances et les accélérations nécessaires pour parvenir en orbite, ou atteindre la lune dans un chapitre destiné au vol orbital ... et bien sûr tout ce qui concerne la mécanique du vol, les équations de Navier-Stokes etc ...

      Ah oui des équations mathématiques, on peut aussi dire mathémagic...Comment pouvez-vous vérifier ces équations puisque l’on est jamais allé sur la lune, ni mis quoi que ce soit en orbite. Essayez de trouver une expérience physique, pas des formules sur un papier, qui prouve qu’il peut y avoir une poussée dans le vide d’air.... Bonne chance !


    • vote
      pegase pegase 15 mai 20:27

      @joeblow
      -
      Ce sont des équations qui mettent en œuvre les principes physiques et mécaniques élémentaires, comme l’inertie de masse, l’accélération, la gravité .. etc ... 

      Pas besoin d’aller sur la lune pour ça !

      Mais vous êtes qui pour balancer de telles bêtises ? 

      Un imam dont le seul livre de science est le coran ? smiley


    • 2 votes
      Croa Croa 14 mai 23:41

      L’important pour une fusée c’est la masse éjectée. En théorie ça peut fonctionner. T’es sûr que pour chauffer de l’eau avec autant de puissance électrique l’énergie vient bien de batteries d’accumulateurs ? À mon avis il s’agit plutôt de batteries de super condensateurs je pense. Sinon les fusées à hydrogène et oxygène liquide (cryogéniques) ce sont aussi des fusées à eau donc ça existe déjà !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès