• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Poutine dévoile les nouvelles armes stratégiques MHD russes

Poutine dévoile les nouvelles armes stratégiques MHD russes

Le 1° mars 2018 Poutine dévoile les nouvelles armes créées par les Russes qui échappent au système antimissile américain. Ces armes reposent sur une source d'énergie nucléaire embarquée et sur le recours à la MHD. Explications de J.P.Petit

Tags : High-tech Economie Etats-Unis Energie Histoire Nucléaire Russie Vladimir Poutine Aviation Armes




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • 5 votes
    zygzornifle zygzornifle 19 avril 13:35

    Térésa , Emmanuel et Donald ne vont pas êtres contents ......


    • vote
      matthius matthius 29 avril 10:05

      @zygzornifle
      Voici la nouvelle vidéo :

      https://www.youtube.com/watch?v=jE4SYgs3AKs


    • 2 votes
      pegase pegase 19 avril 13:35

      La radioactivité rend l’air conducteur, de nombreux anciens paratonnerres contiennent du AM241 (américium) ou RA226 (radium) ... C’est une caractéristique intéressante pour la MHD, servant à améliorer le transfert des électrons ...

      Des missiles à Mach 10 ... bon voilà  smiley

      JPP est le seul à savoir expliquer en détails ces choses ...


      • 2 votes
        pegase pegase 19 avril 13:48

        Merci à Mathius pour la vidéo ...

        C’est du haut niveau !


      • 2 votes
        medialter medialter 19 avril 14:09

        @pegase

        "Merci à Mathius pour la vidéo ...

        C’est du haut niveau !"
        *
        PTDR smiley
        Tu crois que ce mec, qui nous chie 20 vidéos par semaine, est en capacité de mesurer la qualité de ses copiés-collés ? Ce mec là ne connaît probablement même pas les principes de base de la mécanique du vol, alors la MHD ... smiley

        Et puis tellement réchauffé, plus de 30 ans que JPP cherche à attirer l’attention des foules là-dessus, entre livres et conférences, de la confiture aux cochons, de la matière à Mathius. Faudrait plutôt parler du vrai problème, pourquoi tous les gouvernements ont mis une chape de plomb sur ce projet pendant 30 ans, comme par hasard juste après l’arrêt du SR-71. Et imaginer un peu où ils en sont aujourd’hui


      • 2 votes
        matthius matthius 19 avril 14:18

        @medialter
        Tout peut être expliqué simplement comme le fait JPP.


      • 1 vote
        medialter medialter 19 avril 14:27

        @matthius
         smiley  smiley Merci


      • 1 vote
        pegase pegase 19 avril 14:33

        @medialter


        Attention ce n’est pas une fable ...

        Voilà un effet avec de la MHD (en subsonique on parle plutôt d’électro-aérodynamique) ... ici dans une université à Orléans ..

        https://www.youtube.com/watch?v=kMtT7Aot1j4

        On distingue bien les électrodes à 0.40 .. Puis le recollement du décrochage à 1.44 ...

        IMPRESSIONNANT comme ça recolle .. en plus vu l’angle d’attaque smiley


      • 1 vote
        pegase pegase 19 avril 14:39

        Apriori ils appliquent un courant à une fréquence avoisinant les 800 hertz, et je n’ai toujours pas saisi pourquoi ???? Normalement du haut voltage 10 000 V ou 15000 V en continu suffit amplement smiley

        L’effet, à part agiter les électrons je ne vois pas trop à quoi ça sert ?

        Entre les électrodes il doit y avoir un élément magnétique servant à orienter les électrons, peut être qu’à une certaine fréquence c’est inutile ? .... Je ne vois pas d’autres explication !


      • 1 vote
        pegase pegase 19 avril 14:43

        Ou peut être ils superposent un signal électromagnétique à la manière du CPL du linky, servant à orienter les spins des électrons ..... du coup, plus besoin d’élément magnétique entre les électrodes ...


      • vote
        CoolDude 19 avril 15:06

        @pegase

        Je ne vois pas d’autres explication

        Demande à JPP !

        Pour moi, la haute tension CC permet de créer un plasma qui va fortement ioniser l’air, le rendre légèrement conducteur et le charger "électriquement".

        Puis le courant alternatif AC va permettre de créer un courant induit (dit de Foucault) et une Force Electro-Motrice induite qui va modifier l’écoulement de l’air sur le bord d’attaque.

        Ça fonctionne bien au petite vitesse... Mais ça doit consommer un max !


      • vote
        CoolDude 19 avril 15:16

        @CoolDude

        Levitating Barbecue ! Electromagnetic Induction

        https://www.youtube.com/watch?v=txmKr69jGBk

        En gros ça doit être ce même type de phénomène mais au lieu que ce soit un métal conducteur comme sur la vidéo... C’est de l’air rendu conducteur.

        La fréquence de résonance est de 900 Hz, ce qui est compatible avec ce que l’on peut voir sur votre vidéo.


      • vote
        CoolDude 19 avril 15:20

        @CoolDude

        En Français, c’est mieux :

        https://www.youtube.com/watch?v=mMZCPYnumRE


      • vote
        pegase pegase 19 avril 16:40

        @CoolDude

        Pour moi, la haute tension CC permet de créer un plasma qui va fortement ioniser l’air, le rendre légèrement conducteur et le charger "électriquement".


        Oui évidemment ...


        Puis le courant alternatif AC va permettre de créer un courant induit (dit de Foucault) et une Force Electro-Motrice induite qui va modifier l’écoulement de l’air sur le bord d’attaque.


        Dans le cas de la vidéo que j’ai posté plus haut, il ne s’agit que d’électricité statique (courant continu haute tension) qui attire l’air contre le profil, la puissance délivrée doit être très faible, peut être 0.001 Amp avec 10 000V, avec ces puissances il n’y a pas de propulsion MHD, cette technique sert juste à contrôler les écoulements ...

        Pour qu’il y ai cet effet il faut orienter les spins des électrons dans le même sens, c’est le rôle de l’aimant entre les électrodes (généralement des aimants néodynes dans les expériences) ....Maintenant le courant induit dit "de Foucault", je ne sais pas, il faut que j’étudie ça smiley 

        On trouve peu d’infos sur ces techniques, le seul qui en parle ouvertement c’est JPP, mais lui il est carrément dans la propulsion, je lui ai posé la question, on va voir s’il va me répondre ...


      • 3 votes
        Hijack ... Hijack ... 19 avril 18:57

        @medialter

        Stp ... arrête avec tes réponses de ce genre, tu saoules.

        Tu as le droit de ne pas apprécier, de ne pas être d’accord ... tu passes  ; critiquer le sujet passe encore, mais critiquer le posteur, c’est pas sérieux. Ce n’est pas Robin que je sache.

        Mathuis produit bcp de vidéos, sans prendre parti certes ... mais il est ultra positif, à mon sens.


      • 2 votes
        Hijack ... Hijack ... 19 avril 19:07

        @pegase

        Pareil, vraiment très bien J.P Petit. Merci Mathuis.

        En l’entendant détailler les prouesses techniques des armes de nouvelles générations ... et leur propulsions, je m’était automatiquement dit  : ce gars, je doute qu’il croie à la V.O du 11/09 --- vérification faite, lol ... est accusé d’être complotiste.
        .


      • vote
        CoolDude 19 avril 20:19

        @pegase

        Le Spin des électrons... Oui mais non ! J’irai pas jusque là. C’est tout petit...

        Je vais améliorer ma formulation pour que ça soit plus clair et compréhensible car je pense que c’est vraiment cela qu’ils exploitent dans votre vidéo :

        Une très haute tension CC qui permet de créer un plasma à partir de l’air ambiant. Ce qui va fortement ioniser l’air (charge + et -), le rendre conducteur et le charger "électriquement". Et ça va générer aussi pas mal d’ozone ! Pas bon pour nous !!!

        +

        Un courant alternatif AC qui va permettre de créer un courant induit dans l’air ambiant qui est maintenant conducteur et chargé électriquement et donc une Force Electro-Motrice induite dans l’air ambiant ce qui va modifier l’écoulement de l’air sur le bord d’attaque.

        La FEM induite, c’est quand on applique un champ magnétique variant sur un conducteur électrique... Dans ce cas, un courant électrique apparaît dans celui-ci (le conducteur exposé au champ magnétique) qui va annuler temporairement le champ magnétique ! En gros temporairement, on va avoir deux champs magnétique qui s’oppose... Et donc qui se repousse.

        C’est temporaire ! Et en inversant de manière alternatif et à la bonne fréquence le courant, le champs magnétique, etc... que l’on applique sur le conducteur, on va finir par créer une force (moyenne résultante) sur le conducteur opposée à la source du champ magnétique alternatif.

        Comme sur les vidéos que j’ai posté : Le conducteur soumis au champs magnétique alternatif se met à "Léviter" pour une fréquence de 800Hz à 1000Hz (quel joyeux hasard) !

        Dans ce cas, c’est une bobine qui est en dessous avec un champ magnétique résultant qui vertical.

        Maintenant tout dépend de la configuration du champ magnétique alternatif sur le bord d’attaque de l’aile, mais ce qui va se passer je pense, c’est que l’air va être repousser par ce champs magnétique.

        La difference avec la MHD de JPP qui est classiquement avec des champs magnétiques Statiques... C’est que là, c’est un phénomène Dynamique qui exploit la FEM induite !

        Il fallait y penser.

        Mais on a toujours les mêmes problèmes. Très haute tension, beaucoup de courant j’imagine aussi > Beaucoup de puissance > Beaucoup de perte par effet joule. Bref, ça doit consommer un max.

        +

        C’est pas tout temps ! La très haute tension n’aime pas du tout l’eau.

        Bref, pour un usage économique et de tous les jours, ce n’est pas top.

        Par contre...


      • 2 votes
        medialter medialter 19 avril 20:30

        @Hijack ...
        "Stp ... arrête avec tes réponses de ce genre, tu saoules"

        *

        Mais tu sais où tu peux te le mettre, ton avis ?

        *

        "mais il est ultra positif, à mon sens"

        *

        Oui, sauf que ton sens, RAB, alors suis ton propre petit conseil de pisseux, t’arrêtes les réponse de ce genre, c’est ton sens contre le mien, alors si t’es pas d’accord, tu passes, les préceptes du Coran, je me torche avec smiley


      • vote
        CoolDude 19 avril 20:33

        @pegase

        Exemple de FEM induit avec des aimants permanents Néodyme sur du cuivre (conducteur) :

        https://www.youtube.com/watch?v=PARIvZw4Ag8


      • vote
        pegase pegase 19 avril 20:56

        @CoolDude

        Sur la vidéo que j’ai posté, c’est clairement une attraction électromagnétique, ça plaque l’écoulement contre le profil, il n’y a pas (ou très peu) d’effets de propulsion, de ce que j’ai compris ça fonctionne en fait comme un moteur électrique dont l’air serait l’inducteur, et l’aéronef l’induit ....

        en ce qui me concerne c’est pour augmenter les performances par le contrôle de l’écoulement sur ce genre d’engin .. (le pilote fait le con pour rigoler, c’est une aile de compétition qui n’est pas conçue pour ça) ...

        https://www.youtube.com/watch?v=AosdnMX93XU


      • 2 votes
        Hijack ... Hijack ... 19 avril 21:26

        @medialter

        Quel précepte ? ... t’es encore plus malade que je ne le pensais.

        Mais c’est vrai ... petit vieux derrière ton avatar, tu dois t’y croire ...

        Je compatis ...

        Je savais exactement ce que tu allais me répondre ... et te pisse même pas dessus, tu fais pitié ... je pisse ailleurs, si tu permets.

        Je vais même pas poursuivre cette discussion de vieux avec une psychologie d’enfant mal dans sa peau, croyant qu’il va se faire respecter en insultant ... fais attention à toi, Alzheimer, Parkinson ou encore plus grave ... ça arrive sans qu’on ne s’en rende compte. Diagnostic gratos !


      • vote
        CoolDude 19 avril 21:52

        @pegase

        Désolé de vous contredire, mais revisionner votre vidéo... Le flux d’air est bien repoussé du bord d’attaque quand leur dispositif est allumé.

        PS : Air repoussé -> Dépression -> Améliore la portance -> Diminue la traînée...


      • vote
        medialter medialter 19 avril 22:34

        @Hijack ...
        "Quel précepte ?"

        *

        Les préceptes de ton Dieu pourri. Petit rappel, sorti de ta bouche, tellement grotesque que ça m’est resté :

        "Mais il y a une autre preuve de l’origine divine du Coran, c’est le fait qu’il soit resté intact à travers les âges depuis l’époque de sa révélation jusqu’à aujourd’hui"

        Vous les muzz venez faire la morale au titre du droit divin, même pas besoin d’attendre Parkinson, vous êtes déjà défoncés avec vos ablutions d’arriérés mentaux. Allez ma grenouille de mosquée, "A ton sens" de béni, mais garde tes moralines pour la Oumma, c’est pas la méthode pour venir à bout des infidèles


      • 1 vote
        Hijack ... Hijack ... 19 avril 23:25

        @medialter

         ?

        Je n’ai pas de Dieu à moi spécialement, mais celui de tous les humains ...

        Si tu te souviens de ce que j’avais écris, sympa ! Désolé, je ne sais rien du tout de ce que tu as pu dire, ou pensé ... ah oui, si, la seule chose que je vois, c’est que tu tentes derrière ton avatar je crois de Shining de te faire passer pour ce que tu n’es pas, donne des leçons ici ou là ...

        Je n’ai jamais fait de morale, mais si tu t’es senti avoir reçu une leçon, c’est ton blème, pas le mien ... Pas plus que je n’ai donné de leçons, pas plus que je ne me sens proche des autres musulmans, du moins ceux enfoncés dans leurs fausses croyances ; ils sont aussi largués que toi de l’autre côté de la pièce.

        Ce que j’ai dit, je le re-confirme, même si tu n’es pas équipé pour le comprendre.
        Les mosquées c’est pas mon truc ... et n’ai jamais traité qui que ce soit d’infidèle.

        Donc, ainsi ... tu me lis c’est bien et, tu traduis à ta façon ... tu me fais dire des mots que je n’ai jamais employé, ni leur synonyme, ni leur sens ... 

        Allez, mon bon papy ... cherche autre chose.

        Même dans la contradiction t’es nul ... tu me fais pitié.

        (Je te fais gagner du temps ... ne sachant quoi dire, tu vas me traiter de pd, de lopette ou je ne sais quoi, que tu voudrais me régler mon compte ... pour te faire valoir ... mais désolé, on me l’a déjà fait, et personne n’est venu).

        Fin de discussion  !


      • vote
        medialter medialter 20 avril 10:31

        @Hijack ...
        "que tu voudrais me régler mon compte"

        *

        Mais c’est qu’il s’accorde beaucoup d’importance le petit béni, tu crois sincèrement que je passe du temps à conspirer derrière ton dos à imaginer un stratagème de nuisance ? smiley J’en ai juste rien à foutre, de toi en particulier ou des muzz en général, tu restes dans tes 18m avec tes "à mon sens" fourrés de berceuses coraniques et abstiens toi dans l’avenir de venir me donner des leçons, chez les attardés du bulbe vous avez déjà assez à faire entre vous


      • vote
        pegase pegase 20 avril 11:52

        @CoolDude

        Ah non non, je travaillais dessus, je connais le fonctionnement (j’ai un peu laissé tomber depuis quelques temps), il s’agit bien d’une attraction, j’ai même réalisé une maquette avec des profils de 1 mtr de corde pour la passer en soufflerie, j’ai le schéma qui permet l’élévation en tension ... j’ai fais des essais avec ce schéma ...Voilà à quoi ça ressemble (échelle de condensateurs avec des diodes) ...

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Multiplicateur_de_tension

        Je n’ai pas encore fait de tests en situation réelle, ni sur maquette (à ces tensions élevées tout devient conducteur, ce qui pose quelques problèmes), mais j’en ai les moyens à la fois techniques et matériels ... Ce qui me freine c’est que ce type de procédé risque d’être rapidement interdit en compétition, et que la législation européenne encadrant tout ce qui est haute tension est assez sévère (encore un point à étudier en profondeur) ...

        Ensuite il y a un autre hic, ce sont les amorçages intempestifs en cas traversée de zones humides comme par ex aux abords des nuages, il existe des schémas électroniques permettant d’abaisser automatiquement la tension au moment où il y a risque d’amorçage (c’est utilisé dans l’industrie sur des systèmes de dépollution de fumées), mais ces schémas sont inaccessibles, et rien que là dessus il y a un sérieux R&D qui n’est pas à ma portée ... J’ai envoyé un courrier à une boite spécialisée à Grenoble qui est restée sans réponse, j’ai effectué quelques recherches sans résultats ..

        Sans doute l’intensité doit augmenter brutalement à ce moment là (pas encore fait d’essais en ce sens), peut être un système basé sur le fonctionnement d’un disjoncteur différentiel suffirait, je ne sais pas !?

        Ma question initiale portait sur cette fréquence de 800 ou 900 hertz, je sais comment la générer mais je ne connais pas son utilité (je pense qu’elle sert à orienter les spins des électrons tous dans le même sens), sinon tout le reste je connais assez bien  smiley


      • vote
        pegase pegase 20 avril 12:09

        @medialter

        .... arrètez de vous chamailler smiley 

        on dirait les gosses dans la guerre des boutons ...

        Bon alors, qu’est-ce qu’on y coupe d’abord ?

        https://www.youtube.com/watch?v=oCs76vtx-iM


      • vote
        Hijack ... Hijack ... 20 avril 13:01

        @medialter

         smiley

         smiley 


      • vote
        CoolDude 20 avril 14:42

        @pegase

        Ma question initiale portait sur cette fréquence de 800 ou 900 hertz, je sais comment la générer mais je ne connais pas son utilité...

        FEM induite...

        Appliquer un champ magnétique alternatif relativement élevé à cette fréquence sur un conducteur... Celui-ci va être repoussé !

        CF : mes vidéos.

        Ça peut et ça doit sûrement fonctionner aussi sur un plasma et en moindre mesure sur un gaz ionisé et conducteur.

        Essayer sur un liquide conducteur (de l’eau très salé). Ça pourrait être rigolo.

        PS : Faites attention avec la très haut tension, n’allez pas vous électrocuter... Ça peut former des arcs électriques CAD dire que même sans toucher les conducteurs, on est électrisé !

        Beaucoup de personne inconsciente de ce phénomène en sont mort : Transformateur THT, Caténaire THT, etc...

        PS2 : Sur votre vidéo, on voit bien l’écoulement de l’air qui s’écarte de l’aile... Comme si virtuellement, le profile d’aile aurait été plus grand. Enfin, c’est mon impression.

        PS3 : On ne peut pas couper ce genre de dispositif sans avoir un impact sur la portance de l’aile...


      • vote
        CoolDude 20 avril 14:54

        @CoolDude

        ...sur un conducteur amagnétique (exemple : aluminium, cuivre,etc...) bien sûr.


      • 1 vote
        flux_capacitor flux_capacitor 21 avril 02:46

        @pegase
        Bonjour, je suis en mesure de répondre à vos interrogations. La MHD (magnétohydrodynamique) dans les gaz (et non pas dans les liquides), qu’on retrouve sous diverses appellations telle que magnétoaérodynamique ou magnétoplasma-aérodynamique, ou tout simplement MHD-gaz, n’est plus étudiée en France depuis les années 70. Vous avez affaire dans la vidéo que vous avez pointée à de l’EHD (électrohydrodynamique) beaucoup plus simple, mais dont les forces plus faibles sont limitées à la réalisation d’actionneurs plasma.

        La MHD implique des forces électromagnétiques dites forces de Lorentz, issues d’un courant électrique croisé avec un champ magnétique. Ces forces accélèrent toutes les espèces chargées du plasma quel que soit leur signe (électron et ions) dans la même direction et, par le jeu des collisions électrons-neutres et ions-neutres, tout le gaz dans son ensemble. On parle de gains de vitesse de plusieurs milliers de mètres par seconde sur des longueurs d’interaction de quelques centimètres.

        L’EHD implique des forces électrostatiques dites forces de Coulomb. Elles n’accélèrent qu’une seule espèce chargée (les ions positifs) dans la direction du champ électrique, et par le jeu des collisions ions-neutres, le gaz dans son ensemble. On parle de gains de vitesse pouvant atteindre des dizaines voire centaines de mètres par seconde. C’est d’ailleurs ce principe qui est à l’œuvre dans les moteurs ioniques équipant certaines sondes spatiales.

        Concernant l’ionisation de l’air, il y a pas mal de méthodes, de la haute tension continue à la source radioactive en passant par l’injection de micro-ondes. Il existe une méthode qui se marie bien avec l’EHD en décharges à barrière diélectrique, impliquant d’utiliser un courant alternatif pulsé en radiofréquence, ce qui permet de créer un plasma à pression atmosphérique standard. Cherchez par exemple OAUGDP (one atmosphere uniform glow discharge plasma) sur google.

        Enfin la MHD-gaz n’est plus étudiée depuis longtemps (hors des sanctuaires russes, américains et chinois) parce que les plasmas froids hors d’équilibre faiblement ionisés typiques de ces technologies développent une instabilité d’ionisation lorsqu’ils sont fortement magnétisés (c’est-à-dire lorsque le paramètre de Hall atteint une valeur critique) nommée instabilité électrothermique ou instabilité de Velikhov du nom de son découvreur, qui ruinent les performances des convertisseurs MHD. Des solutions techniques existent cependant, connues des Russes.


      • vote
        pegase pegase 24 avril 17:09

        @flux_capacitor

        Vous avez affaire dans la vidéo que vous avez pointée à de l’EHD (électrohydrodynamique) beaucoup plus simple, mais dont les forces plus faibles sont limitées à la réalisation d’actionneurs plasma.


        Oui j’avais bien compris, évidemment que la vraie MHD appliquée sur un parapente poserait sans doute quelques problèmes smiley 

        Mais ce que vous appelez EHD, oui c’est tout à fait possible ...


        Mon intérêt pour cette technique consiste simplement à contrôler l’écoulement derrière l’épaisseur maxi du profil, qui est à peux près laminaire jusque là (le sommet de corde moyenne étant à 15% pour des raisons spécifiques aux structures souples), éviter les décollements aux grands angles (amélioration en CZ ?), et surtout tenter de transformer (momentanément) un profil à écoulement turbulent en profil laminaire ... Le tout évidemment pour augmenter les performances ...

        J’ai le montage pour élever la tension en continu, je sais comment disposer les électrodes, il me restait quelques inconnues comme cette histoire de haute fréquences ... De ce que j’ai compris, elle sert à uniformiser la décharge, pour éviter les décharges filamenteuses où l’énergie est mal répartie, on nage dans la physique des plasmas smiley

        Qu’appelez vous barrière diélectrique ? L’isolant entre les électrodes ? 

        En principe l’amorçage se fait à environ 1000 V par millimètres, avec ce paramètre on peut aisément calculer l’écartement des électrodes en fonction de la tension appliquée ...

        D’où sortez vous pour avoir ces connaissances ? On ne trouve pas des gens comme vous sous le sabot d’un cheval .. vous êtes JPP ?


      • vote
        pegase pegase 24 avril 17:11

        le sommet de corde moyenne étant positionné à 15% du bord d’attaque ... j’aurais du rajouter ...


      • vote
        flux_capacitor flux_capacitor 25 avril 10:05

        @pegase
        Je ne suis pas Jean-Pierre Petit, qui ne poste jamais sous pseudo. Juste quelqu’un avec un bagage sciences type 1er cycle universitaire qui suit les travaux de JPP depuis 27 ans. J’ai pu bosser un temps avec lui et bénéficier à une époque de quelques cours particuliers "basiques" (mais absents des cours habituels) en physique des plasmas et mécaflu, suffisamment pour saisir ce qui s’y passe au niveaux microphysique et macroscopique, et comprendre la différence entre EHD et MHD. 

        En fréquence RF vous pouvez exciter les atomes avec moins de 1000V/mm, parce qu’on n’est plus "juste" en courant continu, il y a d’autres phénomènes en jeu. Quand on parle de "décharge en barrière diélectrique" (DBD) oui, ça veut simplement dire que l’une des électrodes (ou même les deux électrodes) sont isolées l’une de l’autre et du milieu conducteur par un isolant.

        Commencez par :

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Décharge_à_barrière_diélectrique&nbsp ;

        Comme bien des articles du wiki francophone celui-ci est malheureusement bien pauvre par rapport à la version anglaise. Si vous lisez l’Anglais :

        https://en.wikipedia.org/wiki/Dielectric_barrier_discharge

        Ça marche effectivement très bien pour recoller les filets d’air de manière laminaire sur des profils d’aile à forte incidence. Image : 

        https://www.ufo-science.com/ufoscience/images/oaugdp_wing.jpg

        Vous pouvez aussi jeter un œil aux bricolages de Jean-Louis Naudin au sujet de l’OAUGDP, il vous donne les schémas électriques de base pour en fabriquer un avec du câble d’enceinte audio (!)

        http://jlnlabs.online.fr/plasma/html/oaugdp.htm

        http://jlnlabs.online.fr/plasma/html/s_gdp1.htm

        http://jnaudin.free.fr/html/s_gdpthr1.htm

        Il y a trois modes d’accélération du plasma en EHD, classés par ordre croissant de puissances :

        1) Effet paraélectrique

        2) Ion mobility-induced drift (dérive par mobilité ionique induite)

        3) Accélération par ondes péristaltiques

        J’avais suggéré aux Drs John Reece Roth et Subrata Roy la réalisation d’un panneau OAUGDP discoïdal à enroulement en spirale induisant un écoulement radial centrifuge sur le dessus et centripète sur le dessous du disque, en mode péristaltique, avec cette distribution des forces : 

        https://www.ufo-science.com/ufoscience/fr/images/aerodyne_mhd.gif

        Remplacer juste "MHD" par "EHD" et vous obtenez la même chose, pour peu que l’engin de démo soit relativement léger (ce qui est tout à fait faisable en le câblant et en maintenant la source d’énergie à l’extérieur).

        Mais "ce qui est rond et qui vole" constitue un sujet extrêmement sensible, et ces gens qui travaillent avec l’US Air Force ne sont pas "partageux". Ce rapprochement avec les militaires n’a pas d’ailleurs pas bien réussi au Dr Roth…


      • vote
        pegase pegase 27 avril 15:58

        @flux_capacitor

        Mais "ce qui est rond et qui vole" constitue un sujet extrêmement sensible, et ces gens qui travaillent avec l’US Air Force ne sont pas "partageux". Ce rapprochement avec les militaires n’a pas d’ailleurs pas bien réussi au Dr Roth…


        Ça ne m’étonne guère, un aéronef capable de décoller vertical, et de voler ne serait ce qu’à mach 2, plus besoin de porte avion couteux, plus besoin d’aérodrome militaire, pas de mécanisme compliqué comme sur les avions à décollage vertical ...

        Naudin c’est pas le type qui a bossé sur le réacteur Pantone permettant de rouler à l’eau ?

        En ce qui me concerne, je suis concepteur spécialisé dans les ailes parapente de compétition ... Je me suis fait remarqué en inventant un concept révolutionnaire ... Avant les ailes disposaient de 4 rangées de suspentes, je suis passé à 3 rangées (25% de moins) dès 2000, puis à seulement 2 rangées à l’aide d’une structure interne très spéciale, vers 2003 - 2004 ... Les performances ont explosées (moins de trainée), aujourd’hui la plupart des ailes de performance sont conçues en 2 rangées, j’ai eu droit à quelques exploits, comme au championnat d’Europe, en coupe du monde et au championnat du monde sur mes réalisations ...
        Aujourd’hui je cherche tout azimuts pour améliorer les performances, je me suis tourné vers l’EHD (ce que j’appelais "électro-aérodynamique"), en ce moment je travaille sur une nouvelle aile qui est à l’état de prototype, une fois au point, je tenterai d’installer un système EHD dessus ... Je pourrais le faire sur d’anciens protos, mais j’aimerais mieux éviter de perdre du temps avec des ailes dépassées ...

        J’ai les moyens de construire, je suis aussi constructeur (et pilote d’essais à mes heures), donc si vous voulez faire des expériences sur des vrais ailes qui volent pour de vrais, avec un vrais pilote dessous, ne vous gênez surtout pas ...

        Une question qui me turlupine, c’est le gain supposé vis à vis de la quantité d’énergie apportée, en principe on ne peut que gagner à la mesure de l’énergie injectée, moins les pertes de rendement du système, or le jeune qui présente la vidéo annonce un gain de 30% = ça me parait exagéré = quel ampérage applique t’il pour un tel résultat ?

        De l’électricité statique à très faible ampérage suffirait il pour parfaire ou influencer l’écoulement d’un profil ?

        Mon inquiétude provient du fait qu’il n’est pas possible d’embarquer des kg de batteries dans un parapente ... disons de 500 jusqu’à 800 grammes ça peut faire (sachant que le dispositif servant à élever la tension est très léger), au delà d’1 kg ça poserait quelques problèmes de comportement en vol, mais l’actionnement d’un tel dispositif peut aussi se faire par intermittence ...


      • vote
        Hijack ... Hijack ... 19 avril 23:40

        JP.P pose le problème qui fait poser question et donne la réponse ...
        Il est vrai qu’après avoir entendu Poutine parler de Mach 10, on été en droit de se poser des questions ... et que s’il y avait une quelconque fausse info, il aurait été contredit avec force, ici ou là. Or, rien ... au contraire, j’ai lu pas mal d’officiers US, qui confirment les prouesses hypersoniques du matos russe.


        • vote
          Hijack ... Hijack ... 20 avril 00:01

          Correction plus haut : (j’écoutais la vidéo en même temps ...)

          .

           ... on était en droit de se poser des questions.
          .

          Merci à l’agression de l’occident envers la Russie ... ce qui leur a permis de progresser (avec des budgets 10 fois moindres) plus rapidement que prévu.


        • 1 vote
          Scalpa Scalpa 20 avril 23:11

          C’est les japonais qui doivent se réjouir de savoir qu’un Nagasaki d’aujourd’hui vaut mieux qu’un Hiroshima d’hier et moins qu’un Fukushima de demain.


          • vote
            flux_capacitor flux_capacitor 21 avril 02:56

            1) La question c’est Mach 10 (ou Mach 20 !) : OK, mais à quelle altitude ? Si c’est à très haute altitude, pas besoin de MHD. Mais si c’est à basse altitude (comme l’indique Poutine) alors oui, impossible d’atteindre de telles vitesses sans contrôle actif de l’écoulement (active flow control). Donc MHD obligatoire dans ce cas, seule techno capable d’assurer le job (l’EHD est hors course à ces vitesses).


            2) Idem pour le réacteur nucléaire embarqué : sert-il à réchauffer et faire entrer en expansion le fuel stocké dans un réservoir (type Nerva) ou sert-il en tant que générateur électrique alimentant un système d’ionisation et un accélérateur MHD aérobie ? 
            Le fait que Poutine indique que la portée de ce système est "infinie", associé au point (1) précédent, militent effectivement pour une propulsion MHD aérobie.

            • vote
              pegase pegase 24 avril 14:36

              @flux_capacitor

              2) Idem pour le réacteur nucléaire embarqué : sert-il à réchauffer et faire entrer en expansion le fuel stocké dans un réservoir (type Nerva) ou sert-il en tant que générateur électrique alimentant un système d’ionisation et un accélérateur MHD aérobie ?


              A mon avis MHD, il faut beaucoup de jus pour créer le plasma .. La question, c’est comment ils transforment la chaleur du générateur en électricité ?????

              turbine à gaz vapeur ? comme les mini centrales des sous marins ...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès