• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Souveraineté numérique : échapper à la vassalisation 2.0 ?

Souveraineté numérique : échapper à la vassalisation 2.0 ?

Mise en avant par Emmanuel Macron dans le plan France 2030, l’idée de souveraineté numérique revient sur le devant de la scène. Quels risques la dépendance aux États-Unis et à la Chine fait-elle courir ? Comment planifier une reprise en main ?

Russeurope Express

Jacques Sapir et Clément Ollivier reçoivent Régis Portalez et Jean-Charles Hourcade, ingénieurs, cofondateurs du collectif d’anciens élèves de Polytechnique X-Alternative et co-auteurs de la note « Souveraineté numérique : reconquérir et protéger - Les quatre piliers d’une stratégie planifiée et intégrée » (Intérêt général, juillet 2021).

Tags : Politique Etats-Unis Internet Informatique Prospective et futur Réseaux sociaux GAFAM




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • 1 vote
    sls0 sls0 18 novembre 21:10

    Plein de bonnes idées, mais quand j’intègre l’UE dans la formule, ça se casse la gueule.

    Très bonne idée de piquer les idées chinoises qu’ils nous ont piqué : les plans quinquennaux, ça marchait bien chez nous dans les années 50-70, ça marche bien chez eux. Ça plait pas aux marchés financiers, tant pis.


    • vote
      V_Parlier V_Parlier 19 novembre 00:23

      @sls0
      En plus, maintenant on ne sait même plus faire tout ça nous mêmes. La moindre R&D est systématiquement sous-traitée (même au sein des multinationales américaines, j’en connais une très bien). Même pour les vieux trucs encore stratégiques : Ceux qui sont partis à la retraire (souvent en pré-retraite) ont laissé la place à de la "low cost manpower".



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès