• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

albert123

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 134 0
1 mois 0 14 0
5 jours 0 2 0


Derniers commentaires




  • 1 vote
    albert123 10 janvier 10:54

    @albert123

    on évitera si possible de sombrer dans un bolchévisme tout aussi débile et nuisible que le néo libéralisme mondialiste macronien 



  • vote
    albert123 10 janvier 10:51

    @Vraidrapo

    Europe 1 Contrôlé à 100 % par Lagardère Active, .

    Canal+ est contrôlé à 48,48 % par le groupe Canal+ et 51,52 % par les fonds propres de Vivendi.

    les salaires du privé concerne le privé, libre à lui de payer ses salariés comme il l’entend tant qu’il le fait sur son propre chiffre d’affaire et sans l’argent public, 

    on évitera si possible d’éviter dans un bolchévisme tout aussi débile et nuisible que le néo libéralisme mondialiste macronien 

    retirer les subvention d’état (dont le CICE) à la presse et les avantages fiscaux des "journalistes" semble plus pertinent que regarder dans l’assiette des autres pour nier la réalité des haut fonctionnaires parasites de ce pays

    Jouanno c’est 15.000 € (donc un peu moins de 30.000 chargé) par mois, donc 360.000 e par an sur le dos des contribuables, 



  • 2 votes
    albert123 9 janvier 21:10

    @cubasicastrono

    Pour que ce monopole de la violence soit légitime il faut que l’état le soit encore, or depuis 13 ans déjà, il ne l’est plus,

    Il eu fallu pour cela que le gouvernement appliqua le résultat du vote du referendum de 2005,

    Le monopole de la violence en démocratie n’a rien à voir avec le monopole de la violence d’un système totalitaire,

    Le premier est tacitement approuvé par le peuple le second lui est imposé, de toute évidence le soutien majoritaire au mouvement des GJ détruit de facto votre positionnement,

    L’objectif de la macronie étant bien évidement d’inverser la situation pour légitimer la violence infligé aux manifestants ce qui après 8 semaines n’est toujours pas arrivé,

    Tant que peuple reste majoritairement du coté des GJ la violence employé à l’encontre du mouvement n’est pas légitime,

    Après vous n’êtes ni le premier ni le dernier à favoriser les jolis mots plutôt que le sens qu’ils sont sensés avoir,

    On peut effectivement comme vous, semble t’il, s’emerveiller de vivre en démocratie si le mot seul vous suffit,

    On peut aussi croire que nous sommes libre tant que nous n’expérimentons pas notre liberté,

    Mais les mots ont un sens et ce sens c’est ce qui permet la pensée logique et par extension la cohérence nécessaire au bon fonctionnement durable d’un système

    Quand au « c’est comme ça », il vous permet surtout de vous extraire de la nécéssité d’un argumentaire logique pour appuyer votre point de vue, tout comme comme le TINA des adeptes de Tatcher, Macron ou encore Pinochet.



  • vote
    albert123 9 janvier 15:32

    "Parfois, on en vient à regretter le temps où Marlène Schiappa se cantonnait aux tutos chignon, dans lesquels elle excelle... "


    j’aimerais vraiment savoir ce que pensent les femmes du ton infantile et puéril employé par les youtubeuses de Mademoiselle, vous avez pas l’impression, en tant que public visé, d’être prises pour les reines des connes ?

    c’est super gnan gan comme si on parlait à un enfant en bas age ou à des débiles mentaux.

    ça vous énerve pas, mesdames, que vos propres paires et représentantes auto proclamées vous dénigrent de la sorte aussi violemment ? 



  • 1 vote
    albert123 4 janvier 15:00

    @ged252

    tout à fait et le CICE lui même est un choix de l’état, 

    on ne peut en vouloir aux acteurs du privé de s’enrichir et ce même en faisant usage du lobbying auprès de l’état, c’est leur fonction dans une société capitaliste et voulue comme étant capitaliste par l’état lui même.

    on est par contre tout à fait en droit de responsabiliser les choix méprisables de représentants du peuple peu scrupuleux qui succombent aux injonctions de quelques acteurs du privé en échange d’avantages diverses.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès