• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Domto

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 15 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 5 votes
    Domto 10 mars 2017 12:00

    Cette journaliste parle avec un mépris de l’UPR comme un candidat atypique qui n’auraient pas du passer le filtre des 500 parrainages ;

    Le principal filtre qu’il y a eu, ce n’est pas les 500 parrainages, c’est le silence des journalistes sur ce parti malgré le succès qu’il a eu sans passer par les médias dominants.

    Il devrait y avoir un filtre du CSA pour empêcher les personnes comme elle de jouer les journaliste et de pouvoir s’exprimer dans les médias !

    Qu’on laisse passer les journalistes intègres et qu’on filtre les collabos...



  • 1 vote
    Domto 10 mars 2017 11:48

    @Pyrathome
    Pas eu le temps de lire cette merde (vu le titre !), ils avaient déjà tiré la chasse !



  • vote
    Domto 10 mars 2017 11:18

    C’est comme avec la Birmanie, tous nos médias nous ont fait croire que c’était la Chine qui soutenait l’ignoble dictature birmane, alors qu’en fait, lorsqu’elle était sur le point de tomber, les chinois n’ont rien fait pour la soutenir.

    C’est la France et le groupe Total qui lui a donné les moyens de survivre et d’organiser la répression sur la population, sans Total, la junte birmane serait tombée depuis plus de 20 ans.

    Et avant d’avoir le droit de se présenter comme député, le prix Nobel de la paix, Aung San Suu Kyi, qui avait dénoncé plusieurs fois le soutient de la France et de Total à la junte birmane, a eu la visite d’Alain Jupé, puis après la visite, elle a dit du bien de la France et de Total et a été ensuite autoriser à se présenter.

    Alors on peut se demander qui dirige vraiment la Birmanie ?

    La Chine n’est pas la dictature que l’on nous a présenté, c’est comme pour la Syrie, bien sur c’est dur pour un français aveuglé par la propagande, de penser que les syriens aiment Bachar plus que les français aiment Hollande, mais c’est pourtant une réalité !



  • 1 vote
    Domto 10 mars 2017 10:13

    Avant de découvrir l’UPR, beaucoup d’entre nous avais l’impression de vivre dans un monde de fou, avec tous ces zombies qui acceptent tous sans broncher.

    Des bœufs incapable de critiquer le système, même après avoir développé un cancer, car critiquer le système c’est être conspirationniste !

    Incapable non plus de se risquer à regarder les solutions naturelles, parce que si cela marchait, on le saurait, et y croire c’est être conspirationniste !

    Et à prendre le traitement du médecin, une bonne chimio, un bon cocktails de poison qui fait gagner des milliards à l’industrie pharmaceutique et qui d’après des médecins forcement "conspirationistes", qu’il ne faut bien sur pas écouter, tue plus de gens qu’il n’en soigne.

    Mais peut importe la douleur, peut importe la mort au bout, de la même manière qu’ils ont accepté de se faire empoisonner, ils avancent têtes baissées dans la souffrance, comme le bon betail qu’ils sont, et meurt après avoir bien servis et enrichis l’industrie alimentaire et les labos ....



  • 1 vote
    Domto 27 août 2016 10:11

    @Pyrathome Oui tout à fait, avec l’assassinat de Darlan, le collabo que les USA voulaient utiliser pour nous gouverner.

    Si De Gaulle était en activité de nos jours, il serait catalogué "conspirationniste" par nos médias !

Les thèmes de l'auteur






Palmarès