• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

howahkan hotah

howahkan hotah

je suis le passant qui passe.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 846 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • vote
    howahkan hotah howahkan hotah 1er janvier 2016 10:55

    @Zatara

    je saisis ce que tu dis oui....
    pour le moment c’est tout ce que je peux faire....
    j’essaye de décrire en me basant sur ce qui reste et est mémorisable donc éventuellement mémorisé de ces moments au delà de la pensée ....ou se produisent comme elles le veulent certaine choses qui font alors du fait de survivre quand cela se passe une source de contentement étrange de vie , en paix, sans aucune raison...etc etc là ou la question du sens ne va plus se poser..car elle est posée uniquement par un mental en souffrance...qui ne saisissant pas ce que cela est cherche une explication à son malheur comme pour le fuir..

    ce serait à développer bien sur...et là encore et encore et encore...avec celui que cela va intéresser...

    mais une autre fois.... smiley

    je garde ta remarque en mémoire. Mais je méfie énormément , pour moi donc, du coté didactique sur ces sujets...car la pensée se prends très facilement au jeu de l’enseignant, et comme cela me crée une perturbation gênante , "quelque chose" me dit alors que cela est à éviter...on a vite fait de tomber dans la méthode or à un certain niveau la méthode ne marche plus , la même expérience une fois finie ne se reproduira plus....ce sera autre chose donc in connu...

    tout cela a un rapport avec le connu de la pensée et l’inconnu qui ne concerne pas la pensée...entre autre..

    on est alors plus dans une sorte d’état qui n’est plus dirigé par la pensée,quoique elle y participe aussi..car la pensée est vitale entre autre survivre physiquement et pour communiquer etc , mais elle n’est plus sous ses propres ordres mais basée sur des moments au delà d’elle même ...et elle est hélas un danger voir danger mortel ailleurs que là ou elle est compétente..d’où le bordel des humains

    bon pour un 1er Janvier cela suffit...

     

    salutations



  • 1 vote
    howahkan hotah howahkan hotah 31 décembre 2015 13:04

    @Zatara

    oui exact....j’en suis conscient..je comprends que cela agace, ce n’est pas le but mais bon ...

    à partir du moment, ou, pour moi bien sur, je vois que quasiment personne ne s’inquiète du fait que nous sommes nous humains les créateurs , je saisis ce que cela implique et suis saisi d’effroi en comprenant que ce qui s’est passé disons depuis 3000 ans va continuer...

    sur le plan personnel mon propre voyage dans mon propre délire et souffrance a produit des choses impossibles, inattendues, inimaginables etc ..alors j’essaye juste de , même pas suggérer, mais de créer une sorte de questionnement de base...de soi même..là ou je ne pourrais jamais aller pour un autre...

    salutations..



  • vote
    howahkan hotah howahkan hotah 31 décembre 2015 10:44

    @Zatara

    certes mais cela ne change rien du tout au fait absolu que nous sommes le créateur et le centre de nos problèmes...ce qui est totalement réfuté donc rien de profond ne change .....



  • 3 votes
    howahkan hotah howahkan hotah 31 décembre 2015 09:34

    Salut, si je puis me permettre ..quel est le problème ? qui est le problème ?

    l’humain s’ auto propulsant comme celui qui sait et a raison, simplement en le disant, i la fini par croire a son propre mensonge et que de dire des mots suffisait...plus con tu meurs !!

    analysant tout sauf lui, comme il est le centre du problème ce qu’il refuse de considérer absolument, de solutions il n’a pas trouvé depuis 3000 ans et ne trouvera pas,car en fait il ne cherche pas là d’ où TOUS les problèmes viennent ..de lui, de moi, de toi, de nous...

    J’en parlais à un ami plombier il y a peu, je faisais le parallèle entre son métier et nos intellectuels...

    pour un plombier le simple fait de connaître a fond le problème montre de lui même la solution ou les solutions ..

    pour un intellectuel le fait de ne rien connaître du problème ne le gène pas, car il ne sait rien faire en fait , il a des pseudos solutions qui bien sur alors n’ont rien à voir avec le problème....et donc par là même amène plus de problèmes sur des problèmes....

    on s’enfonce..tout en se la jouant arrogant et fier de soi même car on a des machines et au lieu de trou de cul on peut dire trou noir...

    le progrès c’est çà..on passe de cul à noir....



  • 2 votes
    howahkan hotah howahkan hotah 29 décembre 2015 15:51

    @howahkan hotah

    eh pégase désole mais ça déconne

    http://www.infobretagne.com/histoire-bretagne.htm

    puis cliquer sur le premier lien..cela dit ça va au delà des bretons et même des celtes en fait...

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Ses favoris


Les thèmes de l'auteur






Palmarès