• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Marcel43

Bonjour,
Je n'ai ni site ni blog.
Le site que je met ne m'appartient pas. J'en suis un sympatisant.
Ne suis plus tout jeune. J'habite en Suisse.
Je m'interesse a tout ce qui est pour la justice sociale, le paix, mais pas à n'importe quel prix.
Je déteste toutes les armées et les religions sans exceptions.
Voili voilà, c'est moi.
 

Marcel43

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • vote
    Marcel43 14 juin 2016 05:11

    Bonjour, Pourquoi ces bips qui masquent les mots ? Triste.



  • 2 votes
    Marcel43 21 juin 2015 20:45

    @Schweizer.ch

    "Dieu est à la mode. Raison de plus pour le laisser aux abrutis qui la suivent."



  • 1 vote
    Marcel43 21 juin 2015 20:40

    @jeanpiètre

    Les populations slaves durent à coups de pied au cul se plier à la religion des oppresseurs. C’est pourquoi les Serbes sont chrétiens de la variété dite "orthodoxe" et écrivent en caractères cyrilliques, alors que les Slovènes et Croates sont catholiques romains et utilisent l’alphabet latin. Les Bosniaques, eux, sont restés fidèles à l’islam imposé par les Turcs.
    Nous avons là un exemple frappant de gens à qui leur foi fut inculquée de force par des oppresseurs honnis et qui, l’oppresseur enfin chassé et la liberté retrouvée, n’en continuent pas moins à pratiquer avec ferveur et, au besoin, jusqu’au martyre, la religion imposée par l’odieux tyran...
    [...]
    J’ai dit quelque part que l’on a la religion ramassée au hasard de la naissance. C’est encore pis. On a la religion imprimée par la botte à clous du soudard.
    [...] le besoin de croire, c’est à dire de ne pas penser, est tellement impérieux qu’on est prêt à croire n’importe quoi, pourvu qu’on croie. Ne pas penser, surtout ne pas penser ! De la pensée naît l’inquiétude, et l’inquiétude n’est pas confortable. (p.68-69) 

    Cavanna

Les thèmes de l'auteur






Palmarès