• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Norman Bates

Norman Bates

Je suis Norman Bates.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4820 0
1 mois 0 133 0
5 jours 0 15 0


Derniers commentaires




  • 8 votes
    Norman Bates Norman Bates 6 avril 18:05

    @makhno

    Ah mais je m’y accroche, à cette toute petite lueur, comme à une branche, une brindille qui m’amènerait enfin vers les rivages de la routine...
    Je pense comme toi au duplex du "Black-block"...mais je pense aussi...avec une intense émotion à peine maîtrisable, au désœuvrement des forces de l’ordre recyclées dans une dégradante mission digne de contrôleurs de la RATP...traquer les auteurs d’infractions liées à la mobilité est devenu leur vain quotidien...
    Ce délinquant a dépassé de 100 mètres le périmètre autorisé en faisant son jogging, cet autre a commis l’impardonnable achat d’un produit de seconde nécessité, crime constaté suite à un contrôle de Caddie...
    Même pas une main à arracher ou un petit groupe à matraquer, il ne leur reste que les yeux (les deux) pour pleurer...
    Concernant les "zactes antisémites", méfiance...attendons la tendance, sans doute alarmante, aux effluves d’heures les plus zombres lorsque sera relevé le compteur et le score obtenu par le tandem Buzyn-Lévy qui nuit-de-cristallise les rancœurs et la suspicion à l’instar d’un système sanitaire aux cieux parsemés d’étoiles de la même circonférence...
    Aux aurores du monde nouveau post-viral la lueur perceptible à l’horizon sera moins solaire reconnaissance que froid polaire du ressentiment...
    Mais tout rentrera dans l’ordre, nouveau et mondial... smiley



  • 5 votes
    Norman Bates Norman Bates 6 avril 16:03

    Ah, ça faisait longtemps...un bon vieux attentat terroriste islamiste...

    Dans cette période de confinement où la vie quotidienne est quelque peu chamboulée, cela fait chaud au cœur d’apercevoir une lueur de routine... smiley



  • 2 votes
    Norman Bates Norman Bates 6 avril 15:54

    Confinement au Bates motel. Rapport de situation. Episode 23.


    Je crois que cette guerre va me rapprocher de Dieu...parce que mon âme meurtrie, à la sérénité et la paix à jamais défuntes, aura besoin du baume purificateur d’une entité supérieure...parce que la guerre c’est atroce...la guerre c’est pas beau...et j’ose même écrire que la guerre fait bobo...

    C’était ce matin :

    — Vous êtes Norman Bates ?

    — Qui le demande ?

    — Ben...c’est le facteur, c’est La Poste.

    — Et moi je suis directeur général du Ritz.

    — Haha.. ! un peu d’humour c’est agréable...bon, j’ai une lettre recommandée pour vous.

    — Il va falloir la décommander.

    — Pardon ? euh...pourquoi vous me braquez avec un fusil.. ?

     Parce que je ne peux pas te braquer avec un couteau, distanciation sociale oblige...

     Mais...pourquoi ? vous ne pourriez pas le baisser ?

     T’as quelque chose à te reprocher, c’est ça ? t’as l’intention de me filer une lettre infectée, ou alors tu vas me cracher à la gueule et me transmettre l’ennemi, c’est ça.. ?

     Mais vous êtes complètement...écoutez, je vais...

     Bouge pas !

     Mais que voulez-vous ? vous voulez la Kangoo, le courrier, les colis.. ? prenez tout...tenez, j’étais chez le primeur tout à l’heure, je vous donne tout, les pommes, les oranges, les...prenez tout...

     Comme c’est gentil ; moi je suis en guerre et je n’offre que des pruneaux...bouche-toi les oreilles, ça va faire du bruit...asta la vista, baby...

    Et j’ai appuyé sur la gâchette. Boum ! 

    Il est difficile de réfléchir dans l’action...entre guerre préventive et dégât collatéral la frontière est assez floue...par précaution, et pour éviter toute interprétation fallacieuse de mon acte, je vais quand même faire disparaître la Kangoo et son conducteur...

    La lettre recommandée, décachetée avec une infinie prudence, contenait une convocation pour "voie de faits avec arme"...la semaine passée j’avais furtivement braqué un individu suspecté de collision avec l’ennemi dans le magasin où je faisais mes courses...

    Je crois que je viens d’alourdir mon dossier...oh mon Dieu.. ! pardonnez mes offenses, je crois que je ne sais plus ce que je fais...



  • 1 vote
    Norman Bates Norman Bates 5 avril 14:25

    @herve_hum

    Je crois que désormais pour sonder l’opinion de Monique il faudra l’assistance d’un médium et d’un guéridon... smiley



  • 1 vote
    Norman Bates Norman Bates 5 avril 14:22

    @Christelle Néant

    La parure du vêtement ne suffit pas pour être un vrai guerrier...venez dans la zone de guerre du motel avec votre sens de l’humour de grenade dégoupillée, je vous donne au grand maximum le temps de pondre un "SitRep"...
    Je ne vais pas développer mon opinion sur l’incompatibilité du genre féminin avec la guerre et ses affres, ni même sur d’autres considérations périodiques susceptibles d’exacerber l’émotivité des intéressées...

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès