• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Radix

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 134 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 6 votes
    Radix 21 janvier 2016 16:17

    Bonjour

    Vous écrivez : "Grisé par le manque de profondeur ésotérique de l’ordre"

    Vous devriez vérifier le sens du mot "grisé", il veut dire exactement le contraire du sens dans lequel vous l’employez.

    Radix



  • vote
    Radix 21 janvier 2016 13:41

    Bonjour

    Cette forme en O barré présente un avantage certain pour la construction.
    On commence par percer un tunnel rectiligne et ensuite on peut mettre en même temps quatre équipes de creuseurs pour percer le O.

    Radix



  • 1 vote
    Radix 8 janvier 2016 20:52

    Bonjour ZardoZ

    Oui, il y a eu d’autres cas avec des équipages qui ont survécu.

    Au large des côtes africaines notamment ou le phénomène n’est pas volcanique mais du à des poches de méthane emprisonnées dans le sous-sol marin et qui se libèrent.

    C’est arrivé à un ami qui a mis les gaz de son bateau à moteur et qui a pu sortir à temps de la zone, l’eau atteignait le bastingage.

    Il a eu de la chance que l’hélice ait pu trouver suffisamment d’appuis pour faire avancer le canot.

    Radix 



  • 1 vote
    Radix 8 janvier 2016 16:28

    Bonjour

    Vous pouvez enlever le mystère de la Marie Céleste car il a été résolu.
    Il s’agit d’un problème de flottabilité négative qui est provoqué par des échappements de gaz sous-marins. Lorsque ce gaz se mélange à l’eau il en diminue fortement la portance d’ou la panique de l’équipage qui pense que le navire sombre et se jette à l’eau ou met les canots à la mer, dans les deux cas ils coulent et se noient.
    Le navire encore sous voile continue d’avancer et sort de la zone quitte à embarquer un peu d’eau et se remet à flotter normalement.
    Ce phénomène se remarque de nos jour le long des côtes africaines et dans les zones volcaniques... comme les Açores !

    Pour le reste des énigmes, le mystère reste entier.

    Radix



  • 3 votes
    Radix 11 février 2014 17:28

    Bonjour

    Ce que le reportage ne dit pas c’est le chantage exercé par Staline dont les armées avaient ramassé des millions d’hommes en Europe, prisonniers de guerre de toutes nationalités mais aussi STO et des personnes déplacées
    Pour les rendre il exigeait la livraison des russes, des ukrainiens, des baltes, des polonais etc...
    Mon père a été échangé contre des soldats de l’armée Vlassov capturés sur le front de Normandie, lorsqu"il n’y a plus eu de prisonniers a échangé ils ont déporté ceux qui restaient en Sibérie.
    Six amis de mon père ne sont jamais rentré des camps soviétiques !
    La "posture" du Liechtenstein est un peu facile, vu qu’il n’avaient aucun ressortissants dans les camps russes !

    Radix

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès