• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

remilebrun

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 23/02/2013
  • Modérateur depuis le 26/08/2014
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 39 49 362
1 mois 1 0 11
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires




  • vote
    remilebrun 24 juin 19:26

    @Perre Sanders
    Qu’ils complètent en précisant que ce n’est pas pour tout de suite. Quel intérêt as tu à tronquer les propos comme ça ? L’opposition à donner à l’oligarchie n’a pas intérêt à être simpliste



  • 1 vote
    remilebrun 22 juin 14:31

    @ged252 regarde la vidéo bordel. Dans le système économique actuel il n’y a aucune perspective de plein emploi, quelque soit la politique migratoire. Donc nous, en plus de vouloir garder notre humanité, on se bat pour changer le système économique ici et pour que les économies dans le monde se développent (eau, énergie, infrastructure, industrie...)



  • 1 vote
    remilebrun 22 juin 14:24

    @Toutatis Je te l’accorde, et le responsable de la marche pour les migrants également ! Mais quand je parlais de "vision" je voulais parler de voir un monde plus construit qu’il ne l’est actuellement. Des canaux, barrages, rails, etc, en Afrique, au Moyen-Orient, ici, etc. Cest là qu’est le noeud. Si on reste soumis à la finance il y aura des problèmes, quelque soit la politique migratoire. Après, mon avis c’est que le droit d’asile est un droit fondamentale. Un des droits fondamentaux (santé, travail, parole, etc) que la finance remet en cause dans les faits. Donc je ne pense pas que jeté le droit d’asile à la rivière soit un acte de résistence. C’est plutôt une erreur et une erreur grave.



  • 1 vote
    remilebrun 21 juin 19:19

    @V_Parlier Sort la tête du flipper ! Le choix ne se limite pas à l’ouverture ou la fermeture. Ne te limite pas à la facilité. 

    Le problème c’est qu’on laisse l’économie à des financiers sans vision. Si tu ne touche pas à ça, que tu accueil ou que tu refoule les réfugiés, tu ne donnera aucun avenir ni aux migrants ni aux français !

    Et à l’occasion, regarde quand même la vidéo. C’est plus complexe que tu le penses.



  • vote
    remilebrun 13 juin 10:47

    @ubikand
    quel contenu dans tes propos ! Quel projet fédérateur !

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Ses favoris







Palmarès