• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Toutatis

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 99 0
1 mois 0 4 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • vote
    Toutatis 11 juillet 11:28

    @Sentero
    Non, la violence n’est pas uniquement verbale. Je pense à ces profs, qui risquent de perdre leur emploi, par démission, forcée ou non. Dans des matières non strictement scientifiques (lettres, sciences humaines) ça doit pas être évident de retrouver un job ensuite, surtout autant payé. A mon avis c’est la seule chose qui les oblige à rester dans cet enfer.



  • 1 vote
    Toutatis 11 juillet 08:01

    Je préfère Orlov, parce qu’il parle d’un effondrement qui déjà eu lieu, celui de l’URSS, et qu’il va tout de suite à l’essentiel : les structures de pouvoir. Autrement dit, ceux qui s’en sortiront ne sont pas ceux qui auront une grande maison avec du terrain, mais ceux qui pourront la conserver (ou la prendre) les armes à la main. Envisager des solutions en évitant l’essentiel (les structures de pouvoir), pour rester dans le politiquement corrent, est inutile et nuisible.



  • 2 votes
    Toutatis 10 juillet 17:45

    Dans les années 60 (ou 70 je sais plus) le mathématicien soviétique Igor Shafarévitch, dissident et ami de Soljenitsyne, a écrit un livre intitulé "Le phénomène socialiste", où il faisait remonter le "progressisme" et ses dérives aux sectes hérétiques du Moyen-Age. Un plus érudit que moi pourrait probablement remonter plus loin encore (le début du christianisme, où plusieurs tendances se sont affrontées). Tout ça pour dire que ce qui se présente comme une marche en avant et un dépassement de la civilisation occidentale n’est qu’un retour à d’anciennes tendances de ce même monde (autrement dit on n’en sort pas).



  • 4 votes
    Toutatis 1er juillet 13:15

    @Hijack ...
    C’est amusant de critiquer Aldo pour finir par répéter tout ce qu’il a dit...



  • 2 votes
    Toutatis 15 juin 20:26

    On va bien rigoler quand le pétrole et le gaz seront vraiment plus rares et beaucoup plus chers. On aura foutu en l’air notre seul vrai atout énergétique : le nucléaire. Tout ça à cause de peurs moyenageuses propagées par des fanatiques.

    Pendant ce temps là, la technologie nucléaire progresse en Russie (ils contruisent déjà 50% des nouveaux réacteurs), avec même des surgénérateurs exportés. Les Russes pourront même nous vendre de l’électricité, avec les ultimes ressources en pétrole et gaz qu’ils seront les derniers à posséder.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès