• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Morpheus

sur Confucius contre Lao-tseu


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Morpheus Morpheus 12 février 2014 16:29

La vrai question n’est pas « ne rien faire et jouir égoïstement de la vie » ou « se mêler de résoudre la corruption dans le gouvernement ».
 
La vrai question - et le vrai problème - réside dans le fait de chercher, chez Confucius comme chez Aristote, la vertu dans le Prince, plutôt que dans l’assemblée du peuple.
 
Une assemblée populaire a plus de vertu et de sagesse que tous les Princes et tous les sages réunis, parce que, précisément, dans cette assemblée, la grand nombre ne veut pas le pouvoir, mais jouir de la vie, non pas égoïstement, mais dans le partage commun - tant des tâches que des biens qui en résultent.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès