• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de beo111

sur Pris dans la tourmente, François de Rugy se défend : "Le homard je n'aime pas ça ! Je déteste le caviar ! Le champagne ça me donne mal à la tête !"


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

beo111 beo111 13 juillet 13:31

@Vraidrapo

Oui mais la pourriture parisienne est dans les arcanes du pourvoir où la seule règle est la lutte, pour le pouvoir.
Le peuple lui est dans la culture, l’archive.

Je ne veux pas paraître le défendre, mais prenons le cas de Sarkozy. Tout individu qui a un minimum de conscience politique ou même de conscience tout court sait que son mandat n’a pas été brillant.

Et pourtant pourquoi est-il tombé, alors qu’il avait bien réussi à éparpiller ses opposants ? Il a perdu face à Fraise des bois le mec. Mais pourquoi ?
Du point de vue du peuple, c’est parce que son côté bling-bling agaçait.

Non mais franchement, politiquement, qu’est-ce qu’on en a a foutre du côté bling-bling du Président ? Le mec il fait la guerre en Libye, il a endetté la France comme jamais dans la Vème République (et sans doute dans toute l’Histoire de France), et il s’est assis sur le résultat d’un référendum, rien que ça !

Et pourtant ça du point du vue du peuple tout cela n’est pas très important, il en a vu d’autres. Mais vraiment ce côté bling bling est vraiment devenu insupportable avec le temps.

En fait ce qu’il faut voir, c’est que la lutte pour le pouvoir ne se passe que dans les arcanes du pouvoir. La démocratie étant une convention, il faut voir le rejet du bling-bling comme une traduction de choses qui se sont passées dans l’arcane du pouvoir vers l’archive populaire, dont le vocabulaire est limité.



Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès