• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

beo111

beo111

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 09/05/2018
  • Modérateur depuis le 11/02/2019
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 62 674 756
1 mois 4 9 86
5 jours 2 1 8
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 131 75 56
1 mois 5 3 2
5 jours 1 1 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires




  • 1 vote
    beo111 beo111 4 mars 09:45

    @Mao-Tsé-Toung

    Plutôt d’accord avec vous. Une fois de plus on voit que Chouard ne sait pas débattre, en fait il ne sait pas ce qui est un débat. À la rigueur que Lapierre ne le sache pas, ça on peut comprendre, puisque Lapierre est un reporter de terrain. Ce n’est pas un intellectuel.

    Bricmont, lui, sait ce qu’est un débat, et il en pose un cadre il me semble tout-à-fait rationnel. Il prétend que Chouard est anti-science. À ce moment-là la trame est claire. Soit il arrive à tenir cette position, auquel cas il peut suggérer que tous les anti-vax (pour faire simple) sont anti-science, et donc qu’il y a un consensus scientifique sur la vaccination de masse qui peut légitimement justifier la politique gouvernementale.

    Soit, Chouard arrive à démontrer que Bricmont, affaiblit par la maladie, perd en lucidité et donc en rationalité, et que du coup il n’a pas une vision claire des contours philosophiques de la science et de ses relations avec d’autres concepts tels la médecine, l’industrie, la politique.

    Là ça aurait fait un beau débat bien équilibré, car bien que Bricmont ait l’avantage du terrain conceptuel (c’est lui le scientifique), Chouard a l’avantage du terrain tout court (il me semble que l’auditoire du média pour tous est plutôt sur ses positions).

    Au lieu de cela les protagonistes se tiennent à distance, campent sur leurs positions, alors qu’à mon sens c’était à Chouard d’aller chercher Bricmont sur son terrain.



  • vote
    beo111 beo111 28 février 11:31

    Suite à un différent avec Youtube j’enlève toutes les vidéos que j’avais copiées sur cette plateforme. Je les remettrai à disposition, vraisemblablement fin mars 2021, lorsque j’aurai une solution d’hébergement plus satisfaisante.



  • 1 vote
    beo111 beo111 28 février 11:12

    C’est vrai qu’avec un reconfinement Macron est gagnant dans tous les cas. Soit il arrive à repousser les régionales, et il est content. Soit, plus probable, elles ont lieu en juin 2021. Et les Français, loin de se venger, vont remercier le geôlier qui leur ouvre enfin la porte en votant pour son parti. C’est un piège atroce.



  • vote
    beo111 beo111 27 février 22:42

    @sylvain66

    La propriété privée c’est avant tout le fait de posséder ses chaussettes, et c’est dans cet esprit que c’est dans la DUDH de 1948. Texte qui précise d’ailleurs que celui qui est contre un droit de d’homme en particulier, est en fait contre tous les droits de l’homme en général.

    Le capitalisme prédateur qui asservit actuellement les nations se base certes sur la propriété privée, mais aussi et surtout sur la fiction juridique de personne morale, permettant l’anonymisation et donc une certaine irresponsabilité, impunité des détenteurs de capitaux.



  • vote
    beo111 beo111 27 février 18:35

    @wendigo

    Il donne la réponse au début de la dernière vidéo.

    Maintenant il voit le respect de la propriété privée au cœur du système de pensée bourgeois. C’est peut-être vrai, mais la propriété privée est reconnue comme un droit de l’homme dans la déclaration de 1948 (celle de la charte des Nations Unies). Ce n’est pas sans raison, car si l’État ne respecte pas la propriété privée, alors on sombre dans le totalitarisme. Mais cela Bégaudeau n’en a cure, pourvu que cela se fasse dans le cadre de la dictature du prolétariat.

    Encore un grand démocrate.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité