• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de louis

sur Catastrophe SEVESO d'Achères : mensonge de la préfecture sur la toxicité de l'incendie


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

louis 8 octobre 13:54

Je me souviens d’ Achères il y a un peu plus de 50ans, elle était surnommée Achères les eaux grasses , des eaux pleines de métaux lourds , ce que les jardiniers ( presque tous des cheminots de la gare d’ Achères ) de l’époque ignoraient . Achères ou les égouts de la ville de Paris arrivaient , Achères avec ses jardins ouvriers , séparés par des petits canaux qui permettaient en ouvrant des vannes de les irriguer avec les eaux polluées de ces égouts ...

Maintenant a la place de ces jardins il y a des immeubles et des commerces et probablement des pavillons ayant un petit jardin ...


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès