• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de jakem

sur Attentat de Conflans-Sainte-Honorine : Lorsque le professeur décapité était traité de "voyou" par Abdelhakim Sefrioui, membre du Conseil des imams de France


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jakem 17 octobre 17:44

@Et Hop !
Je ne connais pas l’âge des collégiens. Et je ne sais pas si le prof a montré ces caricatures parmi d’autres ou uniquement celles-ci ?

Est-ce-qu’il a montré des images dégueulasses caricaturant des homosexuels et des juifs ?

Comment savez-vous qu’il n’était pas laïc ? était-il un clerc ? un moine ?

Peut-être a-t-il outrepassé ses prérogatives de prof en faisant ce cours en raison du jeune âge des élèves.
Je ne connais pas les programmes.

Admettons que vous ayez raison quand vous l’accusez d’abus.
Dans ce cas ce problème aurait dû être réglé dans le bureau du principal, supérieur hiérarchique des profs de collège.
Mais pas par des menaces et du harcèlement, avec divulgation des nom et adresse, par un groupe de parents ( et peut-être de gens qui ne le sont pas) prétendant punir selon leurs coutumes familiales-tribales-claniques et au nom d’allahmort.

Et ça c’est terminé par un assassinat.

A votre avis, qu’est-ce-que je condamne ?


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès