• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Attentat de Conflans-Sainte-Honorine : Lorsque le professeur décapité était (...)

Attentat de Conflans-Sainte-Honorine : Lorsque le professeur décapité était traité de "voyou" par Abdelhakim Sefrioui, membre du Conseil des imams de France

Selon le journaliste Frédéric Haziza, qui s'est exprimé sur Twitter, il y aurait, à l’origine de la fatwa contre le professeur d’histoire-géographie décapité, le parent d’élève et "fou d’Allah" Brahim Chnina, et un certain Abdelhakim Sefrioui du Conseil des imams de France, fondateur du Collectif pro-Hamas et antisémite Cheikh Yassine.

L'islamiste Abdelhakim Sefrioui, qui sévit en région parisienne depuis la fin des années 1980, et qui manie, selon L'Express, un double discours selon qu'il s'exprime en français ou en arabe, avait récemment attisé la haine contre Samuel Paty, qui avait osé montrer à ses élèves collégiens les caricatures de Mahomet parues dans Charlie Hebdo, en le traitant notamment de "voyou". En 2006, ce sinistre personnage faisait partie du bureau de campagne de Dieudonné (alors candidat potentiel à l'élection présidentielle de 2007) où se côtoyaient militants d'extrême droite, négationnistes et islamistes radicaux.

Dans cette autre vidéo, un père de famille (Brahim Chnina) protestait contre ce qu'avait fait le professeur d'histoire-géo, le traitant au passage lui aussi de "voyou" (qui semble donc être un élément de langage concerté par les islamistes). Il appelait à une réaction contre l'enseignant et demandait son licenciement de l'Éducation nationale.

L'enseignant pris à parti est donc mort horriblement suite à ces propos, qui avaient circulé sur les réseaux sociaux, et dont il faudra déterminer dans quelle mesure ils ont pu servir pour déclencher le passage à l'acte du terroriste tchétchène de 18 ans.

Tags : Société Attentats Caricatures Mahomet Islam Enseignement Intégrismes Terrorisme Violence Dieudonné Twitter Islamisme




Réagissez à l'article

101 réactions à cet article    


  • 16 votes
    Serge ULESKI Serge ULESKI 17 octobre 2020 12:08

    Charlie hebdo tue beaucoup ! Et ça commence à bien faire !

    Ce Professeur d’histoire a fait preuve d’une insouciance, d’une irresponsabilité surprenantes en brandissant les caricatures du prophète devant sa classe !

    Banalisation de la provocation, arrogance, mimétisme écervelé – tout le monde veut en être de cette provocation – courage mal placé, en pure perte, cet acharnement contre une religion, et bien plus encore, contre toute une communauté, cache bien évidemment une autre motivation que le souci de défendre la liberté d’expression qui mérite mieux, soit dit en passant, qu’un « Allah sodomisé » à l’affiche de tous les kiosques à journaux.

    Gâchis, cette mort pour rien ! La mort de ce professeur d’histoire ! car cette mort n’éclaire rien que l’on ne sache déjà.

    Tous, nous savons que la communauté musulmane est fragile ; elle n’a pas pour l’heure la capacité, semble-t-il, de « faire face » aux caricatures insultantes (et pas simplement humoristiques) du prophète de l’Islam ; une infime partie de ces membres, les plus fragiles socialement et psychologiquement, ne trouve alors pas d’autre réponse que l’agression et l’assassinat…

    Certains d’entre vous donc... persistent, la haine au ventre, conscients du fait suivant : plus vous provoquez, voire… insultez, nos compatriotes musulmans et leur foi, plus les actes commis en réponse les disqualifient tous humainement ; ce qui est votre but ultime : reléguer toute une communauté, en faire « des parias », les laisser à la porte, infréquentables ; compatriotes envers lesquels notre République n’aurait aucun devoir.

    Cet acharnement c’est celui des imbéciles et des salauds ; certainement pas celui des amoureux inconsolables de la liberté d’expression quand on sait qu’aujourd’hui, jamais cette liberté n’a été autant mise à mal par une grande partie de ceux-là mêmes qui affichent leur dégoût et leur indignation face à la décapitation d’un professeur d’histoire.


     

            Il est maintenant vraiment temps d’en débattre avec des interlocuteurs de bonne volonté, sans arrière pensée, sans agenda caché ( agenda politique et géo-politique) pour peu qu’il se trouve encore des interlocuteurs qui aient le courage de sortir de leur silence. Car le courage aujourd’hui, c’est de poser en toute lucidité la question de la liberté d’insulter semaine après semaine, télés, radios, journaux... nos compatriotes musulmans jusqu’à les essentialiser en ces termes : musulman = égorgeur et violeur. 


    • 10 votes
      Serge ULESKI Serge ULESKI 17 octobre 2020 12:52

      @Zero9

      Rares sont ceux qui font les bonnes analyses au sujet de l’Islam radical et guerrier car  cet Islam-là a été favorisé et intrumentalisé par les USA.... ( tout comme pour le Việt Minh dans les années 40) à compter de l’installation de troupes US en Arabie Saoudite et dès 2001 avec la destruction du Moyen-Orient et en particulier... des deux derniers pays laïques (Irak et Syrie) ; le tout pour le plus grand profit des USA, d’Israël et des monarchies du Golfe au détriment de la Russie de Poutine, de l’Iran et de la France (perte de ses marchés... en armement principalement).


    • 31 votes
      Lucy Lucy 17 octobre 2020 12:54

      @Serge ULESKI

      Belle leçon de dhimmitude.

      C’est grâce à ce genre de discours collabo que nous en sommes là.

      Continue à fumer ton shit marocain qui a complétement endormi nos gauchistes des droits du l’humain. 


    • 20 votes
      Duke77 Duke77 17 octobre 2020 12:56

      @Serge ULESKI
      Vous racontez vraiment n’importe quoi. D’abord, ce prof a demandé aux enfants musulmans de sortir de la classe et c’est la fille de ce père musulman qui a souhaité rester. Donc en gros, même en prenant les précautions nécessaires, on ne peut plus parler de ce problème religieux. Cette invitation à sortir peut paraitre étrange mais elle est juste la conséquence d’un fait hélas confirmé ici : on ne peut plus parler des caricatures de Charlie Hebdo sans risquer pour sa vie. Samuel Paty le savait, et, plutôt que d’accepter de se censurer et de se plier aux musulmans pro charria, il a trouvé une seule solution : tolérer que les enfants musulmans ne puisse plus suivre un cours sur la liberté d’expression qui traite de l’extrémisme islamiste actuel, considérant qu’ils sont de fait perdus sur ce sujet là à cause du bourrage de crâne qu’ils subissent à la maison. Un parent d’un des élèves musulmans dont le témoignage n’a pas été mentionné dans cet article mais qui vient de passer sur CNews confirme que le geste de Samuel Paty de faire sortir les élèves musulmans était bien motivé par la volonté de préserver les enfants en question, absolument pas assimilable à un geste de discrimination.
      Il n’est donc pas question de provocation mais d’un enseignant qui pensait que l’heure est grave là où il vivait et qu’éduquer ses élèves pas encore "perdus" à la liberté d’expression était important. Beaucoup, de jeunes non musulmans se censurent désormais volontairement par compassion envers leurs camarades religieux sous prétexte de "respect", oubliant que les signes distinctifs religieux sont anormaux en France et n’ayant pas le recul pour voir ou cet acceptation de l’extrémisme mène.
      Quant à la généralisation musulmans=extrêmistes et votre appel au débat, vous noterez qu’aucun mouvement de contestation ne s’est jamais organisé du côté des musulmans pour clamer leur désaccord avec ces meurtres au nom de l’interdiction à caricaturer leur prophète. Cela prouve bien que même chez les plus modérés qui ne sont pas violent, beaucoup n’en pense pas moins : en gros, "ce type l’a bien cherché..."


    • 8 votes
      Duke77 Duke77 17 octobre 2020 13:02

      @Serge ULESKI
      Sur la géopolitique vous avez raison, mais ce que vous négligez c’est l’impact de ces informations sur les musulmans. Beaucoup de musulmans vivant en France, bien plus que des français non religieux, ont compris que l’OTAN et donc la France se comporte mal au porche et moyen orient car ils suivent des informations sur les chaines arabes bien plus lucides (évidemment) que les media français. Ceci a engendré un dégoût si ce n’est de la haine envers notre pays de la part de la nouvelle génération de musulmans (les 15 - 40 ans).


    • 11 votes
      mmbbb 17 octobre 2020 13:20

      @Serge ULESKI on connait la rhétorique !! On connait ce type de raisonnement par amalgame . Tu es un pur fruit de la pensee stalinienne Sauf que la France est devenu une auberge espagnole et que quiconque peut devenir francais , La montée radicalisme religieux est le corolaire de cette immigration massive et sans controle . Les tchéchènes , les pakistanais l inventaire a la Prevert est tres long : quel lien culturel avec la France ! Quel lien historique avec la France ! Aucun Les lois de la Republique ne sont pas appliquées , beaucoup d entres eux sont en sitiuation irréguliere et auraient du etre expulses
       
      Mais inquiètes pas, un jour du feras comme ton pote communiste

      Didier Daeninckx 

      https://www.youtube.com/watch?v=6MvXNp_wAfE

      C est le cas typique de l aveuglement , ce type a soutenu les porteurs de valise durant la guerre d Algerie et il a ete oblige de faire la sienne !

      Quant a ta position tu es dans " soumission " 

      Tu es comme Sego :Aussi courageux , baisse toi baisse toi baisse toi encore !! 

      Selon elle , une ado qui manque de respect : 

      https://www.ouest-france.fr/politique/segolene-royal/une-adolescente-qui-manque-de-respect-segolene-royal-relance-la-polemique-sur-l-affaire-mila-6719284

      Ce prof a manque aussi de respect ! ll a eu la sentence qu il méritait ; une sentence radicale et sans appel ! 


      Rigolo !





    • 12 votes
      jakem 17 octobre 2020 13:27

      @Serge ULESKI
      Les caricatures du chamelier ne sont ni une provocation ni une insulte, ce sont des moqueries tout à fait à leur place dans notre démocratie et notre culture.

      Quand on fait un cours entier ou une digression pour évoquer la liberté d’expression, ces caricatures y ont leur place ainsi que l’évocation de l’intolérance à leur sujet.

      Qui est intolérant ?
      Qui menace de mort et exécute ?
      Quel ouvrage soi-disant divin incite à le faire et justifie ces agressions ?
      Quels sont les chrétiens qui ont assassiné des dessinateurs ayant caricaturé les papes et les curés à la Une des journaux ?
      Quels chrétiens ont assassiné des gens de la bande à Gaccio pour s’être moqués de J. Paul 2 ?
      Combien d’attentats chrétiens dans une mosquée, au milieu d’une foule, dans une église, dans la rue ?

      Qui accepte notre mode de vie, notre culture, notre civilisation ?
      Qui la combat ?


    • 14 votes
      ezechiel ezechiel 17 octobre 2020 14:04

      @Serge ULESKI "Ce Professeur d’histoire a fait preuve d’une insouciance, d’une irresponsabilité surprenantes en brandissant les caricatures du prophète devant sa classe !"

      Donc, pour vous, parce que les lois islamiques de la charia interdisent de représenter le prophète Mohamed, il faut interdire de montrer les images dans les classes ?
      Et si on vous suit, on doit autoriser un musulman à tuer un chrétien ou un juif, parce que le prophète Mohamed le demande ?
      Au VIIème siècle, le Prophète Mohamed menaçait une tribu d’Arabes reçue à Médine de la manière suivante :
      "Si Khalid ne m’a pas écrit que vous avez accepté l’Islam et n’avez pas combattu à nos côtés, je jetterai vos têtes sous vos pieds."
      "La vie de Mohamed" - Ibn Ishaq p646

      Vous voulez instaurer une république islamique ? 


    • 3 votes
      Et Hop ! 17 octobre 2020 14:50

      @Duke77 : " D’abord, ce prof a demandé aux enfants musulmans de sortir de la classe "

      C’est des enfants de 11 ans, vous trouvez normal qu’un professeur leur montre des images pornographiques et insultantes pour la religion de leurs parents ? C’est plus de l’enseignement.

      Est-ce qu’il montrait aussi des carricatures grossières contre les juifs et contre les homosexuels ?

      Un professeur n’est laïc que si il respecte les croyances et les opinions de ses élèves. Pas quand il fait de la propagande politique et religieuse.

      Ceci dit ça ne justifie pas de le faire assassiner, évidemment.

      La troisième faute est d’avoir tué le présumé meurtrier, alors qu’il ne disposait pas d’arme à feu. On ne saura jamais les causes et les buts de cett assassinat, comme pour Mohamed Merah.


    • 3 votes
      Et Hop ! 17 octobre 2020 14:57

      @jakem : " Quand on fait un cours entier ou une digression pour évoquer la liberté d’expression, ces caricatures y ont leur place "

      Ce sont des enfants de 11 ans !!!

      Est-ce que des dessins dégueulasses pour ridiculiser les homosexuels et les juifs y auraient leur place ?

      Ce professeur n’était pas laïc, car la laïcité c’est de respecter toutes les religions et toutes les opinions des élèves et de leurs parents, à partir du moment où elles sont légales. Ce professeur était un militant anticlérical et sectaire qui faisait de la propagande pour sa religion et ses opinions en discréditant les autres.


    • 1 vote
      perlseb 17 octobre 2020 15:35

      @Serge ULESKI
      Charlie hebdo tue beaucoup ! Et ça commence à bien faire !

      Un dessin n’a jamais tué personne. Ceux qui pensent que les mots ou les dessins peuvent être extrêmement violents devraient alors utiliser les mots ou les dessins pour répondre à la "violence" qu’ils ont subi.
      L’enseignement moral chez les religieux est complètement inexistant. Ils sont tous prêts à assassiner n’importe qui si leur dieu leur en fait la demande. On ne peut pas obéir à la morale et à un chef (ou un dieu) en même temps : il faudra toujours choisir son camp lorsque votre chef ou votre dieu vous demandera quelque chose d’immoral.
      Je reconnais que ce n’est pas un problème religieux, c’est un problème bien plus général d’obéissance, de servilité maladive de l’homme. Peut-on appeler un homme quelqu’un qui obéit sans réfléchir, sans aucune notion de morale ? Même les animaux ont plus de libre arbitre.


    • 8 votes
      jakem 17 octobre 2020 16:02

      @Serge ULESKI
      Uleski ! j’avais oublié ça tout à l’heure :

      Vous osez écrire : " Charlie H. tue beaucoup ! Et ça commence à bien faire !" espèce d’ignoble salopard ! 


    • 1 vote
      jakem 17 octobre 2020 17:44

      @Et Hop !
      Je ne connais pas l’âge des collégiens. Et je ne sais pas si le prof a montré ces caricatures parmi d’autres ou uniquement celles-ci ?

      Est-ce-qu’il a montré des images dégueulasses caricaturant des homosexuels et des juifs ?

      Comment savez-vous qu’il n’était pas laïc ? était-il un clerc ? un moine ?

      Peut-être a-t-il outrepassé ses prérogatives de prof en faisant ce cours en raison du jeune âge des élèves.
      Je ne connais pas les programmes.

      Admettons que vous ayez raison quand vous l’accusez d’abus.
      Dans ce cas ce problème aurait dû être réglé dans le bureau du principal, supérieur hiérarchique des profs de collège.
      Mais pas par des menaces et du harcèlement, avec divulgation des nom et adresse, par un groupe de parents ( et peut-être de gens qui ne le sont pas) prétendant punir selon leurs coutumes familiales-tribales-claniques et au nom d’allahmort.

      Et ça c’est terminé par un assassinat.

      A votre avis, qu’est-ce-que je condamne ?


    • 2 votes
      Serge ULESKI Serge ULESKI 17 octobre 2020 19:08

      @Duke77

      "D’abord, ce prof a demandé aux enfants musulmans de sortir de la classe

      "...mais alors quel était l’intérêt de ce cours et pour qui ? 


    • 2 votes
      Eric_F 17 octobre 2020 19:33

      @Serge ULESKI
      Il y a eu une erreur pédagogique effectivement, le professeurs pouvait citer l’existence des caricatures sans les montrer, et par ailleurs avoir proposé à ceux que ça allait choquer de sortir montre qu’il avait conscience de l’inadéquation.
      Mais en aucun cas cela ne justifie le moins du monde la campagne haineuse à son encontre ayant conduit à un égorgement abject.

      Nous attendons donc de "nos compatriotes musulmans" qu’ils expriment en masse leur horreur de tels actes explicitement commis au nom de leur religion, et des autorités de l’islam qu’une fatwa promettant la damnation éternelle pour ce genre de crime soit affichée à la porte de tous les édifices religieux.


    • 2 votes
      microf 17 octobre 2020 21:28

      @Serge ULESKI

      Très très bon commentaire.
      Mais vous n´allez pas vous faire des amis avec votre commentaire.
      Il fallait plutot rivaliser d´insultes violents envers vos compatriotes musulmans...

      Un qui doit bien rigoler aujourd´hui, c´est le Président Poutine.
      Lorsque le Président Poutine mène la guerre contre les terroristes Tchétchènes, il est sanctionné par l´Occident qui accueille ces terroristes Tchétchènes par milliers, voilá le résultat.


    • 2 votes
      Et Hop ! 17 octobre 2020 22:35

      @jakem : " Dans ce cas ce problème aurait dû être réglé dans le bureau du principal, supérieur hiérarchique des profs de collège. "

      Oui, plusieurs parents sont venu voir la principale qui les a fait poiroter 2 heures dehors etc..

      Les parents n’ont jamais appelé à la violence d’aucune façon contre ce professeur, juste des sanctions pour fautes.

      On ne sait pas pourquoi ce Théchène de 18 ans habitant Evreux est venu à Conflans, ni avec quel véhicule, ni avec qui, et on ne veut pas le savoir puisqu’on l’a fait tuer par la police au-lieu de l’arrêter.

      Un garçon de 18 ans armé d’un couteau, c’est très facile à neutraliser pour 10 flics de la BAC.


    • 1 vote
      Hijack ... Hijack ... 17 octobre 2020 23:22

      @Serge ULESKI

      Oui, et ce que tu dis là, n’est qu’une petite partie du problème.
      Tu le sais, l’islam dit radical a été créé par les wahhabites, eux-mêmes aidés par les British’s (pour mieux s’en servir).

      La France, contrairement à ses intérêts, depuis Sarko a fait partie de l’autre camp, jamais du côté de la Russie, ni même été simplement libre.


    • 4 votes
      agent ananas agent ananas 18 octobre 2020 05:34

      @Serge ULESKI
      Ce Professeur d’histoire a fait preuve d’une insouciance, d’une irresponsabilité surprenantes en brandissant les caricatures du prophète devant sa classe !

      Comme si l’enseignement de la liberté d’expression se limitait à Charlie ! Ce prof n’a jamais entendu parlé de Voltaire ou de Fénelon ?
      Il est vrai que si il avait montré les portraits d’Hervé Ryssen ou de Vincent Reynouard, c’est l’éducation nationale qui aurait décapité sa carrière ...


    • vote
      Vraidrapo 18 octobre 2020 06:03

      @Et Hop !
      Un garçon de 18 ans armé d’un couteau

      tout au plus d’un canif et en culottes courtes !
      ( il faut être précis)


    • 1 vote
      zak5 18 octobre 2020 06:34

      @Serge ULESKI

      D’abord, ce prof a demandé aux enfants musulmans de sortir de la classe "...mais alors quel était l’intérêt de ce cours et pour qui ?

      Bravo ! Vous êtes le foutre le fou du Roi des islamistes


    • 1 vote
      jakem 18 octobre 2020 07:35

      @Et Hop !
      Vous n’avez pas répondu à mes questions précédentes, pourtant vous écrivez comme si vous saviez beaucoup de détails.

      Qui affirme avoir vu des parents poiroter ? Une fois ou plusieurs fois ?
      Une attente de 2 h, vraiment ? Où dehors exactement ? cour ou couloir ?
      Un motif pour cette attente a-t-il été donné ?
      S’agit-il d’une véritable manoeuvre vexatoire et de mépris ?

      Pourquoi les / des parents ont-ils utilisé les blablas sociaux pour s’exprimer ?
      Est-ce-que d’autres personnes, pas des parents, sont impliquées ?
      Est-il normal, acceptable, de publier les nom et adresse d’un prof ou d’un médecin ... qu’on livre ainsi au harcèlement ?

      Combien de parents et d’élèves ont protesté ?
      Comment l’ont-ils fait ?
      Depuis combien de temps ?
      A qui se sont-ils adressés ?

      Le Tchétchène n’avait rien à faire en France ; il aurait dû continuer son combat contre les Russes pour imposer le califat chez lui. 
      Ici nous n’en voulons pas !
      Il bénéficiait d’un titre de séjour et s’est permis de se comporter comme sur un terrain de guerre musulman, se croyant tout permis.
      Ce type était une pourriture qui n’aurait de toute façon pas changé d’avis.

      Il avait, exhibait peut-être, au moins un couteau ( qui doit être assez grand pour décapiter qq) et un pistolet air-soft.
      Les flics ont légitimement tiré pour éviter d’être eux aussi tués par ce taré. C’était une suspicion légitime de danger mortel.

      L’enquête permettra de répondre à beaucoup de questions, voire à toutes. Et si on n’a pas toutes les réponses, on s’en fiche ; l’essentiel est que cet illuminé d’allah soit mort et ne nous coûte plus un rond et n’emmerde plus personne.

      Comment savez-vous " qu’on " a décidé de le faire tuer, ce pauvre chérubin ?
      Qui est " on" ?
      Que sous-entendez vous par cette affirmation ?

      Nunc est bidenbum café !


    • 3 votes
      jakem 18 octobre 2020 09:16

      @jakem
      suite : 
      C’était des élèves de 4ème , pas de 6ème, ils n’avaient pas 11 ans.
       Le père d’une élève avait tenté de monter une cabale contre ce prof en venant faire du scandale devant l’établissement.
       il a diffusé sur FB un message d’incitation à une action collective
       le type qui tenait la caméra était Abdelhakim Sefrioui, islamiste notoire et soutien du hamas
       leurs intentions étaient claires : interdire le blasphème ; la dhimmitude ou le cercueil
       le statut de réfugié avait été accordé par un juge droit-de-lhommiste contre l’avis de l’administration 


    • 3 votes
      hocagi@1shivom.com 18 octobre 2020 11:01

      @Serge ULESKI
      voues êtes le parfait idiot utile, il ne s’agit pas de liberté d’expression a ce niveau, il s’agit de vie ou de mort et de nos libertés les plus fondamentales, celle de croire ou ne pas croire, et se soumettre à l’Islam ds l’occurrence d’une tête décapitée.
      Alors si vous êtes aussi éclairé que cela mon brave soumettez vous, ce que je pense vous avez déjà fait largement ?


    • 1 vote
      hocagi@1shivom.com 18 octobre 2020 11:45

      @hocagi@1shivom.com
      par la même vous êtes condamné à aller raconter vos salades aux enfants de la victime, ils ont certainement besoin de votre enseignement éclairé


    • vote
      Et Hop ! 18 octobre 2020 14:33

      @jakem : " Qui affirme avoir vu des parents poiroter ? Une fois ou plusieurs fois ?
      Une attente de 2 h, vraiment ? "

      Il y a deux vidéos du père et de la fille qui sont antérieures à l’assassinat qui ont expliqué ce qu’il trouvaient de choquant et les démarches faites pour améliorer les choses. 

      On peut admettre que des parents ne soient pas d’accord pour qu’on montre en classe à des enfants de 12 ans des carricatures publiées dans un journal pour adulte qui a été considéré comme choquant pour beaucoup d’adultes non musulmans.

      On peut très bien faire un cours sur la liberté d’expression en donnant des images ni pornographiques ni insultantes.


    • vote
      jakem 18 octobre 2020 14:52

      @Et Hop !
      Je ne suis pas obligé de croire ce que vous racontez ici.

      Vous n’avez toujours pas répondu à mes questions.


    • vote
      mmbbb 18 octobre 2020 15:50

      @microf " Un qui doit bien rigoler aujourd´hui, c´est le Président Poutine.
      Lorsque le Président Poutine mène la guerre contre les terroristes Tchétchènes, il est sanctionné par l´Occident qui accueille ces terroristes Tchétchènes par milliers, voilá le résultat. " Qu est ce qui t arrives ? Un eclair qui traverse ton esprit. J ai lu la presse ou plutot les réactions convenues de ce cirque médiatique : je suis tombe sur le tweet de R Gluscskmann , il s exprimait avec véhémence pour lutter contre ce terrorisme , Bon il oublie qu a longueur d onde comme son pere ( décidément nos philosophes sont tres lucides ) s en prend et s en prenait a ce Poutine ! A l instar de Chalie c est dur d etre dirige par des cons 
      Quant aux autres bienfaiteurs de nation , L egorgeur de Romans sur isere , un Soudanais recueilli par une ass 
      L homme au hachoir un pakistanais 
      Le jeune de 19 ans trucide a l arrêt de metro Lyon Laurent Bonnevay il y a deja deux ans , un afghan . J en oublie la liste devient tres longue Je ne cite pas les faits similaires des autres pays europeens ! 
      Tous en situation irréguliere 
      Le type qui a foutu le feu dans les reseaux sociaux , Abdelhakim Sefrioui, islamiste connu et encore fiche S ; Il vivait en liberte.
      Uleski va nous dire que c est la faute a Zemmour !
      Quant a moi , je vais m acheter une robe de bure , etre blanc devient de plus en plus difficile dans ce pays ! 


    • vote
      mmbbb 18 octobre 2020 16:04

      @Serge ULESKI Quand tu auras le courage et la clairvoyance de cette femme Zineb el Rhazoui ; on pourra de respecter , La on ne peut que marcher dessus , tu n est qu une serpillière 


    • vote
      Serge ULESKI Serge ULESKI 19 octobre 2020 10:20

      @Eric_F

      enfin, un commentaire nuancé et qui n’a pas manifestement renoncé à réfléchir... 


    • vote
      Serge ULESKI Serge ULESKI 19 octobre 2020 10:22

      @Et Hop !

      Merci pour votre questionnement


    • vote
      Serge ULESKI Serge ULESKI 19 octobre 2020 10:26

      @hocagi@1shivom.com

      IL s’agit surtout de savoir si l’on continue semaine après semaine d’insulter gratuitement pour aucun profit pour personne les Musulmans, leur religion et leurprophète alors que s’il s’était agi des Juifs, des Homo ou des Femmes... Charlie aurait fermé boutique en une après-midi.   ......................... Nous n’avons pas à choisir entre vous tous, fondamentalistes islamophobes et racistes, et les fous d’Allah. 


    • vote
      robert robert 19 octobre 2020 16:30

      @ezechiel

      vrai ou faux, peut importe, mais une chose est sûrs, on ne vit plus au 6ème siècle


    • vote
      robert robert 19 octobre 2020 16:33

      @Serge ULESKI
      on a ainsi débusqué les salafistes wahhabites, à quelque chose malheur est bon


    • 1 vote
      Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 17 octobre 2020 12:23

      Info :

      HOMMAGE NATIONAL POUR LE PROF AUX INVALIDES EST DEMANDE SUR LE PLATEAU DE CNews en ce moment !


      • 12 votes
        ezechiel ezechiel 17 octobre 2020 12:31

        La mosquée de Pantin qui a relayé la vidéo appelant à la haine contre le professeur Samuel Paty, est un bastion de l’islam radical misogyne, antichrétien et antisémite, rejetant les valeurs et l’identité de la civilisation européenne.


        • 10 votes
          Serge ULESKI Serge ULESKI 17 octobre 2020 12:54

          @ezechiel

          N’empêche, acharnés que vous êtes, certains d’entre vous ( « vous » la communauté non musulmane, le plus souvent de souche européenne, à l’exception des Juifs français originaires du Maghreb qui sont, il faut le reconnaître, les leaders du procès d’intention et de la parole raciste contre nos compatriotes musulmans et plus généralement, nos compatriotes issus de notre histoire coloniale - on pensera à un Zemmour, à une E. Lévy… et d’autres encore aux origines européennes : Goldnadel, Finkielkraut - avec l’appui des médias… de France Culture à Cnews)...

          Certains d’entre vous donc... persistent, la haine au ventre, conscients du fait suivant : plus vous provoquez, voire… insultez, nos compatriotes musulmans et leur foi, plus les actes commis en réponse les disqualifient tous humainement ; ce qui est votre but ultime : reléguer toute une communauté, en faire « des parias », les laisser à la porte, infréquentables ; compatriotes envers lesquels notre République n’aurait aucun devoir.


          Belles valeurs européennes de tout ce beau monde....


        • 8 votes
          Duke77 Duke77 17 octobre 2020 13:05

          @Serge ULESKI
          Heu... Quelles sont les valeurs européenne d’après vous ? Etant donné que l’Europe ne s’est construite que pour et par les milieux financiers on est curieux de savoir !


        • 13 votes
          Duke77 Duke77 17 octobre 2020 13:12

          @Serge ULESKI
          Moi j’ai été éduqué par des personnes de gauche qui m’ont appris le respect mais aussi la tolérance et surtout la liberté : "Il est interdit d’interdire" était leur slogan en mai 1968. Aujourd’hui des fanatiques essayent d’interdire qu’on parodie leur prophète alors que personne n’a jamais réagi aux parodie de Jesus par le passé, imposent la viande Hallal dans les cantines scolaires et veulent interdire les seins nus sur les plages (avant le bikini ?).
          Vous êtes donc prêt à interdire qu’on parle de manière irrespectueuse d’une idole religieuse ? Et vous êtes sensé être de gauche, c’est bien ça ?
          Quelle inversion totales des valeurs !


        • 6 votes
          ezechiel ezechiel 17 octobre 2020 14:14

          @Serge ULESKI "Insultez, nos compatriotes musulmans et leur foi, plus les actes commis en réponse les disqualifient tous humainement ; ce qui est votre but ultime"

          Et pour quelles raisons devrait-on laisser ces milliers d’imams endoctriner les musulmans à la haine de la France et des Français dans les plus grandes mosquées de France ? Qui insulte qui ?

          Si ces gens n’aiment pas et méprisent notre mode de vie
          , qu’ils retournent en Afrique !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Zorba

Zorba
Voir ses articles


Publicité





Palmarès