• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de microf

sur 13 déc. 2020 - Débat Jean MESSIHA / ROST : "Police, immigration, identité : deux visions de la France pour demain"


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

microf 15 décembre 2020 13:03

@Lucy

Vous n´êtes pas á blamer, mais á plaindre.
Auriez-vous l´amabilité d´expliquer ce que veut dire " gauchiste boutonneux " ? car pour moi, cela ne veut rien dire.

Comment voulez-vous je m´attaque aux vrais problèmes de ce continent si vous me prenez tout ? N´avez-vous pas visionnez les liens que je vous ai envoyé ?
Si c´était un oublie, je vous les renvoi encore une fois.

JACQUES CHIRAC - Une grande partie de l’argent français vient de l’exploitation en Afrique.

https://youtu.be/KIHFgealnYM

https://m.youtube.com/watch?v=DhyQHxMZJyY  ? Quand les pays africains versent l’impôt colonial à la France ...

https://youtu.be/QxXFwW_fsBU

"Sans ses colonies africaines [...], la France serait la 15e puissance économique mondiale"

Est-ce @microf qui a dit tout ce qui se trouve dans ces liens ?

Merci que ayez mentionnée la Francmaconnerie, alors, vous me donnez raison car c´est vous qui contrôlez votre Francmaconnerie, c´est vous qui obligez ces Présidents africains á entrer dans la Francmaconnerie.
La question que j´aimerai que vous répondiez serait celle-ci : qui est á l´origine de la Francmaconnerie @Lucy ou @microf ? Qui contrôle la Francmaconnrie @Lucy ou @microf ?
Je sais que de nombreux Présidents africains sont dans la Francmaconnerie, vous les avez mis dedans pour les contrôler, si vous étiez un tout petit peu intelligente, vous ne n´aurez pas mentionnée ce mot Francmaconnerie, c´est pourquoi je vous ai écrit que vous n´êtes pas á blamer, mais á plaindre.

Toutefois j´attends mon argent qui est dans votre porte monnaie
JACQUES CHIRAC - Une grande partie de l’argent français vient de l’exploitation en Afrique.

https://youtu.be/KIHFgealnYM

@microf est très gentil et ne voudrais pas tout vous prendre comme vous me prenez tout. Je ne vous demande que la moitié, car une joie partagée est double. Je voudrais que vous et moi soyons joyeux, pas comme vous qui en ce moment êtes toute seule joyeuse avec mon argent dans votre porte-monnaie, et moi triste avec les poches vides.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès