• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de JC_Lavau

sur La Dualité Onde-Corpuscule


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

JC_Lavau JC_Lavau 17 janvier 16:21

@JC_Lavau. 

2.2.5 Tout photon a un absorbeur.

Toute onde individuelle a un émetteur et un absorbeur.

Dans les cas où l’un au moins de l’émetteur ou de l’absorbeur est tenu par des règles de résonance «   quantiques   » (dépendantes du quantum de Planck h, via l’équation d’onde de matière de Schrödinger et ses successeurs l’équation de Pauli et surtout l’équation d’onde électronique de Dirac, 1928) pour passer d’un état stationnaire à un autre état stationnaire, alors un photon est une transaction réussie entre trois partenaires : un émetteur, un absorbeur, et l’espace qui les sépare ou les milieux transparents ou semi-transparents qui les séparent, qui transfère par des moyens électromagnétiques un quantum de bouclage h, et une impulsion-énergie dont la valeur dépend des repères respectifs de l’émetteur et de l’absorbeur (une valeur pour chacun).

Limites de la définition : on ne sait pas quantiser l’accélération d’un électron par un champ électrique ni un champ magnétique. Échappent donc au sous-domaine quantique l’accélération d’un électron dans un tube à vide, dans un tube cathodique ou dans un microscope électronique, dans un accélérateur linéaire ou circulaire, le rayonnement synchrotron, le rayonnement de freinage ou «   Bremsstrahlung   » : absence d’états stationnaires à fréquence définie avant/après. Dans le cas où les conditions aux limites sont quantiques, l’impulsion (quantité de mouvement) transférée est h%nu/c dans le repère où la fréquence %nu est considérée.

Corollaire : dès l’instant où l’on tolère que les absorbeurs existent, pfuitt ! Plus aucun besoin de s’hypnotiser sur les mythes de fonction-d’onde-se-diluant-partout-à-la-fois ni de mystérieux «   collapse   » ou «   effondrement-de-la-fonction-d’onde   ». Ces mythes qui occupent les Göttingen-copenhaguistes durant des centaines d’heures partent directement dans les poubelles de l’Histoire.

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès