• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Mao-Tsé-Toung

sur Dr Bitar : "Stop infotox ; pas de subterfuge des virus on en a eu et on en aura toujours" "Révolutions : Tous à la Bastille tous les samedis"


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 21 février 04:28

@Mao-Tsé-Toung

Mao-Tsé-Toung 8 février 02:33
Mao-Tsé-Toung 28 janvier 09:29

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-tristesse-des-commentaires-230431
Accueil du site > Tribune Libre > La tristesse des commentaires
#2 des Tendances
La tristesse des commentaires
par Serge Charbonneau
mardi 26 janvier 2021

Comme le dit Didier Raoult : « Nous avons le droit d’être intelligents ! »

Mais lorsqu’on lit les commentaires sur AgoraVox, on dirait que l’intelligence a quitté le site.


AgoraVox subit l’invasion d’une armée de Trolls.

Des Trolls regroupés comme un véritable bataillon utilisant des techniques du Hasbara.


La mission du Troll est de conduire la discussion et l’attention vers le ridicule et vers la confrontation. Le but ultime de la mission est de faire en sorte que le lectorat ne réfléchisse pas sérieusement au sujet de fond soulevé.

Donc, le Troll tient toujours des propos provocateurs. Il s’applique à aiguiller l’ambiance vers la confrontation. Ensuite il se donne la mission d’orienter les résidus de discussion vers des sujets anodins. Il sème « du hors sujet » pour obtenir une réflexion résultante inoffensive. Le Troll veut éviter à tout prix toute discussion pouvant entrainer la réflexion. Sa tâche est d’éviter la discussion intellectuelle sérieuse et enrichissante et interdire la remise en question des clichés véhiculés par les canons de la propagande.

Le « troll » s’évertue donc à empêcher la réflexion citoyenne en noyant la discussion sérieuse dans une mer d’imbécillités. Il déploie tout son talent pour orienter les débats sérieux vers des sujets insignifiants. En tuant ainsi la saine réflexion, il préserve intact la cause ou l’idéologie qu’il défend. Le « troll » possède l’art de la diversion et de la confusion ce qui lui permet ipso facto d’atteindre son objectif : empêcher la prise de conscience citoyenne.

e sais que ce point soulève toujours un grand débat sur AgoraVox, mais je tiens à préciser ma position et à vous faire part de cet agacement que je ressens chaque fois que je lis des « slave1802 », « Opposition contrôlée », « Silence, on pique », « damocles », « Rantanplan », « oncle archibald », « troletbuse », « pemile », « Gollum », « berry », « Bendidon », « Aita Pea Pea », « ZXSpect », « tonimarus45 », « Attila », « Sergeant Pepper », « cettegrenouilleci », « Passante », « binary »,« pipiou2 », « pallas », « SPQR Sono Pazzi Questi Romani », « dscheffes », « agent ananas », « Mélusine ou la Robe de Saphir », etc.

C’est triste. Tous ces pseudonymes nous plongent dans une ambiance de cour d’école du primaire et nous indiquent à quel niveau la puérilité des échanges est rendue.

Les enfants n’ont pas d’arguments, aucune connaissance sérieuse des sujets qu’ils jouent à commenter. L’ensemble des discussions sauf de très rares exceptions, sont d’un vide abyssal.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

@Serge Charbonneau

Je fais mienne votre gentille diatribe ; notamment :

« C’est triste. Tous ces pseudonymes -dont le »possédé" Gollum bien connu au bataillon de Agora.tv-

nous plongent dans une ambiance de cour d’école du primaire et nous indiquent à quel niveau la puérilité des échanges est rendue.

"

A qui vous le dites ?

Dans votre liste, évidemment non exhaustive, dont la plupart me sont inconnus, -car pas souvent sur Agora.fr-

je détacherai, si vous le permettez, une perle bien connue sur Ago :

Gollum, un très « ancien » TROLL, à la fois troll, escroc et con , qui alterne entre Agora.tv et Agora.fr

Votre article excellent par ailleurs -car, entre autres, de salubrité publique ne parle pas de l’unique moteur du TROLL, à savoir la Jalousie ; et aussi de la « possession » qui en résulte à terme : l’individu atteint gravement par sa maladie, d’origine psychosomatique, est sous l’emprise (« possédé »)

de forces se manifestant au niveau de l’infra-humain...


Tout cela ne se comprend qu’à la lumière d’une interprétation « fin du monde » comme le KY des hindous (âge de Fer des grecs et des romains)


Merci beaucoup pour votre article

CQFD


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès