• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de sls0

sur CSI n°16 : Réunion publique du Conseil scientifique indépendant


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

sls0 sls0 31 juillet 21:21

@Yakaa
http://en.agrichina.com/archives/86
Pharmacie vétérinaire.

Vas y, il n’y a pas de risques : Drugs Interactions : When used with diethylcarbamazine, may cause severe or lethal encephalopathy.

Mon passage du brevet de secouriste date de 74, à l’époque on nous prévenait du risque de l’oxygène sans formation, le principe du secouriste est de sauver et non de tuer.
Comme je me rappelle plus trop j’ai trouvé cela : Une attention particulière doit être portée aux patients ayant une sensibilité réduite à la pression du dioxyde de carbone dans le sang artériel ou présentant un risque d’insuffisance respiratoire par hypercapnie (« hypoxic drive ») (par ex. patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), de mucoviscidose, d’obésité morbide, de malformations de la paroi thoracique, de troubles neuromusculaires, de surdosage de médicaments ayant des effets dépresseurs respiratoires). L’administration d’oxygène peut provoquer une dépression respiratoire et une augmentation de la PaCO2 suivie d’une acidose respiratoire symptomatique. Chez ces patients, l’oxygénothérapie doit être soigneusement contrôlée : la saturation en oxygène à atteindre peut-être plus faible que chez les autres patients et l’oxygène doit être administré à un débit faible.

Bon, ben bonne chance.

Pour l’oxygènemètre si c’est trop bas, changes de doigt.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès