• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

sls0

sls0

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3497 0
1 mois 0 76 0
5 jours 0 26 0


Derniers commentaires




  • vote
    sls0 sls0 7 juillet 05:00

    @Super Cochon
    Mais c’est au cochon d’argumenter contre quelqu’un du CNRS, c’est qu’il a aucun argument ce bon cochon.

    Si c’est au niveau de la stupidité c’est vrai que vous êtes imbattable.

    Ici il est 22h45, par contre le cochon il passe sa nuit devant son écran. Il parasite la nuit et dort la journée quand les autres bossent. Il y a plus l’excuse du confinement, il faut faire attention à ces détails.
    Je suppose que le cochon n’a aucune existence à part son existence virtuelle ici. C’est son petit monde ici, il existe, c’est son pré carré. Il y tient car dehors il n’existe pas, il n’a même pas droit à une moue de dédain de la part d’une gonzesse, c’est l’insignifiant. Un Dupont la joie mais avec encore moins dans le slip.

    Un petit roquet qui aboie c’est tout, du moins dans le monde virtuel. Dans le monde de tout les jours c’est qu’il rase les murs l’insignifiant, c’est la peur qui guide sa vie, ça transparait dans ses écrits.

    Je dis pas bonne nuit car vous ne dormez pas la nuit.
    Moi j’arrête, il fait moins de 30° et la terrasse me tend les bras. Magnifiques les étoiles sous les tropiques.



  • vote
    sls0 sls0 7 juillet 04:18

    Tous des salauds ? Il faut le prouver.

    Sur transparence santé on a tout ce que touche un médecin de la part d’entreprises.

    Certainement validé par les impôts, les entreprises déclarent pour payer moins d’impôts.



  • vote
    sls0 sls0 7 juillet 04:04

    @Mao.
    Mes contrôles sont à minima l’échantillon que l’on peut retrouver via IC95 et je regarde s’il n’y a pas eu de lissage de données, l’être humain son aléatoire n’est pas assez aléatoire.
    Une étude c’est :
    Une description précise de ce que l’on va faire.
    On en discute avec avec le statisticien.
    On fait l’expérience ou le test et on refile les données au statisticien.
    Ensuite le chercheur écrit son papier.
    Assez souvent on se passe du statisticien c’est faisable.
    Un épidémiologue c’est un médecin qui se paie en plus 3 années de stats dont une année à apprendre les pièges, biais des stats et facteurs de confusion.
    Un épidémiologue peut se passer du statisticien car il connait les stats et surtout les biais associés.
    Une étude sans être de la partie peut se contrôler via les stats, s’il y a des biais c’est souvent là qu’on les trouve.
    S’il y a bien une personne qui doute des stats même des siennes c’est le statisticien, il a du bol, les outils de contrôle il connait.
    Un sondage ? Je vais sur le site du sondeur, je regarde la méthodologie employée, la neutralité des questions, et c’est seulement après que je regarde les résultats.
    Le complotisme ce n’est pas ma tasse de thé mais je faisais partie de ceux qui dénonçaient un sondage biaisé sur le sujet. C’était l’institut Montaigne qui payait de mémoire.
    En sociologie les sondages sont souvent corrects, les autres me rendent suspicieux, même fait honnêtement il y a du biais, on pose rarement une question dont la réponse risque de nous indisposer.



  • vote
    sls0 sls0 7 juillet 03:17

    @Mao-Tsé-Toung
    C’est que les autres leur hypothèse c’est le cheminement normal via une revue scienfifique qui n’appartient pas à un pote.
    Les autres ne s’étallent pas sur youtube, ils laissent ce média aux charlatans.
    Est-ce que j’ai regardé l’étude du Lancet ? Oui.
    Est-ce j’i ai trouvé des erreurs ? Non, je ne regarde que le formalise et la validité des stats. Comme les autres je n’avais pas accès aux données.
    Certains y ont vu des erreurs hors données ? Oui des médecins australiens ont trouvé des anomalies coté hôpitaux australiens.
    Des diabétologues ont trouvé des incohérences vis à vis du diabète en Asie, la prévalence ne collait pas.
    Je ne suis ni australien ni diabétologue, je n’ai rien vu. Mais d’autres ont vu même sans accès aux données. Une parution a un premier contrôle via le peer review. Le vrai contrôle c’est par les collègues. Par curiosité je suis allé voir, il y a des questions de pointures.
    Les études de Raoult sont toujours à l’état de préprint donc il n’y a pas le question/réponse habituel.
    C’est hors du circuit normal qu’il y a eu des remarques. Pour le cochon j’y ai mis deux vidéos d’un chercheur, la première parle de l’étude, je laisse la parole aux pros. Personnellement j’avais vu un changement de données entre deux indices, la faute impardonnable. Ça m’a suffit. Même un apprenti chercheur n’oserait pas le faire, sa carrière serait brisée avant de l’avoir commencé.



  • vote
    sls0 sls0 7 juillet 02:49

    @Super Cochon
    Rien de tel qu’un chercheur pour prouver la fraude.
    Comme il s’est aussi intéresser aux morts marseillais une autre vidéo.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès