• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

sls0

sls0

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2317 0
1 mois 0 76 0
5 jours 0 7 0


Derniers commentaires




  • vote
    sls0 sls0 15 décembre 04:38

    @barbarello
    Vous avez parfaitement raison, heureusement que vous êtes là sinon ce serait un cloaque de lâcheté.
    Cela dit c’est vrai que l’on est franchement à l’abri derrière son écran.
    Montrer l’exemple n’est pas la meilleure façon de convaincre : c’est la seule.” ( Gandhi) 
    Chose très difficile à faire sur un forum.
    Cela dit, même vous vous êtes touché par cette limite, on est obligé de vous croire sur parole ou extrapôler par rapport à vos dires.

    Je vous avoue, je ne défile pas avec les gilets jaunes, je vis à l’étranger à 8500km.
    J’ai connu les années 70 et la première partie des années 80, ça bougeait. Ensuite le tissus social s’est déchiré, ça été l’engourdissement revendicatif.
    Je suis les gilets jaunes, ça me rappelle la force et la solidarité des années 70.



  • 3 votes
    sls0 sls0 14 décembre 19:11

    @maQiavel
    Je me suis arrêté à 2’02".
    Effectivement un résumé aurait été le bien venu.
    Je me doute que 2h ça risque d’être brouillon.
    J’ai un coup écouté le bonhomme, ce n’est pas qu’il a de mauvaises idées mais il est pénible et brouillon.
    Je suppose que de ne pas avoir l’avis d’un mamifère en colère ne m’empêchera pas de dormir.



  • 5 votes
    sls0 sls0 14 décembre 16:57

    Quand on regarde les chiffres de la préfecture :

    10.000 GL.

    10.000 grenades lacrymogènes.

    De l’acte III ressortait, 1/10 chance de se faire arrêter.

    1/30 d’être blessé.

    Le chiffre de 10.000 gilets jaunes doit être sérieusement sous estimé, n’empêche que même une grenade pour deux pose question.

    1/30 d’être blessé me paraissant élevé je suis allé voir coté boucherie pour avoir un point de comparaison.

    A Verdun il y en avait beaucoup plus, 2300 par jour. Mais comme il y avait 2,1 millions de combattants il faut en tenir compte. Quand même moins risqué Verdun, 6 fois fois mais les blessures étaient plus graves.

    Après 14-18 on parlait de gueule cassées. Après Macron il y en aura aussi.

    J’ai vu que les flash-balls étaient équipés de viseur Holow point, maintenant les flics peuvent choisir entre l’oeil gauche ou droit. Comme il n’y a que 10% d’oeils gauches directeurs, en visant l’oeil gauche la personne sera à 90% moins génée pour bosser et la pension sera moindre.

    Pas loin de 200 joules maintenant l’équipement des flics. Pour monsieur tout le monde c’est 90 joules le flash ball.

    Si vous passez devant un juge pour vous être défendu chez vous avec un flash-ball de 90 joules, si la personne l’a pris dans la tronche vous êtes mal.

    Un flic formé avec une arme deux fois plus puissante, pas de problème.



  • 3 votes
    sls0 sls0 13 décembre 22:01

    Une anecdote qui remonte à une vingtaine d’années.

    J’habitais à 2km du Luxembourg. Mon coiffeur avait un pote coiffeur à la communauté européenne.

    Si on cherchait un boulot cool, bien payé et sans diplôme, on se retrouvait comme vaguemeste et fonctionnaire européen pistonné par le coiffeur.

    C’est du bas niveau avec un salaire niveau cadre et pas mal d’avantage, au dessus c’était le même style.

    C’est dans ce bouillon de copinage comme on dit au Luxembourg qu’évoluait Junker.

    A la même époque un enfant de médecin a eu des problèmes de pédophilie dans un collège très bien coté. Le père a porté plainte, il s’est pris le copinage dans la tronche, il a enlevé sa plainte, en face c’était trop fort.

    Ca permettra peut être de comprendre la façon de penser de Junker.

    A l’époque une bonne bringue avec des personnes bien placées et l’avenir était assuré. Il fallait avoir des entrées dans le copinage pour les bringues intéressantes. Ca explique un peu le coté pochetron de Junker, des réunions au resto suivies d’une fin de soirée au cabaret ça laisse des traces.



  • vote
    sls0 sls0 13 décembre 21:34

    @Duke77
    15h et non 17h. Disons de 15 à 17h, c’est environ l’heure à laquelle je regarde comment va le monde.
    C’est souvent les crises.fr que je regarde en premier.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès