• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

sls0

sls0

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2456 0
1 mois 0 86 0
5 jours 0 6 0


Derniers commentaires




  • vote
    sls0 sls0 17 février 15:28

    @CoolDude
    Je reviens sur la phrase : s’il vient à 99,99% du plan écliptique.
    Les météorites ferreuses sont interprétées comme des fragments de noyau d’astéroïdes suite à impacts.
    Pour exploser un astéroïde je suppose que les impacts ont du sérieusement modifier la course originelle qui a pu changer par rapport au plan écliptique. Ce n’est pas une marée gravitationnelle qui les a fait bouger mais un choc. 
    On dit qu’un majorité tombent à 45°, les météorites ferreuses font partie d’une minorité (2%) et on une densité 2 à 3 fois supérieure.
    Ca n’oblige pas à prendre un angle supérieur à 45° mais ça permet de regarder la trace d’impact.
    Cela dit par rapport à la vitesse qu’on ne connait pas et que l’on estime par rapport au cratère ça ne change pas grand chose.

    Dans le cas de ce cratère, par rapport aux éjectats ils se sont aperçu que c’était une météorite ferreuse. Ils avaient donc une densité. Avec le diamètre du cratère ils avaient l’énergie d’impact. De là ils ont estimé le diamètre certainement avec l’aide du simulateur.

    Notre discussion à l’origine était impact planétaire pour vous avec tsunami et régional dans un rayon de 400km pour moi.
    Pour moi cette discussion est pliée, comme vous dites une ombrelle est suffisante à 600km pour se protéger du rayonnement, elle se retournera peut être avec le coup vent résultant du blast.
    Pour moi le principal était que vous preniez conscience que le rayonnement thermique est limité par la courbure de la terre et que la pression du blast diminue avec le cube de la distance.
    Exemple de blast : Il commence a avoir danger pour les tympans avec une surpression de 30mb.
    30mb c’est une distance réduite de 40m ou explosion d’un kg de TNT à 40m.
    Si c’est avec une grenade de désencerclement qui défrait l’actualité, 25gr donne 11m70
    La bombe d’Hiroshima 10km et la tzar bomba de 57Mt 154km.
    30mb c’est aussi 50% des vitres brisées.

    Il y a un météoroïde d’1 µm de diamètre qui percute le sol toutes les 30 µs, un météoroïde d’1 mm de diamètre toutes les 30 s, un météoroïde d’un mètre de diamètre tous les ans, un météoroïde de 50 m de diamètre tous les siècles, un météoroïde de 100 m de diamètre tous les 10 000 ans, un météoroïde d’un kilomètre de diamètre tous les millions d’années et un météoroïde de 10 km de diamètre tous les 100 millions d’années.
    Vous comprendrez que je m’intéresse pas trop aux dimensions en km et que j’emploie une distance de sécurité de 600km.



  • vote
    sls0 sls0 16 février 23:21

    @CoolDude
    Le blaisiannisme ou la pensée baysienne ?
    https://m.youtube.com/watch?v=x-2uVNze56s



  • vote
    sls0 sls0 16 février 21:09

    @CoolDude
    Vous prenez 2km de glace, je me base sur la page wiki, moi c’est 1km.
    Comme le cratère est bien cyliindrique ça veut dire que l’on est pas loin de la verticale, j’ai pris 70°.
    De là viennent les différences de vitesse pour avoir le diamètre du cratère.
    Votre vitesse double donne une énergie quadruple.
    Soit.

    Sur la carte la limite d’ignition est à 400km, oui j’ai mesuré. C’est la même distance pour les contructions bois en tenue au blast.
    400km pour l’ignition ça veut dire qu’après la boule de feu est sous l’horizon et n’a plus d’effet.
    Pour le blast, ça diminue avec le cube de la distance, entre 400 et 600km la pression est diminuée par 3,375.
    A 100-120mb de surpression ça commence à faire du dégât aux ossatures bois.
    3,375 plus bas ça pète une partie des fenêtres.
    Quand je dit qu’à 600km il ne faut plus trop s’inquiéter c’est qu’on sort des blessures et des destructions graves. Une coupure ou un fenêtre à remplacer c’est rien comparé à ceux qui sont à moins de 400km.
    Pour mes calculs de fonte de glace j’avais pris 22cm d’éjectats ce qui est bien supérieur à vos 8cm. Ce doit être dû à mon km de glace en moins certainement, il reste plus d’énergie pour pulvériser la roche et au fait que je me suis fait une moyenne sur différentes distances pour la fonte de glace.

    Je continue à employer le premier simulateur, c’est peut être moins beau mais c’est des chiffres qui me parlent plus, les dessins sont trompeurs et il n’y a pas d’échelle, ok c’est plus beau.

    A moi aussi de coté eau/glace me dérangeait.
    Rien que la compression de l’air prisonnier entre la météorite et la glace fait que que l’on a des température de plasma.
    Si pour l’effet de blast ils ont employé le TM5-1300 que je connais, pour les impacts ce sont des essais fait par la NASA avec leur canon et différents cas de figure, j’avous ne pas avoir approfondi mais je fais confiance. Que ce soit eux ou les russes, ces tests ils maitrisent. Coté russe j’ai vu des tests sur leurs équipements, à ces vitesses les résultats d’impacts et leur parade sortent parfois de notre champs de connaissances et peuvent paraitre bizarres. La physique des plasmas à haute vitesse c’est franchement hors de mon domaine de compétence.

    Si en étude de risques je devais tenir compte du sismique et les explosions, pas de météorites à prendre en compte.

    Un petit retour en arrière sur la focalisation de forces à l’opposé d’un impact.
    Même dans le milieu scientifique hors compétence et scolaire on se fait une fausse idée de ce que l’on a sous les pieds.
    Une vidéo de rappel :
    https://m.youtube.com/watch?v=muWrmfXpivY



  • vote
    sls0 sls0 16 février 13:46

    @CoolDude
    Vous voulez un cratère de plus de 40km avec un diamètre de 1200m, je comprends les 72km/s.
    Si vous visez un diamètre de 31km comme donné dans la description wiki, je pense qu’une vitesse dans les 20-25km/s devrait suffir.
    J’emploie le premier calculateur, il me donne l’énergie de radiation en fonction de la distance ce qui me permet d’avoir une distance où j’ai l’énergie moyenne sur la surface impacté par la radiation pour calculer la fonte des glaces.



  • vote
    sls0 sls0 15 février 01:04

    @CoolDude
    Vous vous inquiétez pour la dissipation de 47 millions de bombe A, je vous réponds que l’on emploie en énergie 1 milliards d’équivalent bombe A et la terre s’en porte pas trop mal hormis le CO2 qui est une autre histoire.
    Comme vous aimez bien les bombes d’Hiroshima comme unité d’énergie, les cyclones qui passent chez moi en vaporisation/condensation c’est 10.000 bombes par jour. J’étalle son énergie à coup de raclette en caoutchouc.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès