• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > "Du champagne, un cadavre et des putes" : le plan

"Du champagne, un cadavre et des putes" : le plan

Présentation vidéo du plan (et plus généralement du roman) par l'auteur. Un genre de bande-annonce si on veut…

À suivre très bientôt, pour découvir un peu mieux l'esprit du roman, 4 extraits (+ un bonus) emblématiques dans des genres très différents.

 

"Du champagne, un cadavre et des putes"

Tags : Livres - Littérature Prostitution




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • vote
    jeanpiètre jeanpiètre 18 janvier 22:09

    Non rien....


    • vote
      L'Equatorien Placé là où il faut L’Equatorien 19 janvier 16:47

      4 livres pour le prix d’un, en gros ?
      ^^
      Mais dites moi mon jeune ami, à l’heure de tweeter et de Cyril Hanouna, ça se vend encore ce genre de pavé ?

      ^^
      C’est y pas beaucoup de boulot pour pas grand chose au final en cette période de mort de l’artisanat (nanas) ?


      • vote
        Vaquette Vaquette 19 janvier 17:08

        Quatre livres pour le prix de quatre, essaye pas de commencer à négocier !
        Quant au reste de tes remarques, oui !, bien sûr que tu as raison !, et j’en ai pleine conscience. Beaucoup, beaucoup plus cruellement que toi ou que quiconque.
        Et tu vois, ça ne m’empêche pas d’avancer depuis 25 ans comme un pauvre bouffon raté qui gueule tout seul dans le désert avec pour seul public 50 bédouins marginaux (et leurs chameaux).
        Il n’y a pas besoin d’espérer pour entreprendre, paraît-il.
        Amor fati, qu’il dit Nietzsche (Putin l’baltraing ! C. Cantta pa Niscthzsch ! Ta réson té vrémant 1 boufon !)


        • vote
          L'Equatorien Placé là où il faut L’Equatorien 19 janvier 21:39

          @Vaquette
          Quatre livres pour le prix de quatre, essaye pas de commencer à négocier !

          ^^

          Oh moi, je ne faisais que mon juif moyen hein ...

          ^^

          j’en ai pleine conscience. Beaucoup, beaucoup plus cruellement que toi ou que quiconque.
          Et tu vois, ça ne m’empêche pas d’avancer depuis 25 ans comme un pauvre bouffon raté qui gueule tout seul dans le désert avec pour seul public 50 bédouins marginaux (et leurs chameaux).

          ^^

          Démarche qui force le respect, époque ingrate qui rejette l’intellect et le subtil au profit du matérialisme le plus grossier, franchement je te tire mon chapeau, je respecte l’artisanat, l’art quand il est pertinent et demande pour se faire, du temps, car rien ne se fait gratuitement, en un clin d’oeil, c’est le principe même du vivant, vivant qu’on marchandise impunément, pour devenir rendement, au détriment de l’important...

          ^^

          Tu as beaucoup de mérite de persévérer, ne lâche rien mon ami, en un sens, je t’admire, vraiment, sans ironie aucune, et en un sens, je t’envie, je me comprends... Mais, bravo, en tout cas, pour ce que tu es, dans cette époque où nous sommes à cheval entre un ancien et un nouveau monde, une ère étrange de transition, dans laquelle je ne me reconnais plus vraiment, me sentant obsolète prématuré, peut être sommes nous les derniers vestiges d’une civilisation mourante en passe de se transcender vers quelque chose de plus virtuel, de plus fantasmé, dans lequel l’humain s’étiole jusqu’à en oublier ses racines biologiques au profit d’un électronique soumis aux lois d’un capital à crédit... Jusqu’à l’éternel retour du concret, si cher à Soral, si ignoré d’un Usul... Qui sait... ? 

          ^^

          Je te souhaite le meilleur, cher Tristan Edern Vaquette, c’est tout le paradoxe des génies, des êtres alternatifs, c’est d’avoir eu raison trop tôt, en tout cas, tu as toute ma sympathie... Bisou


        • vote
          L'Equatorien Placé là où il faut L’Equatorien 19 janvier 21:40

          le concept de marginalité choisie ou subie me parle beaucoup en tout cas, j’achèterai sans doute ton livre, vraiment...

          ^^

          Salutations


        • vote
          Vaquette Vaquette 19 janvier 22:02

          @L’Equatorien Merci pour les encouragements ragaillardissants. En ce qui concerne la marginalité choisie/subie, comme dit dans la vidéo, je vais mettre en ligne 4 extraits du bouquin très rapidement. Le quatrième extrait (diffusé dans 3 semaines et demi si je compte bien) traite de ce thème, ça te donnera un avant goût.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès