• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Gauvain Sers - Les Oubliés : à la rencontre de l’instit du village

Gauvain Sers - Les Oubliés : à la rencontre de l’instit du village

« LES OUBLIÉS » - Premier extrait de l’album de Gauvain Sers : https://GauvainSers.lnk.to/LesOublies

Ecrit et composé par Gauvain Sers
Produit par Yarol Poupaud
Mixé et masterisé par Dominique Blanc-Francard
Edité par Universal Music Publishing et Bellastoria Editions

Clip réalisé par Sylvain Bergère
Production : Hi Five

Remerciements : Enfants de l’école de Ponthoile, Jean-Luc Massalon (Instituteur) et Henri Poupart (Maire de Ponthoile)

-----------------------------------------------

Gauvain Sers - Les oubliés (Episode 1 : à la rencontre de l'instit du village)

Nous sommes partis à la rencontre de Jean-Luc Massalon, l'instituteur du village de Ponthoile dans la Somme pour évoquer avec lui la fermeture de son école et pour lui faire découvrir « Les oubliés », la chanson née de sa bouteille à la mer...

Gauvain Sers - Les oubliés (Episode 2 : l'école de Ponthoile revit le temps d'une journée)

L’école de Ponthoile qui a inspiré la chanson ‘Les Oubliés’ a rouvert ses portes le temps d’une journée. C'était l’occasion de rendre visite aux anciens élèves et d’organiser quelques activités pour faire revivre ce lieu. Un moment tant enrichissant qu'émouvant...

Gauvain Sers - Les oubliés (Episode 3 : les coulisses du tournage du clip)

Découvrez les coulisses du tournage du clip ‘Les Oubliés’, premier extrait du nouvel album de Gauvain Sers.

Gauvain Sers - Les oubliés (Episode 4 : en live, à la rencontre du public)

Revivez la Tournée des Oubliés de Gauvain Sers lors des concerts de Tilloy-Lès-Mofflaines et de Lampaul-Plouarzel.

Tags : France Société Musique Education Enfance Enseignement France profonde




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • vote
    louis 21 mai 16:29

    Ces images me rappel l’école communale avec sa cour de récré , ou je passais les meilleurs moments de la journée ou presque  smiley

    Tous les enfants se connaissent , des familles entières se côtoient , je peux le dire aujourd’hui des liens restent même 60 ans plus tard , nous en parlons de ces classes ou les instituteurs ( des hommes et des femmes d’une grande qualité humaine, exerçant leur métier avec passion et ne comptant pas leurs heures ) ont laissé un souvenir indélébile dans notre mémoire, notre vie d’homme c’est forgée là .

    Les classes des écoles de ma commune ( 800 âmes ) sont toujours vivantes .


    • vote
      thierry3468 22 mai 04:40

      Dans cet article,nous ne pouvons que nous indigner contre la casse du monde rural qui se déroule dans un silence édifiant.Les services publics disparaissent et tout un village se meurt encore un peu plus,un peu plus vite.Finalement,les pouvoirs publics n’oublient pas ces petits villages en leur supprimant les services public,ils les sacrifient car ils savent qu’ils ne vont pas rencontrer d’opposition.Villages et villes du monde rural,unissez vous pour garder vos services publics.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès