• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Jean-Luc Marion : penser Dieu autrement avec la phénoménologie (...)

Jean-Luc Marion : penser Dieu autrement avec la phénoménologie ?

Introduit, dès ses plus jeunes années à la pensée d'Edmund Husserl et à celle de Martin Heidegger, influencé par le philosophe Ferdinand Alquié et le théologien Hans Urs von Balthasar, Jean-Luc Marion est emblématique du « tournant théologique de la phénoménologie ». En effet, en France, dès 1935, s'opère une division entre phénoménologie athée avec Sartre et Merleau-Ponty et phénoménologie religieuse avec Ricoeur et Lévinas. C'est dans la postérité de celle-ci que s'inscrit Jean-Luc Marion. Dans cette « Conversation philosophique », le philosophe français parle simplement de ce qui l'a amené à étudier l'histoire de la philosophie, la phénoménologie, sa philosophie du don et, choisissant ses mots pour être compris de tous, nous invite à penser.

Tags : Dieu Philosophie Christianisme




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • vote
    tobor tobor 8 décembre 2019 00:46

    Pas mal le froc rose, on dirait qu’il est venu en calbar.
    Toujours cette prétention philosophique d’être à la source de telle ou telle pensée alors que chacun/e fait potentiellement ces réflexions spontanément de son côté.

    Le fait que la science n’est pas la pure réalité est une évidence qui se passe de Descartes : la science tente de comprendre, de maîtriser et de mettre à profit la réalité et en est donc extérieure, de plus, elle se remet inlassablement à jour tel qu’on était hier dans l’erreur. Et cet état de fait se passe du concept de Dieu créateur pour exister.


    • vote
      mat-hac mat-hac 8 décembre 2019 05:11

      Je ne comprends pas à quoi sert ce domaine.
      Après avoir dépassé le phénomène en écrivant des poèmes, l’humain surpasse ou dépasse les événèments.


    • vote
      mat-hac mat-hac 9 décembre 2019 07:35

      @mat-hac
      Je vois. Ça permet de créer des films catastrophe ou de projeter des films d’horreur.


    • vote
      simplesanstete 9 décembre 2019 09:47

      Vidéo indisponible MAIS ce sujet est le coeur de l’affaire des religions.....trafic de l’esprit qui est lui même LE but. Dieudonnée est l’exemple même qui flirte entre humour & esprit......avec les limites de sa double identité. Des le départ les religions ont été un grand cinéma>>>>>Holly wood aujourd’hui & çà marche, çà court pour des gens sans histoires


      • vote
        Quasimodo 9 décembre 2019 16:15

        Dieu , c’est comme le sucre dans le café , il est partout mais on ne le voit jamais ...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès