• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > L’histoire de Bretagne, mieux que "Game Of Thrones"

L’histoire de Bretagne, mieux que "Game Of Thrones"

L'HISTOIRE DE BRETAGNE EST AUSSI MYSTERIEUSE QU'ETONNANTE !

Pensez-vous vraiment connaître l'histoire de Betagne ?

Saviez-vous que la bretagne existait avant la france ?

Voici une petite de vidéo pour vous présenter les Rois et Ducs Bretons jusqu'au XI ème siècle. Vous allez le voir, l'histoire de Bretagne est digne de Game Of Thrones !

 

 

Et voici la suite de cette extraordinaire histoire :

 

Mes livres sont ici : https://amzn.to/2uVBp8q Et le blog : https://mojenn-ou.blogspot.fr/

 

Tags : Histoire Système scolaire Bretagne




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Et Hop ! 2 octobre 05:28

    Histoire de la Bretagne partisane qui est pleine des ereurs qu’on voit chez tous les auteurs bretons indépendantistes.


    Les princes de Bretagne n’ont commencé à porter le titre de duc que sous le roi de France Louis XI, avant ils étaient comtes, car la Bretagne est un comté carolingien,qui a toujours été vassal du roi de France. Il y avait plusieurs lignages de comtes qui se faisaient la guerre. jusqu’à ce qu’une dynastie capétienne ne réunifie l’Armorique sous le nom de Bretagne.

    L’Armorique était une partie de la Gaule, devenue gallo-romaine elle avait dès le Ve siècles quatre diocèses implantés comme dans le reste de la Gaule au chef lieu d’une cité gauloise : Rennes chef lieu des Redons, Vannes chef lieu de Vénètes, Corseul chef lieu de Corsiolites, Nantes chef lieu des Redones.

    L’Armorique a été repeuplée à partir du VIIe siècle par des Bretons venant du Pays de Galle pour fuir l’invasion saxonne, leur chef s’appelait "prince des Bretons d’Armorique", ce sont eux qui ont receltisé l’Armorique et apporté la langue galloise dans la partie ouest (l’autre partie parlant gallo qui est issu de la tradition gallo-romaine). 

    Les ducs de Bretagne étaient des capétiens, pas un lignage breton.

    La duchesse Anne de Bretagne ne parlait pas un mot de breton.

    C’est seulement à partir de la Révolution française que la culture et les traditions bretonnes ont commencé à être réprimées par les gouvernements républicains, l’usage de la langue bretonne interdit.

    Breiz Atao.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès