• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Langue française : des mots d’origines diverses

Langue française : des mots d’origines diverses

Extrait d'une conférence d'Henriette Walter, les mots venus d'ailleurs.

Tags : France Livres - Littérature Allemagne Histoire Angleterre Communication Langue française Tunisie Egypte Algérie Libye Maroc Italie




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • vote
    Albar 21 septembre 15:42

    Dont beaucoup de mots arabes


    • vote
      louis 21 septembre 17:34

      @Albar
      I l n’y a pas de déshonneur a avoir emprunté des mots a la belle langue Arabe vu que ce n’est pas elle qui a engendré l’islam .


    • 1 vote
      Et Hop ! 21 septembre 20:14

      @louis

      Ah bon, le Coran n’est pas écrit en arabe ?


    • 1 vote
      Et Hop ! 21 septembre 20:28

      @Albar

      Faut pas exagérer, il n’y a que quelques dizaines de mots français qui viennent de l’arabe, dont certains ne désignent que des objets typiques inusités en France comme : Alcazar, Babouche, Calife, Djellaba, Erg, Emir, Felouque, Fénec, Gandoura, Razzia, Simoun, Siroco, Smala, Sultan, Zouave.

      http://web.letras.up.pt/franba/curso%20livre2006/6fev.2006/pagewebCL/mots_dorigine_arabe.htm


    • vote
      panpan panpan 22 septembre 11:00

      @Et Hop !,
      de plus, j’ai relevé quelques erreurs sur ce site.


    • vote
       Saladin Saladin 25 septembre 18:18

      @Et Hop C’est faux ! Et vous parlez arabe sans même le savoir https://www.assimil.com/blog/ces-mots-francais-dorigine-arabe-utilises-quotidiennement/


    • vote
      louis 25 septembre 18:43

      @Et Hop !
      L’arabe , qui n’a pas été créé pour la circonstance , a seulement servit de véhicule a l’islam .


    • vote
      Et Hop ! 9 octobre 06:38

      @Saladin

      Le site dont vous donnez le lien dit n’importe quoi :

      Une influence dictée par une longue histoire commune, qui a commencé au IXe siècle avec ... les territoires ... du sud de la France qui ont été sous domination musulmane jusqu’en 1492. "

      Le sud de la France n’a jamais été sous domination musulmane, il y a eu quelques incursions. La Catalogne ayant été un comté carolingien et la partie de la péninsule espagnole qui n’a jamais été occupée par les Maures.

      400 mots sur 20 000 c’est quand même presque rien, surtout que la plupart de ces mots désignent des choses ou des institutions purement arabes (couscous, jellabah, sultan, ramdam, souk,..) importées lors de l’expansion française en Afrique du Nord, sauf des rares exceptions comme chiffre. Prenez un dictionnaire français d’avant 1830, il ne reste qu’une vingtaine de mots.


    • vote
      simplesanstete 21 septembre 23:11

      rotta c’est pourri comme les banques actuelles


      • vote
        QAmonBra QAmonBra 22 septembre 13:02

        Merci @ mat-hac pour le partage

        Il y a plus de mots d’origine arabe dans la langue française que de mots d’origine gauloise !

        Les linguistes font état de 500 mots environ et la liste n’est pas exhaustive, ce que je crois aisément compte tenu que je viens de découvrir récemment, que le fait de chanter en s’accompagnant d’un instrument de musique se dit "Thorobadh" en arabe, j’ai immédiatement pensé au terme troubadour. . .


        • 2 votes
          Albar 22 septembre 18:43

          @QAmonBra
          "Thorobadh" en arabe, j’ai immédiatement pensé au terme troubadour. . . 

          Qui veut dire Ahl (gens) Tarab (musique) wa (et) Daour (tournée), des gens qui font de la musique passant d’un endroit à un autre. Sans dire dire que les Troubadours ont constitué le socle de la musique en occident.
          Je partage quelques mots arabes avec mes ami(e)s, peut être que cela leur servira, et reconnaître une fois pour toute leur ignorance crase :

          Les mots français d’origine arabe :

          Alcool, Arak, Éther, Zéphyr, Zénith, , Chiffon, Betelgeuse, Rigel, Altaïr, Divan, Nénuphar, Toubib, Madrid, Guadeloupe, Guadalajara, Guadalquivir, Açores, Chèque, Bourg, Chandelle, Savon, Bougie, Jupe, Magasin, Gabelle, Elixir, Massage, Raquette, Maroquinerie, Echec et mat, Artichaut, Goudron, Lilas, Mousseline, Satin, Carafe, Cafard, Fardeau, Sorbet, Sirop, Bled, Fatwa, Jihad, Kebab, Médina, Smala, Baraka, Couscous, Méchoui, Merguez, Tasse, café, sucre, orange, orangeade, Limon, Limonade, jus, Caban, Abricot, Aubergine, Asperge, Coton, Algèbre, Alchimie, Algorithme, Nouba, Gourbi, Klebs, kif-kif, Bourricot, Arsenal, Amiral, Emir, Wesh, Seum, Kiffer, Epinard, Kémia, gilet, jaquette, Tarif, Zéro, Chiffre, Sahara, Vizir, Jasmin, Musc, Baroud, Suzanne, Adel, Adil, Mohair, Ambre, Lapis-lazuli, Carat, Troubadour, Safran, Argan, Zellidj, Bazar, Bizarre, Baraka, Razzia, Fantasia, Troubadour, Luth, Guitare, Epinard, Estragon, Felouque, Flouse, Fennec, Gazelle, Girafe, Chemise, Hasard, Sofa, Erg, Laque, Momie, Nuque, Simoun, Sirocco, Santal, Soude, Fakir, Talc, Bakchich, Caftan, Caïd, Casbah, Djebel, Djellaba, Djinn, Gandoura, Assassin, Harem, Hammam, Hallal, Henné, Chouia, Souk, Walou, Ecarlate, Candi, Camelot, Camphre, Douane, Calife, Calibre, Barda, Benzène, Barbacane, Babouche, Azur, Azimut, Avarie, Ambre, Amalgame, Almanach, Alidade, Alfa, Alcôve, Alezan, Alambic, Alcazar, Varan, Truchement, Timbale,Tambour, Talisman, Tamarin, Tamaris, Sophora, Sacre, Saphène, Saroual, Salep, Sahel, Safari, Rame, Rabab, Rahat-loukoum , Quintal .

           

          Il faut lire le lexicologue Jean Pruvost, auteur de l’ouvrage ’’Nos ancêtres les arabes ’’ et l’historien Ernest Lavisse (Pour Lavisse, on rencontre trois grandes civilisations : la Grèce, le monde latin et la civilisation arabe).

           

           Le savoir se doit être partagé par tous ! Ce que l’Islam a préconisé pour l’ensemble de l’humanité, puisque c’est une religion universelle, la couleur, la race n’ont pas droit de citer.


        • 1 vote
          Albar 22 septembre 19:25

          @Albar

          Quelques étoiles aux noms arabes

           

          Achernar (Akhenar) : آخر النهر (Akhir al Nahr) « fin de la rivière ».

          Achird : Achir « dernier, extrémité ».

          Acrab : ‏ العقرب (al-ʿaqrab) « le scorpion » .

          Acubens : الزبانى (Az-Zubana) « la pince ».

          Adhafera : الضفيرة (Ad-Dafirah) « la boucle ».

          Ain : عين (’Ain) « œil ».

          Albali : البالع (albāli‘) « l’avaleur ».

          Alchiba : ‏الخباء (Al-Khiba’) « la tente ».

          Aldébaran : ’الدبران’ (Al Dabarān) "Le suiveur "

          Alnilam : النظام (An-Niżām) de نظم (nażm) « rang de perles ».

          Alnitak : an-nitaq, « la ceinture »

          Altaïr : النسر الطائر (al-nasr al-taʾir) « l’aigle en vol ».

          Ancha : أنقاء (anqa) « hanche ». de la constellation du Verseau. 

          Bételgeuse : يد الجوزا, yad al-jawzāʾ, « main d’ al-jawzāʾ ».

          Deneb : ذنب الدجاجة Denab ad-Dajājah, « queue de la Poule » (devenue la constellation du « cygne »).

          Denebokab : ذنب العقاب, (ḏanab al-ʿuqāb) « la queue de l’Aigle ».

          Mintaka : المنطقة "baudrier" ou "ceinture"

          Mekbuda : مقبوضة « la patte pliée du lion »

          Mirfak : Mirfaq el Thurayya " le coude de la Pléiade"

          Rigel : rijl al-jawzāʾ, « le pied »

          Saïph : سيف الجبار saïf al jabbar " l’épée ".

          Skat : الساق (as-saq) « tibia »


        • 2 votes
          Et Hop ! 23 septembre 00:27

          @Albar

          Non, troubadour vient du verbe trouver dans la langue du midi (romane), au sens d’inventeur, d’où la forme trouvère en langue d’oil. C’est le même radical que les tropes, ou figures, des livres de rhétoriques.


        • 1 vote
          Hijack ... Hijack ... 22 septembre 13:21

          J’ignorais qu’il en existait autant :

            Il existe 270 mots arabes qui constituent une des principales sources d’emprunt de la langue française.
          .
          .
          Et encore mieux détaillé ... ici ! 
          Surprenant !
          Je parle arabe et, bien que pour certains mots l’origine ne fait pas de doute, j’étais loin de penser qu’il y en avait autant.


          • 2 votes
            Hijack ... Hijack ... 22 septembre 13:27

            Lol ... Notez que les mots tels que "Wesh" ou "Chouf" couramment utilisés en banlieue, y compris par les français de souche, ne figurent pas encore dans les listes ou dictionnaires. Comme quoi, la langue s’enrichit tjrs d’apports extérieurs, comme l’a si bien dit ... ??? ... me souviens plus du nom de l’acteur spécialiste du sujet.


          • 2 votes
            Hijack ... Hijack ... 22 septembre 13:39

            ... me souviens plus du nom de l’acteur spécialiste du sujet :

            Trouvé : Lorànt Deutsch


          • 2 votes
            makhno makhno 22 septembre 13:27

            A part celles (marginales) dont les locuteurs vivent en sociétés "fermées" (insulaires , forêts profondes , haute-montagne....) toutes les langues (depuis 6000 ans) ont connu le même "processus".... !

            Cela , donc... dépend pour beaucoup de la situation géographique du "territoire" considéré.... !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès