• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


2 votes
sls0 sls0 12 juin 04:16

@tobor
Effectivement c’est en Ghz.
Le chauffage est dû au changement d’orientation des molécules d’eau mais il faut être au dessus du giga.
Plus on monte en fréquence plus c’est énergétique mais moins c’est pénétrant. A la fréquence 5G l’humidité de l’air commence à compter. Pour les cages de faraday on peut travailler avec un revêtement très fin. Par contre si on emploie du grillage, la longueur d’onde est courte, les trous ne doivent pas être trop grands et on se fait vite piégé par les fentes aux fermetures style porte.

Pour l’agitation au niveau moléculaire ou atomique et non un changement d’orientation par polarisation c’est dans les fréquences de la lumière ou rayon X.
C’est le principe de la spéctrographie, des fréquences qui se font piéger.
J’ai toujours travaillé dans un environnement d’ondes électromagnétique, où il y en avait le moins c’était à mon bureau qui était à 50m d’une ligne 400.000V.
Le risque électromagnétique était pris en compte dans la description du poste mais coté médical pas de faits marquants chez moi ou les collègues d’après le médecin. L’abesthose faisait assez de dégâts.
Je n’ai pas trop d’avis sur le sujet, un peu comme le marin qui s’inquiète pas trop des vagues.
Dans un de mes anciens services, une personne sur 6 avait l’abesthose avant 55 ans, ça focalise plus l’attention.
Si je tape létalité et abesthose, j’en ai des réponses.
Si je tape létalité et GSM, je n’ai pas de réponses.
Je m’intéresse plus à l’un qu’à l’autre. Pour le premier l’OMS dit cancer avéré, pour le second elle le place cancérogène possible comme l’acide caféïque et le nickel de la monnaie.
Bien sûr qu’il faut se poser des questions, la prudence est la mère des vertus, mais de là à avoir des réactions phobiques...
La dernière étude de l’institut des maladies tropicales suisse dit que les élèves qui écoutent leur GSM de l’oreille droite ont un léger déficite de mémoire par rapport à ceux qui écoutent de l’oreille gauche. A droite se situant la zone mémoire. Là on peut se poser des questions au sujet de la nocivité du GSM.
Pour ceux qui ont connu la période pré GSM, ils se rappellent peut être les études qui disaient que les gauchers géraient mieux l’hémisphère droit de leur cerveau justement l’endroit de la zone de la mémoire.
Les gauchers ne serait-ce pas ceux qui écoutent leur GSM de l’oreille gauche ?
Je viens de regarder la vidéo annonçant l’influence d’un GSM sur les fourmies. Dans la vidéo la dame parle d’un générateur d’onde, ce n’est plus un GSM. A une certaine époque j’avais aussi fait un générateur.
Pour la colimation j’employais un drap mouillé, une fourmi sur le drap je l’explosais à 50m. Je ne dis pas que le générateur de l’expérience était trop puissant, je dit que ce n’était pas un GSM.
Il faut avoir le détail des protocoles de ces expériences, comme le fait remarquer l’OMS, ce sont souvent des études incomplètes ou biaisées.
Il y a des tests sérieux avec méthodes scientifiques. Il y a un organisme en France. Tout est décrit, tout les paramètres sont accessibles à monsieur tout le monde. Je fais plus confiance à leur sérieux. Mon GSM éteint je le mets à coté de fourmis, si juste avant j’ai fait mon plein d’essence, certains que les fourmis seront perturbées, elles carburent à l’odorat. Même chose s’il sort d’un sac à main de femme non exempt d’odeurs parfumées.
Je n’ai pas d’avis là dessus, j’attends l’avis de l’OMS, c’est leur boulot et ils connaissent.
J’ai un smartphone, comme j’aime la tranquilité il est souvent en mode avion, c’est ma liseuse. Je l’ai avec moi quand je me déplace. Je vais souvent dans la cambrousse et j’ai un pote qui à la maintenance de 93% des relais herziens, j’ai l’application pour analyser et je lui envoie les fichiers.
Je supporte mal les gens qui sont à longueur de journée sur leur smartphone et j’ai vu le bienfait de l’arrivée des GSM et des antennes en Afrique de l’ouest. Rien est tout à fait bien ou mal.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON