• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


5 votes
Parrhesia 16 septembre 14:28

Ras-la-frange !!!

Finalement, si tous les médecins qui s’épanouissent au Parlement, ou dans des partis politiques totalement déconsidérés, ou encore devant les micros et cameras, allaient retrousser leurs manches dans les cabinets médicaux opérationnels, la nécessité de supprimer le Numerus Clausus se ferait sans doute moins pressante !!!




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON